L'homme qui n'était plus là.....

Une riche famille anglaise passe de luxueuses vacances à Acapulco quand l’annonce d’un décès les force à rentrer d’urgence à Londres. Au moment d’embarquer, Neil affirme qu’il a oublié son passeport dans sa chambre d’hôtel. En rentrant de l’aéroport, il demande à son taxi de le déposer dans une modeste « pension » d’Acapulco...


Sundown est un drame franco-mexicano-suédois réalisé par Michel Franco (Les filles d'avril, Nouvel ordre...) sorti en France 2022.



Acapulco, la ville aux 2 visages



Michael Franco, réalisateur mexicain, a choisi de planter le décor de son film dans la station balnéaire d' Acapulco, sur la cote pacifique du Mexique. Comme beaucoup de villes mexicaines ou guatemaltèques découpées en zonas, Acapulco comporte des quatiers chics et d'autres trés mal famés. Le réalisateur mexicain fréquente Acapulco depuis son enfance et il a vu la station balnéaire se criminaliser toujours davantage chaque année (meurtres, kidnappings...) . Une mésaventure personnelle récente avec la police locale l'a conduit à réaliser ce film autour d'un scénario dont le rôle principal ne pouvait selon lui qu'échoir à Tim Roth qu'il avait dirigé dans Chronic en 2015.



Neil, l'homme qui n'était plus là....



Au début du film, Neil est en vacances avec 2 adolescents et une femme, Alice, dans un hotel luxueux d'Acapulco. Alice (Charlotte Gainsbourg) apprend que sa mère a été hospitalisée puis son décès à l'hôpital. Arrivé à l'aéroport avec toute la famille, Neil prétend avoir oublié son passeport et laisse partir le reste de sa famille pour Londres. A peine sorti de l'aéroport, il est embarqué par un taxi qui le dépose dans une zone touristique populaire fréquentée essentiellement par des autochtones. Il entame une liaison avec Bérénice, une mexicaine qui tient une boutique. Le chauffeur de taxi paraît trop familier et curieux pour être honnête, cette impresssion va se confirmer....
Neil ignore les nombreux messages téléphoniques d'Alice, rate les funérailles et disparait des radars. Alice le retrouve. On apprend qu'elle n'est pas sa femme mais sa soeur. La famille propriétaire d'un élevage industriel de porcs est riche. Il renonce à ses parts et accepte une rente. Sur le chemin du retour vers l'aéroport, Alice et son avocat sont victimes d'une tentative de kidnapping qui échoue mais Alice est tuée par balles( l'un des agresseurs n'est autre que le chauffeur de taxi).



En attendant Godot...



Si l'on croyait Neil Bennet marié avec Alice, on le croyait aussi en bonne santé lorsqu'il se retrouvait entre les bras de Bérénice la nuit tombée. Il n'en est rien. L'héritier qui fuyait ses responsabilités est aussi un homme qui ne partage pas ses secrets. En attendant la fin, il a choisi de vivre d'amour et de bières. Atteint d'un cancer, il fait un malaise en rentrant chez lui accompagné de sa maitresse. Au service d'oncologie de Mexico, on lui apprend que sa tumeur au cerveau s'est métastasée. Il doit commencer une chimiothérapie....il prend de nouveau la fuite, abandonnant Bérénice endormie dans un lit de l'hôpital. Clap de fin.


Construit d'après une narration qui se dévoile petit à petit, Michel Franco a construit son film lent et mystérieux autour de son personnage principal, un homme bien atypique arborant un sourire blasé de convenance. Comme le titre de son film le laisse deviner, Sundown est longtemps ambigu (Quels sont les liens entre Neil et Alice?) mais surtout crépusculaire à plusieurs niveaux, la mort étant toujours aux aguets.


Ce personnage "taiseux" qui porte un lourd secret "va comme un gant" à Tim Roth.
Auto centré, égoiste, indifférent et irresponsable, Neil est l'homme qui ne se bat pas mais dont les actions, où plutôt l'inaction seront lourds de conséquences pour toute sa famille. Se sachant condamné, il a choisi la retraite, l'hédonisme et la fuite, tournant le dos aux siens et à ses responsabilités.


L'autre vedette du film est la ville d'Acapulco, contrastée entre ses quartiers chics pour touristes et la ville des autochtones où se déroulent en plein jour des exécutions sommaire. D'après le réalisateur, Acapulco est devenue l'une des villes les plus dangereuses du Mexique qui s'enfonce inexorablement dans la violence depuis 30 ans sur fond de trafic de drogues.


Petite digression: je suis allé 2 fois faire du tourisme au Mexique (Mexico, Yucatan...), la violence est surtout dirigée contre les autochtones en raison du trafic de drogues. Un touriste ordinaire ne risque rien de plus qu'ailleurs à condition de ne pas prendre de risques inconsidérés.



L'âme d'un homme est un domaine secret et difficilement accessible. (Georges Duhamel)



Le cœur des hommes est plus rocailleux qu’une terre acide. (Stephen King - Simetierre)



Trailer


Ma note: 7/10

dagrey
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films avec Tim Roth

Créée

le 31 juil. 2022

Critique lue 693 fois

12 j'aime

1 commentaire

dagrey

Écrit par

Critique lue 693 fois

12
1

D'autres avis sur Sundown

Sundown
AnneSchneider
8

L’ange du détachement

Soit un homme qui aurait décidé de vivre sa vie jusqu’au bout. Sa vie de vivant, son terme dût-il être fixé à assez brève échéance par les arrêts des dieux médicaux… Pour son huitième long-métrage,...

le 6 août 2022

19 j'aime

13

Sundown
dagrey
7

L'homme qui n'était plus là.....

Une riche famille anglaise passe de luxueuses vacances à Acapulco quand l’annonce d’un décès les force à rentrer d’urgence à Londres. Au moment d’embarquer, Neil affirme qu’il a oublié son passeport...

le 31 juil. 2022

12 j'aime

1

Sundown
Guimzee
3

Mauvaise contemplation

Quel pourrait être le souci majeur d'un film qui a pour objectif de mettre en scène l'errance d'un homme ? C'est de ne rien regarder d'autre que son personnage. Et c'est le gros problème de ce...

le 31 juil. 2022

11 j'aime

3

Du même critique

Vermines
dagrey
3

Ma 6-T est envahie par les araignées...

Face à une invasion d'araignées, les habitants d'un immeuble de Noisy le Grand vont devoir s'organiser pour survivre. Vermines est un film d'horreur français de Sébastien Vaniček sorti en décembre...

le 7 janv. 2024

65 j'aime

The Walking Dead
dagrey
6

The walking dead....c'était mieux avant!

La critique ci-dessous a été écrite au fil de l'eau depuis fin 2014. Attention, les spoilers sont nombreux Saison 1 à 6: Pari réussi que cette transposition de la BD (en plus édulcorée) au petit...

le 30 déc. 2014

65 j'aime

51

Titane
dagrey
4

C'est l'histoire d'une fille avec une plaque de titane dans la tête et une fuite d'huile moteur...

Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans. Titane : la rencontre entre 2 personnes qui ont besoin d'amour... Titane est un film d'horreur français de...

le 26 juil. 2021

55 j'aime

21