Avis sur

Batman : The Telltale Series sur PC

Avatar eipiplusun
Test publié par le
Version PC

TellTale continue d'adapter les licences célèbres à sa formule de jeu vidéo "film interactif" avec de nombreux choix permettant de vivre une aventure à sa façon, un peu comme les vieux "livres dont vous êtes le héros", et s'attaque cette fois-ci au célèbre chevalier noir de Gotham City.

Et si les adaptation de The Walking Dead ou Game of Thrones mettaient en scène des personnages inédits vivant leurs propres aventures en parallèles des événements ayant lieu dans leurs séries respectives, ici c'est bien l'homme chauve-souris, aka Bruce Wayne, que l'on incarne. Et vu le nombre faramineux de comics, films, séries, ou jeux vidéos traitant de ce personnage cultissime, difficile de trouver une approche neuve. Pourtant le défi est relevé, avec une intrigue tournant autour des parents de Bruce : Thomas et Martha Wayne n'était probablement pas les bienfaiteurs que l'on pensait, et un scandale mettant en évidence des liens entre le couple de milliardaires et le chef de la mafia locale, Carmine Falcone, va ébranler les convictions de Bruce sur ses parents. Je ne sais pas si cette approche a déjà été abordée dans l'histoire de Batman, mais elle m'a paru très intéressante.

Oh tiens, bonjour Double-F... euh, Harvey Dent.

Reste que ce TellTale reste incroyablement prévisible dû à son héritage : on connait à l'avance le destin funeste d'Harvey Dent, on sait qu'Oswald Cobblepot est le dangereux Pingouin, et même si dans la chronologie Bruce Wayne ne connait pas encore ce futur némésis, le joueur lui sait pertinemment qu'il vaut mieux ne pas faire confiance à cet étrange énergumène aux cheveux teintés de vert...
Pour créer un peu de suspens, l'équipe a donc inventé un nouveau "bat-villain" : Lady Arkham, un mystérieux et redoutable personnage masqué dont les intentions sont peu claires. Mais au final cet antagoniste manque de charisme comparé aux plus célèbres méchants de la licence.

Wanna know my... secret identity ?

Au niveau des choix que le joueur aura à faire, la plupart reposeront sur la dualité Batman / Bruce Wayne : pour confronter un personnage, souhaitera-t-on utiliser la diplomatie du milliardaire ou bien montrer des poings en tant que justicier masqué protecteur de Gotham ? S'en suit une certaine répétitivité dans ces choix, dans un scénario qui accumule les petites bizarreries et autre incohérences qui auraient pu être facilement évitées.

L'inspectrice Montoya qui tue un détenu sous l'effet de la drogue mais continue son job oklm, Bruce Wayne qu'on laisse mener les interrogatoires au commissariat, Dent nommé directement maire après que Hill soit assassiné sans élection ni rien, Lady Arkham / Vicky Vale qui sort son équipement d'on ne sait où, le Pingouin qui littéralement pirate les gadgets de Batman depuis le bureau de Bruce Wayne mais ne fait absolument pas le lien entre les deux personnes...

Le plus grand détective du monde

Concernant le gameplay, en plus des traditionnels choix (qui n'influent toujours pas tant que ça la fin du scénario, mais ça n'a jamais vraiment été quelque chose qui m'a dérangé dans ces jeux, je me contente très bien de "l'illusion du choix" du moment qu'elle est bien faite), celui-ci comprend beaucoup de scènes d'action dans les phases avec Batman, et donc beaucoup plus de QTE qu'habituellement. On apprécie ou pas, je trouve que c'est un plus pour l'immersion, et qu'ils sont suffisamment larges au niveau de la réactivité pour ne pas devenir frustrants, après c'est sûr que c'est une solution assez facile. J'ai moins apprécié en revanche les phases d'enquête, qui demandent d'associer des éléments d'une scène de crime entre eux pour comprendre ce qui s'est passé. Souvent ce que le jeu souhaite faire comprendre est assez évident, mais il faut trouver les bons couples d'éléments à relier entre eux pour compléter ces étapes, ce que j'ai régulièrement trouvé ni clair (le syndrôme "Ace Attorney" : j'ai compris ce qu'il s'est passé mais je comprends pas quelle pièce précise il faut que je présente donc je vais toutes les essayer une à une) ni très intéressant ludiquement parlant.

Non, Mr. Freeze n'est pas au casting...

Enfin, côté technique, ce jeu m'a paru assez truffé de bugs. Mon ordinateur commence certes à dater, mais fait parfaitement tourner d'autres jeux du même studio. Ici le moteur graphique reste le même, pourtant j'ai dû faire face à de régulières et violentes baisses de framerate, et la désagréable impression que certains de mes choix n'étaient pas correctement enregistrés, ce qui est un comble alors que c'est le coeur du jeu. La traduction française est également assez catastrophique, entre erreurs, oublis, voire contresens... Elle a certes le mérite d'exister, mais je doute que ce travail ait été assurée par une équipe de professionnels.

En conclusion, ce Batman made by TellTale est pour l'instant et parmi ceux auxquels j'ai joué le jeu du studio qui m'a le moins convaincu. Même si l'histoire est intéressante à suivre, l'impression qui en ressort est que même s'il comporte de bonnes idées, ce jeu a tout simplement été rushé, le studio étant conscient qu'adapter une licence aussi connue était presque un carton assuré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
1 apprécie

eipiplusun a ajouté ce jeu vidéo à 2 listes Batman : The Telltale Series

  • Sondage
    Cover Les meilleurs jeux vidéo de 2016

    Les meilleurs jeux vidéo de 2016

    Avec : The Legend of Zelda : Twilight Princess HD, Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice, ABZÛ, Pokémon Soleil, Fire Emblem Fates : Héritage

  • Sondage
    Cover E3 2016 : Les jeux les plus marquants

    E3 2016 : Les jeux les plus marquants

    Avec : The Legend of Zelda : Breath of the Wild, The Walking Dead : The Telltale Series - A New Frontier, South Park : L'Annale du Destin, Pokémon Soleil, Cuphead

Autres actions de eipiplusun Batman : The Telltale Series