Film de Philippe Grandrieux · 2 h 30 min · 6 juillet 2016 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Roxane Mesquida, Kristian Marr, Ariane Labed, Paul Hamy, Wyatt Alexander, Pascal Bianco-Levrin de Bouzid, Christopher Buchholz, Gabrielle Lazure

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Paris. Lenz cherche Madeleine disparue mystérieusement. Il rencontre Hélène une jeune femme envoûtée par sa pulsion autodestructrice. Un amour fou naît entre eux. Louis et Léna dévorés par leur jalousie amèneront Lenz à suivre malgré lui Hélène dans le monde souterrain d’un sombre réseau d’exploitation sexuel. Fut-il perdu, d’emblée perdu, l’amour est ce qui nous sauve.

Antofisherb

Antofisherb

Je tiens à signaler que, malgré l'absence totale de restriction (ou alors j'ai mal vu), il y a 2 scènes qui sont à la limite du soutenable en terme...

il y a 6 ans

1 j'aime

10

Stevens_Durieux

n'est pas Lars Von Trier qui veut

il y a 1 an

yhi

yhi

Une date de sortie ! Youpi !

il y a 6 ans

5

Velvetman
8
Velvetman

Critique positive la plus appréciée

Paris, la nuit

Après Un Lac, Philippe Grandrieux revient sur le devant de la scène. Comme à son habitude, sa présence est esquissée non dans la lumière mais dans la pénombre. Celle de Paris, la nuit : un théâtre...

il y a 6 ans

21 j'aime

4

In_Cine_Veritas
3
In_Cine_Veritas

Critique négative la plus appréciée

A tâtons et sans ligne de visée

Sans réelle profondeur et trop étirée, l’intrigue amoureuse absconse de Malgré la nuit ne captive pas. À voix basses, les quelques dialogues virent souvent aux soliloques. Pire, la narration dessert...

il y a 4 ans

Antofisherb
9
Antofisherb

La nuit, les sens sont en éveil

Malgré la nuit est peut-être la dernière preuve que le romantisme cinématographique français n'est pas mort. Il y a bien le récent Love de Gaspard Noé, vision polémique d'un romantisme...

il y a 6 ans

8 j'aime

5

stebbins
6
stebbins

Grandrieux par Grandrieux

Après deux chefs d'oeuvre d'une beauté formelle peu commune ( Sombre et La Vie Nouvelle ) et une promenade poétique d'une radicalité salutaire ( le confidentiel Un Lac ) Philippe Grandrieux nous...

il y a 6 ans

6 j'aime

mymp
6
mymp

La nuit je mens

Parfois les peaux sont blanchies par une lumière violente, et Paris n’est qu’un amas de ténèbres, et les personnages sont des statures, des manières, des archétypes, il y a des prénoms aussi, tout du...

il y a 6 ans

5 j'aime

Narval
10
Narval

Les chimères

Entre deux films qu'on oublie aussitôt, il y a une respiration, immense. Entre deux métrages plus classiques, un trésor expérimental qui fait un bien fou. Entre deux machins sans goût et recyclés, un...

il y a 6 ans

2 j'aime