👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Il n'y a rien de pire à supporter qu'un film qui veut créer une ambiance par tous les moyens et qui n'arrive qu'à vous faire bâiller d'ennui ou frémir d'horreur devant tant de bêtise et de laideur.

Certes, au vu des derniers Scorsese, j'aurai du être préparé, mais là, ça dépasse tout. Une image dégueulasse, des effets spéciaux inutiles et hideux, une musique lourdingue comme j'avais jamais entendu, un découpage de merde et une mise en scène aux pâquerettes... Le pompon étant atteint dans les scènes de rêves, sortes de vidéoclips tournés par un étudiant en première année de cinéma...

Avec ça, un casting raté : Di Caprio confond toujours jeu d'acteur avec froncement de sourcil un balai dans le cul. Michelle Williams arrive à être fadasse et Ben Kingsley est comme d'habitude, ce qui, au vu de ses douteux choix de carrière n'est pas bon signe pour le film... On est content d'apprendre que Max Von Sydow est vivant, c'est déjà ça, même si son rôle est inutile... Mark Ruffalo est une moule bien sympathique, mais son rôle n'est pas défendable...
Reste le pauvre Elias Koteas qui s'amuse à imiter De Niro chez Scorsese, ce qui ne dépasse pas les dix secondes...

Le pire est encore l'histoire, mélange de toutes les lourdeurs putassières qui nous envahissent tant ces dernières années : la folie, les nazis, la lobotomie, la torture et j'en passe... Le tout suspendu à un twist qui arrive à la fois à être complètement invraisemblable et tout à fait prévisible... Une gageure !!!

Le final est un supplice interminable que je déconseille à tout être humain sain d'esprit.

Vu le succès et la médiocrité des derniers films du cinéaste, on ne peut que s'interroger sur le niveau d'exigence et d'intelligence du spectateur moyen.

Je ne met pas 1 vu qu'on m'a remis Cloverfield en tête récemment, mais c'était pas loin...
Torpenn
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Top 15 Films avec un twist tout pourri et Top 15 Films avec Elias Koteas

il y a 11 ans

129 j'aime

278 commentaires

Shutter Island
nm-reader
10

L'empathie du psychiatre, selon Scorsese

"Shutter island", est au départ un roman de Dennis Lehane, spécialiste des scénarios complexes, parfaitement taillés pour être adaptés au cinéma. En témoignent les "Mystic river" et "Gone baby gone",...

Lire la critique

il y a 8 ans

162 j'aime

26

Shutter Island
Torpenn
2

Lourd dingue

Il n'y a rien de pire à supporter qu'un film qui veut créer une ambiance par tous les moyens et qui n'arrive qu'à vous faire bâiller d'ennui ou frémir d'horreur devant tant de bêtise et de...

Lire la critique

il y a 11 ans

129 j'aime

278

Shutter Island
real_folk_blues
3

Va phare enculo

Moyennement convaincu mais néanmoins plutôt séduit par l’aspect esthétique lors d’un premier visionnage, c’est avec un sentiment mêlé d’agacement et de consternation que je réceptionne pour la...

Lire la critique

il y a 9 ans

70 j'aime

24

Into the Wild
Torpenn
5

Itinéraire d'un enfant gâté

A 22 ans, notre héros, qui a feuilleté deux lignes de Thoreau et trois pages de Jack London, abandonne sans un mot sa famille après son diplôme et va vivre deux années d'errance avant de crever comme...

Lire la critique

il y a 9 ans

452 j'aime

180

Django Unchained
Torpenn
4

Esclavage de cerveau

Aussi improbable que cela puisse apparaître à mes lecteurs les plus obtus, j’aime bien Tarantino, je trouve qu’il arrive très bien à mettre en scène ses histoires, qu’il épice agréablement ces...

Lire la critique

il y a 9 ans

389 j'aime

174

Le Parrain
Torpenn
10
Le Parrain

Le festival de Caan...

Tout a déjà été dit sur ce film, un des plus grands jamais réalisé. Tout le monde a vanté, un jour son casting impeccable : un Brando ressuscité, un Pacino naissant, bien loin de ses tics...

Lire la critique

il y a 11 ans

355 j'aime

131