Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Les Morts racontent bien des histoires.
Mais leur condition n'aidant pas, leur récit n'est pas le bon.
Néanmoins, ce sont de bons conteurs.

Alors, me direz-vous, si je ne dirai rien de tout cela, votre question - et cette question est légitime - consistera à demander ce que je vais bien pouvoir dire.
En fait, j'aime ce film et, pourtant, j'y aurais bien vu un autre déroulement. C'est cet autre déroulement que je vais vous raconter ici. Une sorte de remake du film. Evidemment, on peut alors parler, s'il en existe vraiment de spoilers. Car tout ce qui va suivre, et d'une certaine façon tout ce qui a précédé, n'est qu'un immense spoiler.
Et pourtant, je vais vous raconter mon Pirates des Caraïbes 5, car je suis en vie. Et que seuls les morts ne racontent pas d'histoires....

Exit donc Salazar et revenons à la fin de La Fontaine de Jouvence.

Voici l'alternative que j'avais imaginée à l'époque de sa sortie :

Angelica est "maronée" comme on dit dans le jargon pirate - c'est à dire, abandonnée sur une île. Sa rancoeur est grande. D'autant plus grande qu'elle répond à l'amour qu'elle portait et porte toujours inconsciemment pour cet homme qui l'a libérée à sa manière du couvent où elle s'était enterrée. Sa rancune est grande. D'autant qu'elle cache en elle un terrible secret. Son attention est soudain attirée par une poupée vaudou de Jack Sparrow échouée sur la plage. Sourd alors en elle un affreux dessein répondant à son désir de revanche. Mais pour cela, elle va devoir se damner. Maudite sur son île, réputée comme étant une sorcière vaudoo, elle obtient une nature spectrale qui lui permet de s'offrir au terme de plusieurs années un navire et un équipage à peu de choses près semblables à ceux de Salazar. La malédiction et la soif de vengeance de ce dernier sont alors les siennes. Et finalement, le temps est venu d'exercer sa terrible vengeance sur Jack Sparrow.



De son côté, Jack est, certes, devenu ce que le film en a fait, rien ne change. Et Henry Turner le recherche afin de trouver le trident de Poséidon. Il fait connaissance de Karina Smith, dans des conditions analogues. Tout ce passage rejoint le film. Finalement, tout ce petit monde, embarqué sur le Moineau Mourant, part en quête du Trident. Henry veut le retrouver pour libérer son père. Karina veut terminer cette quête pour rendre fier son père, qu'elle n'a jamais connu. Jack et son équipage ne sont pas contre un retour en mer afin de trouver un trèsor digne de son nom.



Mais l'affaire arrive aux oreilles de Barbossa, devenu commodore de toute une flotte pirate et plus ou moins maître des océans. Apprenant que si Jack trouve le trident, son hégémonie s'en trouvera menacée, il décide de courir après son équipage pour trouver et détruire le fameux artefact.

Mais une autre menace défraie alors les mers: l'Angel's Revenge. En effet, à bord de son navire, Angelica commence à apporter mort et destruction sur les mers, réclamant pour calmer sa fureur et laisser marins et pirates en paix rien de moins que la tête de Jack Sparrow.

Le Queen Ann's Revenge est abordé par l'Angel's Revenge. Barbossa tente une alliance précaire avec Angelica, lui démontrant que tous deux ont intérêt à voir mourir Jack Sparrow. Angelica ressent en Barbossa quelque chose de spécial: elle comprend qu'ils ont tous deux à un moment donné de leur existence fait un pacte avec la même entité. Elle accepte de se joindre à lui. Les voilà alliés et aux trousses du Moineau Mourant.



Grâce aux étoiles, l'équipage de ce dernier trouve l'île qui garde jalousement le trident.

Durant ce périple, Jack découvre l'ouvrage de Galilée serti d'un rubis que possède Karina. Il se met à l'écart avec Gibbs et lui fait part de ses amours passées. L'ouvrage était dans la bibliothèque du couvent d'Angelica lorsqu'il est venu la séduire et c'est pour l'empêcher de le voler que cette dernière était venu jusqu'à lui. Comment se fait-il que la jeune Karina ait l'ouvrage en sa possession?



Sur l'île, Karina trouve le moyen de libérer le trident et l'équipage traverse les eaux ouvertes en deux pour rejoindre l'objet tant convoité. Mais alors, les allégeances changent: Karina veut conserver le trident pour le donner à son père quand elle l'aura trouvé. Henri veut le détruire pour libérer son père. Jack veut s'en emparer pour régner sur l'océan. Le reste de l'équipage demande le trident en compensation de tous les pillages ratés de ces dernières années. Tandis qu'une tension s'installe et que les anciens compagnons en viennent aux sabres, les équipages de Barbossa et Angelica entrent en scène. L'équipage du Moineau Mourant doit rendre les armes. Barbossa s'empare du trident et repart avec son équipage. Angelica garde Jack, Henry et Karina comme prisonniers et libère le reste de l'équipage qui prend la décision de suivre le code: s'enfuir.



La tête complètement remontée par son pouvoir accru, Barbossa règne désormais en tyran sur les mers et se remet à attaquer les ports.



Sur l'Angel's Revenge, Angelica s'apprête à exécuter Jack. Mais en regardant bien Karina qui s'interpose avec Henry ainsi que le livre qu'elle tient entre ses mains, elle s'émeut et change de décision. Jack fait esquisses de banales excuses pour l'avoir laissé sur une île et lui demande si sa réaction n'est pas un poil démesurée. Karina et Henry exige de savoir la raison qui l'a amenée à épargner Jack Sparrow. Angelica avoue à ses trois prisonniers stupéfaits que Karina est la fille née de ses amours avec Jack dans le passé, qu'elle l'a abandonnée pour partir à l'aventure.



L'ambiance n'est pas au beau fixe à bord: Karina reproche à ses parents son abandon, Jack tente de faire la paix avec une Angelica qui le rejette et Henry tente de remobiliser tout ce petit monde autour de ce qui les occupe vraiment: le trident. Il quitte le navire en chaloupe, bientôt suivi par Karina. Les deux jeunes gens décident de se laisser faire constituer prisonniers par le Queen Ann's Revenge afin de pouvoir y chercher le trident et le briser. Emprisonnés par Barbossa qui se propose de les jeter en pâture aux requins pour se divertir, ils profitent de l'attente de l'heure du supplice pour s'évader et chercher le trident. Mais l'artefact ne quitte jamais Barbossa qui semble comme posséder par lui. Ils sont témoins en secret d'un monologue de Barbossa qui semble s'adresser à quelqu'un et se plaint d'être comme à nouveau sous le joug de la malédiction de Cortez sans rien avoir volé. Une voix étrange et sonore lui répond qu'une fois encore, il est tombé par cupidité et que c'est voler la vie que de ressusciter.



L'équipage de Gibbs revient vers le Angel's Revenge pour libérer Jack, n'ayant pu se résoudre à le laisser sur place. A leur grande surprise, Jack et Angelica sont enlacés et en pleurs. Jack explique à Gibbs en aparté que Karina est la fille qu'il a eue avec Angelica. La découverte de la paternité est en train de le changer et son désir d'horizon s'amenuise. Il souhaite s'installer sur une île avec sa femme et sa fille.



C'est alors que surgit des flots le Hollandais volant: Will Turner rejoint leur bord et exige leur aide pour sauver son fils des griffes de Barbossa. Jack objecte qu'il aura besoin d'un bateau. Angelica, qui a dérobé le sabre de Barbe-Noire à Barbossa, brise la bouteille contenant le Black Pearl et met le bateau à flot. Le Hollandais volant, le Moineau Mourant, l'Angel's Revenge et le Black Pearl font route vers la flotte de Barbossa pour libérer Henry et Karina. Leur but est aussi de stopper la folie tyrannique de Barbossa.



Un pourparler de bord-à-bord a lieu. Jack et Will pour un camp, les deux ex-soldats à la solde de Barbossa pour l'autre camp. Aucun accord ne ressort et la guerre est déclarée.

Barbossa et son équipage s'avèrent surpuissants, comme aidés par une entité supérieure. Entité qui se révèle vite aux belligérants car l'océan se déchaîne pour donner l'avantage à Barbossa.



Ce dernier explique qu'il est l'esclave de Calypso qui l'avait ressuscité après sa mort sur l'île la Muerta et que, sa cupidité aidant, il a pris pour elle le contrôle des océans, ne pensant qu'à son profit personnel. A présent riche et tout-puissant, il ne se sent pas comblé par sa réussite et en découvre le terrible prix. Angelica, petit à petit, depuis son arrivée à bord a, elle aussi, changé. Elle confesse à son tour avoir obtenu ses pouvoirs, son navire et son équipage en passant un pacte avec Calypso. Elle est contrainte à présent de se retourner contre ceux qu'elle aime pour honorer sa partie du contrat. Barbossa répète ne pas avoir le choix et attaque Sparrow. Mais Will Turner s'interpose. Commence un duel à quatre entre Sparrow, Turner, Angelica et Barbossa. Barbossa mène le combat, aidé par le trident de Poséidon. Jack Sparrow parvient à le lui faire tomber des mains et le trident s'envole à l'autre bout du navire. Très vite, Sparrow affronte Angelica et Turner Barbossa.



De leur côté, Henry et Karina recherchent le trident pour le briser, se frayant un chemins entre les équipages en haute lutte. Ils parviennent à le trouver et cherchent moyen de le briser. A deux, ils frappent de toutes leurs forces sur le trident avec leurs épées.



Au moment où le trident se brise, l'équipage de Barbossa semble avoir perdu sa force supérieure, l'océan se calme, l'équipage maudit d'Angelica se dissipe dans l'air. Mais Will acculé par Barbossa a embroché son adversaire et Jack a également embroché Angelica sur la demande suppliante de cette dernière. Angelica meurt dans un "merci" chuchoté, Barbossa laisse tomber un "J'ai froid, si froid" et meurt à son tour. Calypso est apparemment vaincue.

Will, libéré de sa malédiction, rejoint Elisabeth . Les Turner et les Sparrow s'installent en bonne intelligence sur l'île où attendait Elisabeth.



FIN



Mais, scène post-générique: Calypso n'est pas si vaincue que ça. Will libéré de sa tâche, elle a ressuscité Davy Jones, qui apparaît dans ce qui semble un cauchemar de Will Turner !


***

Cette version vous plaît?
Tant mieux! Je peux être fier de moi.

Cette version ne vous plaît pas?
Vous pouvez évaluer avec elle la difficulté qu'il y avait à rattraper la Fontaine de Jouvence et la raison de ma note bien haute.

Quel est votre Pirates des Caraïbes 5?
J'ai hâte de vous lire en commentaire ! ;)

Frenhofer
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Sagas, Au bout d'une heure de film ..., Box-Office Mondial 2017 et Suites à spoiler pour ne pas être spolié !

Créée

le 6 janv. 2024

Critique lue 1.8K fois

6 j'aime

2 commentaires

Frenhofer

Écrit par

Critique lue 1.8K fois

6
2

D'autres avis sur Pirates des Caraïbes - La vengeance de Salazar

Du même critique

Les Tontons flingueurs
Frenhofer
10

Un sacré bourre-pif!

Nous connaissons tous, même de loin, les Lautner, Audiard et leur valse de vedettes habituelles. Tout univers a sa bible, son opus ultime, inégalable. On a longtemps retenu le film fou furieux qui...

le 22 août 2014

43 j'aime

16

Full Metal Jacket
Frenhofer
5

Un excellent court-métrage noyé dans un long-métrage inutile.

Full Metal Jacket est le fils raté, à mon sens, du Dr Folamour. Si je reste très mitigé quant à ce film, c'est surtout parce qu'il est indéniablement trop long. Trop long car son début est excellent;...

le 5 déc. 2015

33 j'aime

2

Le Misanthrope
Frenhofer
10

"J'accuse les Hommes d'être bêtes et méchants, de ne pas être des Hommes tout simplement" M. Sardou

On rit avec Molière des radins, des curés, des cocus, des hypocondriaques, des pédants et l'on rit car le grand Jean-Baptiste Poquelin raille des caractères, des personnes en particulier dont on ne...

le 30 juin 2015

29 j'aime

10