J'avais même oublié qu'il y a une quinzaine de jours, j'ai subit les 2h36 de médiocrité infligées par Iñárritu et son pote Dicarpaccio.


J'avais tout oublié, tant iñarriendutout dans cette pellicule de presque trois heures.


Ma souffrance fut longue, et bien plus véritable que celle mimée par Leo dans sa course à l'oscar.


spoil : L’œuvre zoologique d'Alejandro se poursuit donc, après l'homme-oiseau, voici l'homme-ours. Mordu par un ours, le héros rescapé entame une lente et pénible métamorphose en ours-garou.


Perdu dans les montagnes, dans la peau d'un trappeur/hipster humaniste et tolérant, aux prises avec la sauvagerie de l'homme et de la nature, Léo ne suscite rien, ne représente rien et ne va nulle part.


C'est en fait un énième film sur la violence et il n'y a que ça à l'écran. Bon faut dire que combattre un ours à mains nues, même en images de synthèses, ça laisse des cicatrices.


Et puis c'est pas grave, un scénario prétexté, si y'a un acteur connu, ça peut quand même faire des oscars.

vvivien
4
Écrit par

Le 27 mars 2016

7 j'aime

6 commentaires

The Revenant
Fritz_the_Cat
8
The Revenant

Marche funèbre

Ce n'est pas très conventionnel, mais commençons par une mise au point entre rédacteur et lecteurs : je fais partie des rares personnes qui n'ont pas aimé Birdman, le précédent travail d'Alejandro...

Lire la critique

il y a 6 ans

173 j'aime

44

The Revenant
Peaky
9
The Revenant

Immersion totale.

Passé l’exercice de style, accompli avec un brio rafraîchissant et sans précédent, de Birdman, Inarritu revient avec une œuvre, toute aussi maîtrisée, mais plus complète. Dès l’une des premières...

Lire la critique

il y a 6 ans

112 j'aime

18

The Revenant
Gothic
7
The Revenant

Die Hardy: with a Vengeance

Pfiou ! Quel après-midi mes aïeux ! Je dis ça mais je n'ai pas la moindre idée de l'âge moyen de mes chers lecteurs. Tiens, en voilà une question qu'elle est bonne ! Quel âge avez-vous, chers...

Lire la critique

il y a 6 ans

100 j'aime

31

The Revenant
vvivien
4
The Revenant

WWTF

J'avais même oublié qu'il y a une quinzaine de jours, j'ai subit les 2h36 de médiocrité infligées par Iñárritu et son pote Dicarpaccio. J'avais tout oublié, tant iñarriendutout dans cette pellicule...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

6

Star Wars - Le Réveil de la Force
vvivien
4

Chtar Wars

A évacuer comme un point noir. Une coulée de sébum intergalactique. Tel le furoncle, on l'a senti pousser longtemps, douloureusement pour qu'il finisse par éclater, dans un sentiment mélangé de...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime

La Légende de Baahubali - 1ère Partie
vvivien
3

Indigestion

L’apogée du Bollywood, 40 millions de dollars de budget pour 170 millions de bénéfice. C'est très, très mauvais, c'est même insupportable. Les chorégraphies sont pas mal sans être révolutionnaires...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

3