Guitry avait envie de faire un film plein de costumes mais hésitait sur l’époque à privilégier. Il voulait faire tourner une myriade de stars mais n’arrivait pas à trouver un rôle pour chacun.
Du coup il a décidé de prendre en axe majeur le château de versailles, et de faire évoluer ses acteurs sous les traits des différents personnages qui ont marqué la vie du château. Un bon moyen pour jouer avec une galerie complète de costumes sur plusieurs époques et plein de protagonistes différents permettant d’employer une foule d’acteurs.
Le film se déroule de manière linéaire, de la découverte du lieu à son statut “d’aimant à visiteurs”, au grès des évolutions architecturales, des scandales et petites anecdotes de cours, et de vrais morceaux d’histoire .
Le résultat pourrait être trop lourd, et effectivement c’est un petit peu trop long pour ne pas relacher son attention, mais ça reste passionnant parce que l’histoire est riche, et que résumer plusieurs siècles en 2 heures donne forcément une impression de mouvement perpétuel.

Le fait de placer le château en acteur et décor principal permet de faire de grands bons dans le temps quand la cours quitte Versailles, d’appuyer les dialogues quand ils sont prémonitoires, ça a un côté joissif de connaitre la fin avant tout le monde.

J’ai entendu/vu/lu que ce film avait été l’un des supports donant l’idée de faire des émissions d’histoire à la portée du grand public, et je le comprends.
Qui n’a pas rêvé de croiser Henri IV, Louis XIV, Marie Antoinette, Napoléon, et les autres?
C’est toujours très plaisant d’apprendre en se régalant (bon après il faut sans doute creuser un peu certains aspects et laisser de côté certains partis pris, mais quand on n’est pas une pro en la matière on s’en contente.).

Une jolie promenade qui donne envie de revisiter le château (heureusement que la révolution n’est pas allée jusqu’à le détruire). D’ailleurs j’ai beaucoup aimé une réflexion dans le film qui mettait en parrallèle le prix du château avec le nombre d’années pour le “rentabiliser”.
iori
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste 2013 et des pellicules

Créée

le 24 oct. 2013

Critique lue 732 fois

1 j'aime

iori

Écrit par

Critique lue 732 fois

1

D'autres avis sur Si Versailles m'était conté

Si Versailles m'était conté
Sumo06
7

Si Versailles m'était conté -- Excellente réalisation de Sacha Guitry

Mon avis--- J'ai vu ce film il y au moins 30 ans et je l'avais fort apprécié, cette fabuleuse histoire de Versailles. Je ne juge que la réalisation de ce beau film, sinon...historiquement voire...

le 12 déc. 2015

4 j'aime

1

Si Versailles m'était conté
Caine78
7

Versailles sauce Guitry

Une belle fresque historique de presque trois heures. Alors, certes, on sent bien que tout cela est souvent revu et corrigé par le grand Sacha Guitry, néanmoins, ses dialogues sont tellement...

le 30 nov. 2017

1 j'aime

1

Si Versailles m'était conté
iori
7

Le conte est bon

Guitry avait envie de faire un film plein de costumes mais hésitait sur l’époque à privilégier. Il voulait faire tourner une myriade de stars mais n’arrivait pas à trouver un rôle pour chacun. Du...

Par

le 24 oct. 2013

1 j'aime

Du même critique

Adults in the Room
iori
8

La dette qui avait trop de Grèce (ou l’inverse)

Voici un film qui illustre parfaitement une certaine idée du cinéma, celle qui permet à des orfèvres de s’emparer de sujets politiques difficiles, abscons et d’en donner une interprétation qui permet...

Par

le 24 oct. 2019

31 j'aime

Jalouse
iori
7

Le cas-Viard

Comme quoi c’est possible de faire une comédie qui force le trait sans tomber dans la danyboonite aigüe (une maladie de la même famille que la kev'adamsite ou la franckdubosquite). Karine Viard...

Par

le 14 sept. 2017

27 j'aime

9

Les Cowboys
iori
8

Kelly watch the stars

François Damiens dans un film qui s’intitule “les cowboys”, où il incarne un père de famille fan de country dans les années 90. Voilà une base qui donne envie. Envie de fuir bien loin. Sauf que ça se...

Par

le 18 nov. 2015

24 j'aime

7