Polisse
7.2
Polisse

Film de Maïwenn (2011)

La mode est aux polars "réalistes", mais seuls les membres de la Brigade de Protection des Mineurs pourraient nous dire si la représentation de leur travail est proche de leur quotidien.


En fait nous voyons un groupe de flics à l'image de Maïwenn, incapables de séparer leur vie professionnelle de leur vie privée.
Dans "Leon" et dans "Le cinquième élément", Maïwenn joue un petit rôle pour son homme du moment. Dans "Polisse", c'est elle qui fait jouer son mec. Dans "Mon roi", film autobiographique, elle se venge façon Trierweiler du pervers manipulateur qui lui a pourri la vie; à moins que ce ne soit une forme de thérapie.


Alors qu'elle a écrit le scénario et réalisé le film, il n'est pas surprenant de voir que la majorité des personnages fonctionnent comme elle. On imagine volontiers qu'à la place de ces flics, on souhaiterait faire une coupure entre le travail et tout le reste. Au contraire, ici la plupart se retrouvent pour diner, danser et "se changer les idées" ensemble. Ils ne sortent pas de leur boulot.


On comprend bien que le travail de flic les amène à fouiller les poubelles de l'humanité. A côtoyer quotidiennement les aspects les plus sombres de l'homme, ils doivent en avoir une vision très dégueulasse. Quand on s'occupe des gosses au milieu des pires saloperies, celà doit inévitablement vous atteindre. Vos collègues sont alors les seuls à pouvoir vous comprendre, mais c'est aussi s'enfermer dans une forme d'horreur.


Mais on peut aussi s'inquiéter de ce qu'il adviendrait d'un innocent qui tomberait entre les mains de flics qui ne voient plus que le mal et sont surinvestis dans leur travail.


Sans que l'on puisse dire ce qui relève du témoignage ou de la fiction, ce film crée une ambiance. Maïwenn y a imprimé sa personnalité qui plaira ou non.

-Marc-
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste policiers

Créée

le 22 mai 2017

Critique lue 1.7K fois

25 j'aime

2 commentaires

-Marc-

Écrit par

Critique lue 1.7K fois

25
2

D'autres avis sur Polisse

Polisse
Chaiev
3

Le bal des pompiers

Maïwenn a mis la chanson de l'Ile aux Enfants sur son générique de début ("voici venu le temps des rires et des chants", vue la suite, je crois que ça signifie que le monde de l'enfance n'est pas si...

le 22 oct. 2011

136 j'aime

52

Polisse
reno
5

Critique de Polisse par reno

Dès l'ouverture de Polisse nous voilà prévenus : on jure de nous dire la vérité, celle naturellement qui sort de la bouche des enfants. Et c'est là la grande confusion qu'instaure le film. Ce que...

Par

le 31 oct. 2011

117 j'aime

12

Polisse
Gand-Alf
8

Délivrez-nous du mal.

Laissant de côté l'univers personnel et un peu trop douillet de ses précédents essais, la comédienne / cinéaste Maïwenn prend un peu plus de risques en s'attaquant à un sujet extrêmement délicat,...

le 20 janv. 2014

72 j'aime

1

Du même critique

Samba
-Marc-
1

Vive les mélanges!

Olivier Nakache et Eric Toledano ont trouvé le filon. Ils jouent à la fois sur les communautarismes et la consensualité. Mon banquier trouve que c'est très fort. C'est donc un film sur le...

le 9 oct. 2014

133 j'aime

5

The Tree of Life
-Marc-
3

Masturbatoire!

Je suis trop bête pour un film si intelligent. Déjà, je suis arrivé en retard à la séance....et je suis ressorti immédiatement pour voir la caissière: "Vous n'avez pas dû m'indiquer la bonne salle...

le 11 juin 2013

132 j'aime

22

Charlie Hebdo
-Marc-
1

Ce sont les français qu'on assassine!

Je ne suis pas Charlie. Je ne suis pas flic. Je ne suis pas juif. Je suis français et je vais aller manifester en hommage à ces français qu'on assassine et contre la barbarie islamiste. Charlie...

le 11 janv. 2015

115 j'aime

72