Ce film m'énerve. Il te propose une histoire en apparence passionnante, il t'annonce que l'enquête va être vraiment palpitante et que toi, spectateur, tu n'es pas au bout de tes surprises.


Et bien c'est une immense arnaque. Ce film est d'une platitude assez édifiante, pendant 2h on assiste à des dialogues filmés en champs-contrechamps et une histoire mise en scène de la façon la plus conventionnelle possible. L'aspect général du film est froid et daté, on dirait un téléfilm. J'ai vraiment eu l'impression d'être devant une page Wikipedia filmée, vraiment y'avait aucun intérêt à faire ce film si c'est pour ne rien proposer de plus que de la documentation.


Le récit est tellement chiant bordel... Tous les événements qui arrivent et qui sont censés nous mettre sur le cul (genre le nombre assez effarant de prêtres pedophiles) sont dénués d'impact. Et le manque d'émotion est assez flagrant. Enfin c'est normal aussi, pendant tout le film c'est que des dialogues et des conversations téléphoniques qui font rien d'autre que relayer des informations basées sur des sources, et des sources on ne peut plus floues... Comment voulez vous que le spectateur se sentent un minimum chamboulé par ces révélations ? On a un des journalistes qui passe un coup de fil à un type qui a des infos sur l'affaire, ce type nous apprend un truc et le journaliste est sur le cul. Et c'est comme ça pendant tout le film. Jamais ils vont connaître de difficultés majeures, jamais ils vont être tentés d'arrêter leurs investigations ou quoi que ce soit, tout se passe trop bien pour qu'on y croit a fond...


Et puis ces personnages sont nuls, y'a aucune intention dans ce film de leur insuffler un semblant de personnalité, c'est fou... On s'attache pas a eux parce qu'ils n'existent pas. Ce sont des journalistes qui font leur boulot et basta. Les seuls moments qui tentent de nous émouvoir sont des scènes poussives et gênantes ou une des victimes des méchants prêtres pedophiles pleure face caméra. Digne des plus grands chef-d'œuvre du cinéma.
On voit bien dans tout ça la volonté du réalisateur de faire un film juste pour mettre en images un article de journal et non pour faire du cinéma, c'est à dire faire un film avec des vrais personnages et un scénario qui ne repose pas entièrement sur du "basé sur des faits réels".
Et puis les acteurs cabotinent, surtout Ruffalo putain c'est juste insupportable. Et Rachel McAdams a la même expression faciale pendant tous le film.


Spotlight a été réalisé dans le seul but de faire connaître cette histoire scandaleuse au grand public. Alors je suis sur qu'une bonne partie de ce grand public tombera dans le piège du "oh mon dieu c scandaleux l'église est méchante" (je sais pas comment formuler ça autrement), de toute façon ce film n'a pas d'autre utilité, il ne propose rien d'intéressant cinématographiquement. Une page d'article filmée comme un épisode de Derrick, aucun souci de la mise en scène et de l'esthétique... Le néant. Ça m'étonne pas que l'académie des Oscars aient kiffé leur race. Ça se veut film nécessaire et dénonciateur mais c'est trop sage et conventionnel pour créer un minimum d'émotion et d'impact chez le spectateur.

YoelTheTrue
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2016

Le 4 mars 2016

18 j'aime

3 commentaires

Spotlight
Sergent_Pepper
7
Spotlight

Trash investigation

Retraçant l’enquête journalistique au long cours sur la façon dont l’Eglise a étouffé les scandales de pédophilie sur la ville de Boston, Spotlight impressionne avant tout par son sujet. Méticuleux,...

il y a 7 ans

104 j'aime

10

Spotlight
Vivienn
7
Spotlight

Profession : Journaliste

Tom McCarthy est une figure étonnante du cinéma indépendant américain, se figeant depuis ses débuts – à partir du touchant The Station Agent – dans la poursuite d’une sobriété de forme indéfectible,...

il y a 7 ans

58 j'aime

6

Spotlight
Aldup
5
Spotlight

Une bonne histoire ne fait pas un bon film

Spotlight, le film qui raconte l'histoire des journalistes qui ont prouvé à la face du monde l’abus sexuels de certains catholiques de haut rang sur de très jeunes enfants. Le film a le mérite...

il y a 7 ans

54 j'aime

31 m²
YoelTheTrue
10
31 m²

Le film devant lequel Citizen Kane ressemble à un téléfilm NRJ 12

Ayant revu 31m² pour la 48ème fois et étant toujours sous le choc devant cette œuvre démiurge et audacieuse, je me dis qu'il serait temps de remettre les pendules à l'heure. Ce film est à réévaluer,...

il y a 5 ans

37 j'aime

4

Spotlight
YoelTheTrue
4
Spotlight

Derrick chez les prêtres pedophiles

Ce film m'énerve. Il te propose une histoire en apparence passionnante, il t'annonce que l'enquête va être vraiment palpitante et que toi, spectateur, tu n'es pas au bout de tes surprises. Et bien...

il y a 7 ans

18 j'aime

3

Westworld
YoelTheTrue
3
Westworld

Les androïdes défèquent-ils des étrons électriques ?

La hype est l'un des phénomènes les plus fantastiques de notre époque. En effet, parvenir à ériger un tel bousin au statut d'une des séries les plus intelligentes et surprenantes de l'année est un...

il y a 6 ans

14 j'aime

11