Within Our Gates

1920

155

203

2

5.6

Film de Oscar Micheaux · 1 h 20 min · 12 janvier 1920 (France)

Genres : Drame, Romance

Casting (acteurs principaux) :

Evelyn Preer, Flo Clements, James D. Ruffin, Jack Chenault, William Smith, Charles D. Lucas, Bernice Ladd, Mrs. Evelyn

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Abandonnée par son fiancé, Sylvia Landry retourne dans le sud des États-Unis, où elle fait la connaissance du révérend Jacob, qui tient une école, menacée de fermeture, pour enfants noirs et pauvres. La jeune femme décide alors de regagner le nord afin de collecter des fonds pour l'établissement. En chemin, elle croise la route du docteur Vivian, qui tombe immédiatement sous son charme, et de la riche et philanthrope Elena Warwick.

Aucun résultat

Morrinson
7
Morrinson

Critique positive la plus appréciée

"Can't you see that thinking would only give them a head-ache?"

[Pour info, "headache" fait visiblement partie des mots non-tolérés par l'incroyable système anti-spam de SC.] Oscar Micheaux est l'auteur du film réalisé par un afro-américain le plus vieux qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

HALLUciné
5
HALLUciné

Critique négative la plus appréciée

Within our gates, O. Michaux (1920)

Ce film représente à lui seul un moment charnière et controversé du cinéma américain, bien qu'il soit majoritairement inconnu. D'autant plus qu'il est intéressant car il fait écho direct au premier...

Lire la critique

il y a 4 ans

YgorParizel
5
Ygor Parizel

Critique de par Ygor Parizel

Ce film précurseur est réalisé par un des pionniers des cinéastes noirs américains, un long-métrage plus connu pour son impact historique (ainsi que son casting quasi exclusivement composé de...

Lire la critique

il y a 7 ans

Bestan
5
Bestan

Pour le témoignage qu'il représente, pour la modernité de son montage

"Within our Gates" est un film difficilement accessible (en terme de divertissement) pour les spectateurs que nous sommes mais il reste quand même très intéressant à regarder. Ne serait-ce que pour...

Lire la critique

il y a 5 ans