⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

La voilà, la conclusion de la trilogie The Wolverine, le dernier baroud d'honneur de Hugh Jackman qui aura incarné ce mutant taciturne (^^) 8 fois en 17 ans, le rôle d'une vie.

Après un 1er opus "solo" clairement raté (même si parfois vaguement distrayant), et une tentative de reprise en main pas encore aboutie par James Mangold (pas un tâcheron, non, non, matez Cop land, Identity, Walk the line ou 3h10 pour Yuma), le duo se reforme une ultime fois pour donner définitivement (ou pas) ses lettres de noblesse à la bête Serval :) (sans doute aidé et boosté par le succès, surprise, d'un Deadpool sous R-Rated et porté à bout de bras par son interprète jusqu'à son terme).

Petit aparté concernant la musique de la bande annonce, Hurt par Johnny Cash (dont Mangold, tiens, tiens, avait réalisé l'excellent biopic Walk the line), choix tellement mais tellement judicieux... (et découverte pour moi, oui, j'ai honte).

Hugh incarne ici un Logan usé et fatigué, dans un univers qui ne ressemble à aucun autre film de la saga X-Men. Le film est un western crépusculaire doublé d'un road movie attachant (et sanglant). Rarement R-Rated n'aura autant été justifié ET cohérent : la rage qui se dégage du film fout les poils à chaque fois et Hugh (et l'incroyable Dafne Keen) y mettent une énergie de dingue (l'interprétation de Patrick Stewart est clairement au niveau également,

en Charles Xavier déliquescent et donne également lieu à des scènes énormes, lorsqu'il perd le contrôle de ses pouvoirs psy !).

Les rares moments de calme permettent et renforcent l'attachement à cette métaphore d'une famille dysfonctionnelle et, même si la dernière

(dans la cabane avec les enfants)

peut éventuellement paraître petit ventre mou dans le dernier acte, ça n'est que peu de chose et totalement balayé par le sentiment qui nous habite lorsque défile le générique de fin.

A chaque fois que je voyais le trailer, j'en avais des frissons : maintenant, j'en ai les larmes aux yeux.

Logan est un trésor, le X indique son emplacement...

gruute
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films de 2017, Les meilleurs films Marvel, Ma Bluraythèque - Films (ça sonne moins bien que DVDthèque mais bon :) et Merci à vous !

Créée

le 28 sept. 2022

Critique lue 1.3K fois

34 j'aime

15 commentaires

gruute

Écrit par

Critique lue 1.3K fois

34
15

D'autres avis sur Logan

Logan
Marvellous
9

The Last Stand

Le troisième film d'une saga a toujours été sujet de problèmes du côté de la licence X-Men. X-Men : The Last Stand était catastrophique par rapport à ce que Bryan Singer avait fait avec les deux...

le 1 mars 2017

154 j'aime

24

Logan
Vnr-Herzog
8

Blood Father

Il y a définitivement quelque chose de troublant dans Logan, dixième film d'une franchise boiteuse et dont l'état de mort cérébrale a été prononcé déjà plusieurs fois. L'histoire se déroule dans un...

le 1 avr. 2017

153 j'aime

16

Logan
Chaosmos
8

A History of Violence

Après le fiasco X-Men Apocalypse, le poids sur les épaules de James Mangold n'en était que plus lourd à porter. Ce dernier se devant d'achever une trilogie mais surtout un cycle ayant initié il y a...

le 1 mars 2017

130 j'aime

17

Du même critique

Godzilla II : Roi des monstres
gruute
4

Le chef op' en pause déj'

Après un Godzilla timorée du sympathique Gareth Edwards et un Skull Island plutôt bien emballé mais con toutes les 10mn, le MonsterVerse continue avec ce volet se déroulant 5 ans après les événement...

le 18 juin 2019

34 j'aime

18

Logan
gruute
10

Logan's run

La voilà, la conclusion de la trilogie The Wolverine, le dernier baroud d'honneur de Hugh Jackman qui aura incarné ce mutant taciturne (^^) 8 fois en 17 ans, le rôle d'une vie.Après un 1er opus...

le 28 sept. 2022

34 j'aime

15

2001 : L'Odyssée de l'espace
gruute
1

J'ai pris cher (avis perso et à charge !)

Mais bon, c'était le jeu : le revoir avec mes yeux de cinéphage convaincu, avec tout le recul nécessaire, dans des conditions de visionnages optimales (image et son), après avoir lu le bouquin...

le 7 déc. 2015

34 j'aime

50