C'est nul, mais j'aurais jamais été capable de réaliser ça à 18 ans...

Le film qui s'en est pris plein la tronche parce que réalisé par une petite bourgeois cooptée (et parce que ça avait l'air assez nul, on ne va pas se mentir) est enfin sorti en VOD !


Et franchement ce n'est pas très bien, on sent tout le délire de la bourgeoisie parisienne qui s'ennuie, qui trouve que bon quand même les autres sont trop cons et qui rêve d'une idylle avec un homme plus âgé. Le problème c'est que tout ça est quand même bien trop explicite et sans grande finesse pour réussir à convaincre. On la voit qui s'ennuie mortellement avec les gens de son âge, on filme bien en gros plan qu'elle se fait chier... Qu'elle joue avec sa paille... Franchement moins subtil tu meurs. Il y avait moyen de filmer ça en plan séquence fixe, avec des dialogues intelligibles où on voit bien que la fille n'est pas intégrée dans la conversation plutôt que d'en faire des caisses...


Et c'est là que ça fait vraiment délire mégalomaniaque... le film fonctionnerait mieux si elle n'était pas sur tous les plans, en grrrooooossss plan... et si tout ça avait tout simplement plus de vie, ça permettrait de rendre ça simplement crédible. Là si on excepte finalement une scène où un décorateur lui raconte comment il a choisi la couleur de son décor, personne ne s'exprime, personne ne parle ce qui fait un film très peu ancré dans le réel (même pour un réel bourgeois). Et je suis désolé pour faire un film aussi taciturne, il faut de bien meilleurs acteurs (ou mieux les diriger), mais surtout bien mieux mettre en scène tout ça.


Surtout que le film est redondant au possible, on se tape je ne sais combien de chansons de Christophe, pas mal de séquences de danse entre le mec et la fille... c'est bon... ça tourne en rond.
En fait le film a beau ne durer qu'une heure et quelque, c'est long pour rien. C'est clairement un scénario de court métrage étiré sur plus d'une heure pour faire un long métrage à peine la majorité atteinte.


Parce qu'en vrai, si tu vires cette séquence ridicule au possible où elle lève les bras au ciel dans la rue de bonheur, (ou la pire scène d'infiltration au monde, avec Suzanne Lindon s'infiltrant dans un théâtre pour faire du male gaze et mater le vieux qui lui plait) chaque scène, prise indépendamment des autres peut fonctionner plus ou moins... C'est juste qu'en faisant trop, en montrant et remontrant la même chose, on est juste abruti par ces conneries...


Faire simple c'est pas juste mettre peu de dialogue, c'est réduire toute la narration et ne pas compenser avec des plans sursignifiants parce que tu penses que ton public c'est des prolos débiles auxquels il faut tout dire 50 fois...


Disons que ça a quand même l'intelligence de ne pas durer beaucoup plus d'une heure... c'est déjà ça.

Moizi
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top films vus en 2021

Le 21 septembre 2021

17 j'aime

3 commentaires

Seize printemps
Diabetico
6

Culte

Je suis parti le voir à cause (ou grâce) de la polémique autour du film… et faut l’avouer j’ai rarement autant rigolé devant un film qui n’est pas fait pour. Les dialogues sont tout simplement...

Lire la critique

il y a 1 an

23 j'aime

Seize printemps
Bouffe_Chiasse
1

Hâte de voir Dix-Sept Été

Mon Dieu mais quelle daube ! Faut arrêter de donner les rennes de projet à des enfants de réalisateurs/acteurs/ producteurs, car ça donne ceci. Alors le film raconte l'histoire de Suzanne (comme...

Lire la critique

il y a 1 an

21 j'aime

9

Seize printemps
Moizi
3

C'est nul, mais j'aurais jamais été capable de réaliser ça à 18 ans...

Le film qui s'en est pris plein la tronche parce que réalisé par une petite bourgeois cooptée (et parce que ça avait l'air assez nul, on ne va pas se mentir) est enfin sorti en VOD ! Et franchement...

Lire la critique

il y a 11 mois

17 j'aime

3

Star Wars - L'Ascension de Skywalker
Moizi
2

Vos larmes sont mon réconfort

Je ne comprends pas Disney... Quel est le projet ? Je veux dire, ils commencent avec un épisode VII dénué de tout intérêt, où on a enlevé toute la politique (parce qu'il ne faudrait surtout pas que...

Lire la critique

il y a 2 ans

434 j'aime

50

Prenez le temps d'e-penser, tome 1
Moizi
1

L'infamie

Souvenez-vous Bruce nous avait cassé les couilles dans sa vidéo de présentation de son "livre", blabla si tu télécharges, comment je vis ? et autre pleurnicheries visant à te faire acheter son...

Lire la critique

il y a 6 ans

271 j'aime

144

Le Génie lesbien
Moizi
1

Bon pour l'oubli

Voici l'autre grand livre « féministe » de la rentrée avec Moi les hommes je les déteste et tous les deux sont très mauvais. Celui la n'a même pas l'avantage d'être court, ça fait plus de 200 pages...

Lire la critique

il y a 2 ans

210 j'aime

59