Heureux qui comme le joueur, revient d'un long voyage.

Avis sur Assassin's Creed Odyssey sur PlayStation 4

Avatar Nyarlathothep
Test publié par le
Version PlayStation 4

Avoir les yeux plus gros que le ventre

Avant de commencer cette critique, on va désamorcer les craintes de tout le monde : Non, Odyssey n'est pas juste un Origins 1.5. Depuis les débuts de la franchise AC, Ubisoft n'as eu de cesse de recopier les fondements des jeux précédents, tout en apportant du neuf et en changeant le gameplay de ci de là.
C'est toujours dans cette même optique que l'on aborde Odyssey, mais avant de m'éparpiller comme à mon habitude, et vu que j'ai des tonnes de choses à vous dire, commençons par la base.

GAMEPLAY

Pour le gameplay on retrouvera notre aigle et ses fonctionnalités habituelles à débloquer par palier. De notre coté on à un arbre de compétences un peu différent de Origins en trois points :

  • On peut réinitialiser les compétences à tout moment dans l'aventure pour quelques drachmes ( et ça m'aura servi mine de rien quelques fois )
  • Ces compétences sont ici divisées en trois branches correspondant aux spécialisations : Chasseur pour l'arc, Guerrier pour les armes de corps à corps et Assassin.
  • En dernier on notera aussi la présence de compétences évolutives, en rapport avec le niveau de votre lance brisée. Ces compétences deviennent donc plus puissantes avec le temps. Au troisième niveau elle deviendront dévastatrices, mais j'en parlerais plus tard.

Pour le système de combat, toujours pareil qu'Origins ici, ceux ayant joué à ce dernier ne seront pas trop déboussolé. La parade permet cependant d'enchainer beaucoup plus rapidement que dans Origins avec un pti coup de R2 ( sur ps4 ) qui fait valdinguer l'ennemi.
La grande nouveauté qui fait tout pour ma part c'est les roues de compétences. Au nombre de trois elle vous accompagne au long de votre aventure et vous permette de faire appel à des compétences parfois très salvatrice. Il y à une roue de 4 compétences pour l'arc et deux roues pour le reste ( chasseur, assassin et guerrier ), bien que la deuxième roue soit débloquée au niveau 20 me semble-t-il.
Pour l'arc comme il y à peu de compétences différentes, une roue suffit largement à toute les caser quasimment, par contre pour les autres vous devrez faire des choix, même avec les deux roues débloquée, et cela donne une profondeur aux combats qu' Orgins n'avait pas.
Bref, pour moi, c'est un bon point de la part d'Ubisoft d'avoir mis l'accent sur la personnalisation dans ce jeu ( et il n'y à pas que le système de combat ).

Les batailles navales et le Navire.

Les batailles navales sont simplifiées depuis la base de ce que l'on pouvait rencontrer dans Black Flag. Ici nous retrouvons les attaques de bases qui sont la volée de flèches ( enflamées ) et les javelots ainsi que l'éperonnage, qui nécessite de foncer vers le navire adversaire, le plus au milieu possible ( petit tips : ça fait plus de dégâts si vous avez au préalable affaiblit la coque et créer un point faible ). Du reste vous avez possibilité d'améliorer votre navire avec des ressources et débloquer des choses comme le brasero qui n'est pas disponible au début et permet d'obtenir l'attribut feu sur les attaques.

Le Navire : Ici encore Ubisoft joue la carte de la personnalisation, et même si ça paraît anodin, on passe tellement de temps sur ce bon vieux bateau qu'on aime bien varier de temps en temps.
Pour cela On nous propose de nombreux skins de navire de basique à légendaires.
On peut aussi changer l'équipage, dont le choix est vaste vous verrez !
A cela vous ajouterz une figure de proue dont le choix restreint m'attriste un peu par contre... surtout qu'au final les figures de proues dites " rare " sont bien mieux que les légendaires.

Pour les chevaux pas beaucoup de skin et un seul skin légendaire qui vaut le coup.

Les armes. Pour les armes il y à du nouveau, et Ubisoft nous offre encore une fois le choix de notre personnalisation. Les armes présente un certains nombre d'attributs ou bonus si vous préférez. Ces bonus peuvent être par exemple : +10% dégâts d'assassinat.
Ces bonus peuvent s'améliorer au fil du temps en remplissant des objectifs, que l'on peut afficher en allant dans la section : gravures de l'inventaires.
De plus nous pouvons graver sur une arme une gravure de notre choix parmi celle que nous avons débloquer !
La rareté de l'arme définit combien de gravures elle peut accueillir en tout. Basique : 2, rare : 3, épique : 4 et légendaire 4 ( dont une gravure légendaire déjà présente ).

Cette personnalisation permet de trouver l'arme qui vous correspond et la spécialiser dans ce que vous voulez. Par exemple je me suis fait un build poison autour de la dague d'arachne. Elle possède une gravure légendaire +20% dégâts et accumulation de poison et une gravure +15% de dégâts à la dague auquel j'ai rajouté la gravure +25% de dégât aux élites et boss. Autant vous dire qu'elle fait du dégâts.
En bref il y à vraiment de la profondeur de gameplay là dedans et on sent bien le côté rpg pour le coup, ou tu crée le build qui te correspond le mieux. Encore un truc que je valide à 100%.

Équipement : pour l'équipement petite nouveauté là aussi faisant écho aux armes : il se décompose en 5 pièces d'armures : casque, brassards, jambières, plastron, ceinture avec chacun leur caractéristique et leur gravures comme pour les armes. Encore une fois à vous de faire vos choix !

ENVIRONNEMENT

Passons maintenant à ce qui fait la grande qualité de ce jeu et de son prédécesseur : le monde que l'on nous laisse explorer. Si évidemment les régions sont découpées par niveaux, ne vous inquiétez pas, beaucoup de ces régions ont pour niveau 20-23. Et c'est à partir de ce moment ou vous ne saurez plus ou donner de la tête.
Cependant on pourrait déplorer un démarrage un peu laborieux, ça à du mal à se lancer. En comparaison dans Origins dès le niveau 15 je me baladais ou je voulais.

Les activités récurrentes : On n'y passera tous alors autant vous le dire, rien n'as trop changer sur ce point depuis Origins, malheureusement. Tombeau à explorer pour point de compétence, petits camps de brigands, camps moyen et fort, tanières d'animal alpha et ruines sont aux rendez-vous.
Les différences se présente avec les épaves, qui permettent d'explorer le fond marin.

Le paysage : Au niveau du paysage les forêts prédomine mais nous auront aussi les fonds marins pour lequel un véritable travail à été abattu alors je ne saurais que vous conseiller d'aller sous l'eau jeter un oeil. Nous aurons des villes plus ou moins grosses, des grandes étendues vertes, des champs, des mines et oh god des monts enneigé bordel !!!!! T'en à vu beaucoup de la neige dans Assassin's Creed ? moi non plus alors ça fait plaiz, surtout que ça nous offre un point de vue grandiose.
Du reste certaines localités présenteront leur lot de surprises comme par exemple le lac rouge de Lokris, que l'on peut admirer assez tôt dans le jeu.

Faune et flore : Evidemment tout cela ne serait rien sans un peu de vie ! Commençons par parler directement du gros morceau : La mer. Dans la mer on trouvera une quantité folle d'espèces telles que bancs de poissons, gros poissons, requins blancs et marteau ( faut les trouver par contre les cons ), raies manta, méduses, baleines et cachalot. Les requins viennent lorsqu'il y à du sang dans l'eau ou si vous coulez un navire, pour occuper l'épave nouvellement créer. Je trouve ça juste génial.
Pour ce qui est de la flore sous marine coraux, algues, petites plantes et j'ajouterait la présence aussi de volcans sous-marins non loin des îles volcaniques.

Passons au niveau terrestre, on retrouve peu d'animaux d'Origins : Vautour qui viennent picorer les cadavres laisser trop longtemps, lions et lionnes, boucs, cerfs ( mais pas de biches par contre... bon... désolé les gars hein ) et serpents dans les tombeaux qui font toujours autant de dégâts ces fourbes.
Pour la nouveauté vous aurez des loups, la créature la plus répandue d'ailleurs, des ours et des sangliers.
Niveau flores comme je le disais il y à beaucoup de forêts et de champs mais on peut aussi voir des parterres de fleurs magnifiques à certains endroits, beaucoup d'oliveraies et d'olivier.

HISTOIRE

Penchons nous sur le scénario, On retrouve certes une société secrète visant à dominer le monde mais ici le héros n'as pas une vengeance à accomplir comme dans Origins, Il est en quête d'identité et de sa famille, dans une Grèce antique en proie à la guerre et à la peste ( si vous avez osez épargnez une famille innocente vous allez avoir droit à de l'arbre brulé tout le long de votre odyssée, on adore... ). Sans spoil je peux vous dire qu'il y aura du rebondissements, des personnages haut en couleur et j'attirerais l'attention sur le fait que ( oh god yes ! ) la VF n'est pas dégueu merde !

Point faible : le manque d'investissement dans la mise en scène, pour un studio qui dit se spécialiser dans l'histoire... ça le fait moyen. On notera les J.O qui sont expédié alor qu'on nous vend clairement du rêve on fera juste de la lutte contre trois mecs, une quête fedex et boum la couronne de laurier ( et en plus de ça on la garde même pas cette putain de couronne... ). Dans la quête on nous parle ( Alcibiade en l'occurrence ) de " lancer de javelots, course à cheval et à pieds ". Ah bah non, nique sa m... les autres épreuves et pas de mises en scène ou quoi... juste de la lutte dégueulasse avec un public aussi mou que Stefan Bern.
De plus on se souvient d'une mise en scène soignée dans Origins avec des séquences assez " badass " ou encore des petites prises de risques par moment : course poursuites, infiltration sans armes etc...
Ici la seule séquence qui m'as paru être vraiment bien travaillée et osée fut la " bataille des 100 " qui se déroule sur une île. On nous jette dans une grande étendue avec différentes zones pour tuer plein de mondes. Le découpage des zones et comment les aborder était géniale : une zone à l'épée, une à l'assassinat et une à l'arc.

CHOIX: Vous l'attendiez, qu'en est-il de ces fameux choix que le joueur peut faire ? tout d'abord le choix de personnage, qui malgré tout change pas mal l'expérience de jeu. Pour ma part j'ai choisi Alexios mais avec Kassandra l'Odyssée serait tout aussi bien voir meilleure, parce que mine de rien, c'est rare de voir un personnage féminin dans Assassin's Creed.
Ensuite les choix dans les dialogues se divise en 4 catégories : neutre ( les messages habituels ), mensonges, qui peuvent vous foutre bien dans la merde attention, les menaces, parfois utiles pour éviter les conflits et enfin romance, pas besoin d'expliquer.
En parlant de romance ici pas de jaloux si vous voyez ce que je veux dire, vous êtes totalement libre.
On notera aussi le choix d'épargnez ses cibles, avec le sparta kick, les flèches incapacitantes ou encore tout les effets de stun. On peut ainsi choisir de recruter dans notre équipage bon nombre de nos ennemis.
Je déplore juste un seul choix, et faites bien attention celui ci à quelque chose de très, voire trop punitif envers le joueur : La peste.
Lors de votre début à Kephallonia, vous avez une ville brulée. Une famille va être tuée car elle est malade. Si vous choisissez de les épargnez, vous allez répandre la peste dans TOUTE la Grèce. Oui toute. Donc vous ne cesserez de voir des paysages désolée de ci de là, et putain je trouve ça vraiment con. Tout ça parceque vous avez épargnée 5 pegus par bon coeur Boum dans ta gueule la peste.

Sinon les choix je valide ça donne une réelle profondeur psychologique et les liens que vous tisserez à travers vos interractions et comment vous parlerez à telle ou telle personne se font ressentir à travers les expressions de visages.

GRAPHISMES: Maintenant qu'on parle des visages, autant parler des graphismes en général. Les détails sur les visages ont vraiment été retravaillé, et ça se sent. On notera aussi la luminosité ambiante à la hausse, sûrement due au shaders. Sinon la physique de l'eau, son apparence etc... aussi j'adore. Pour ce qui est du reste je pense pas que ça aie beaucoup beaucoup amélioré depuis Origins mais ça va.

INFOS COMPLÉMENTAIRES: la durée de vie est d'environ 40-50 heures si vous vous concentrez uniquement sur la quête principale. Petit hic par contre qui m'as bien souler : vous devrez comptez à celà bien une dizaine d'heures à farmer l'xp comme un porc. Odyssey est long au démarrage, je vous l'avais dit... profitez en pour vous spécialisez petit à petit.
On dénote encore bon nombre de bugs et il faudra sûrement attendre quelques patchs pour régler ça. ça fait un peu " jeu fini à la pisse " parfois, c'est assez désagréable de devoir relancer le jeu pour un bug de collision pourrave ou carrément un crash complet et avoir à relancer le jeu.

LA BÊTE NOIRE DU JEU:

Les PUTAINS de Mercenaires. AAAaaaaah mais quelle pure merde que cette idée là ! ou plutôt quelle pure merde ils en ont fait. Faire une liste de toute les incohérences de ces derniers me paraissait laborieux mais il le faut, pour que personne, au grand personne ne dise que " c'était bien, c'est plus réaliste si tu fais du caca, tu est puni et gneugneugneu jean kévin préfère le réalisme au plaisir de jeu en 2018 ".
Je m'excite un peu là non ? c'est ce que vous allez faire aussi quand vous serez à tout ces problèmes là qui me semble être tout les défauts de ce système de mercenaires bien à chier.

  • Les mercenaires ont des GPS qui leur indique le buisson dans lequel tu te cache
  • Les mercenaires font des aller retour en dehors puis à l'intérieur du camp dans lequel tu est jusqu'à ce que tu sorte ou qu'il te voit
  • Les mercenaires ne sont pas restreint à la limitation de niveau des régions, et ce, dans les deux sens, à savoir mercenaires bas niveau dans des régions plus haut niveau ( ok c'est benef pour le joueur mais ça n'as pas de sens ) et inversement rencontrer un monstre de niveau 40 dans une région 20 niveau en dessous ( wtf qu'est-ce tu fous là ? du tourisme ? )
  • Pourquoi découvrir des mercenaires dans des paliers genre 4-5 ois plus bas ? Actuellement je suis rang 1 j'ai détruit tout sur mon passage mais pourquoi des mecs du palier 8 se ramènent en fait ? Ils savent que je vais les monter en l'air ? Ils sont au courant de ça non ?
  • Tuer les poulets augmentent ta prime. Si on fait des blagues sur ce genre de sujet, c'est pas parce que c'est drôle hein... Non parce que si par mégarde tu touche un poulet les villageois t'attaque, si tu tue le villageois en te défendant on t'accuse de meurtre, donc un mercenaire rapplique... lol ?
  • Parlons en justement de comment les mercenaires rapplique parce que c'est assez drôle. Parfois vous pouvez rencontrez des mercenaires et parfois vous avez votre prime à un casque, et à priori après vérification évidemment, pas de mercenaires en vu. Tout fier de votre stratégie, vous savez ne pas craindre l'arrivée de mercenaires sous peu. Mais sans compter sur ce mercenaire qui pop sur la carte depuis un buisson. Les buissons sont des moyens de téléportation grande vitesse, sachez le.
  • Le fait d'avoir des mecs 5-6 niveaux au dessus du votre sur la gueule ok, ça passe. Sauf que comme c'est des statues de bronze, avant de l'avoir éliminé, tu verra ta barre de prime augmenter de plusieurs casques d'un coup et tu te retrouve avec plusieurs mecs sur ta gueule. ça devrait même pas être possible.
  • Il y à 5 casques, comment c'est possible que je me retrouve avec plus de mercenaires sur la gueule que ce chiffre ? genre 7 par exemple ? Oui ça m'est arrivé.
  • Passer de 1 casque à 5 en 2 minutes ? l'excès.
  • le seul et unique moyen de baisser une prime que tu as eu le plus souvent dans un camp c'est de se rendre dans un autre camp pour défoncer un mec.... et sinon tu paye frangin.
  • Tuer un mercenaire ne baisse pas la prime. Ah d'accord.
  • Les mercenaires ont tous des navires, visiblement, puisqu'ils peuvent te suivre même en mer.
  • Quand tu tuent les personnes qui t'ont vu commettre un crime ( en supposant que tu as vraiment tué toutes les personnes ) bah visiblement tu garde ta prime. Qui à prévenu les mercenaires ? les oiseaux ??
  • Parfois la prime se bloque à deux casques, quasi trois et impossibilité de payer. Donc tu te fais poursuivre sans rien pouvoir faire. JOIE. BONHEUR. PLAISIR DE JEU PUTAIN !

Donc pour résumer on à un opus vraiment grandiose, qui propose plein de trucs, mais qui à voulu voir trop grand, et ça se casse la gueule de ci de là. C'est dommage, cette histoire de mercenaires. On savait le studio spécialisé dans l'histoire, mais il se mouille pas trop là ou il devraient prendre des risques ( le passage au J.O, c'était difficile, vraiment, de proposer des épreuves et de varier le gameplay du jeu pour aller, 1 heure ?
A côté de ça ils nous balance un système de mercenaire mal équilibré, mal géré et qui gâche bien comme il faut le plaisir de jeu.
C'est le fameux grand débat : jusqu'à quel point un jeu doit-il être réaliste. Et encore : c'est même pas réaliste, comme je le disais plus haut l'IA est complètement pété. Tourner en rond, se diriger vers un buisson alors que t'est caché et anonyme... bref ça pue.
Ils auraient du s'abstenir mais c'est trop tard maintenant.

Pour finir : Pour moi, en tant qu'explorateur compulsif, cette Odyssée aura été riche, tant au niveau des découvertes que de l'histoire ( malgré le coté poule mouillée par moment ). J'ai adoré cette histoire de choix et ses impacts. Je déplore évidemment cette histoire de mercenaire qui baisse beaucoup la note.
J'attends avec impatience les contenus à venir : récits perdus de la Grèce et les Deux DLC pour voir ce qu'ils ont à me proposer.
Je mettrais une note égale à Origins au final, ni mieux, ni moins bien, j'attends d'avoir vraiment toutes les fins pour peut être lui augmenter sa note d'un point.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1969 fois
10 apprécient · 3 n'apprécient pas

Nyarlathothep a ajouté ce jeu à 2 listes Assassin's Creed Odyssey

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux Assassin's Creed

    Les meilleurs jeux Assassin's Creed

    Avec : Assassin's Creed II, Assassin's Creed Origins: The Curse of the Pharaohs, Assassin's Creed IV: Black Flag - Le Prix de la Liberté, Assassin's Creed Origins,

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux vidéo de 2018

    Les meilleurs jeux vidéo de 2018

    Avec : 11-11: Memories Retold, Detroit: Become Human, The Room: Old Sins, Cypher,

Autres actions de Nyarlathothep Assassin's Creed Odyssey