Jaquette Castlevania III: Dracula's Curse

Castlevania III: Dracula's Curse

(1989)

Akumajō Densetsu

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 4
  5. 10
  6. 51
  7. 136
  8. 196
  9. 70
  10. 15
  • 487
  • 49
  • 109
  • 7

Dans cet opus, vous incarnez Trevor. Durant votre progression, vous aurez la possibilité de vous associer à trois autres personnages: Sypha le magicien, Grant le pirate capable de s'accrocher aux murs et Alucard, fils de Dracula et ennemi de son père, qui peut se changer en chauve-souris.

Critiques : avis d'internautes (12)

Castlevania III: Dracula's Curse
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Panoplie fouets, chaines, haches et VRC6

Sur NES : 3, doit être le chiffre fétiche de la NES. En plus de cumuler de nombreux hits, cette console se paye le luxe de leur suites. Dans celles-ci, à chaque fois c’est l'épisode 3 qui cartonne le plus. Pas seulement techniquement en avance, ces suites sont aussi d'excellents jeux qui ont su rester jouables dans cette ère de 3d et de motion gaming. C'est le cas entre autre de Mario 3, Ninja Gaiden 3,...

12 2
Avatar Dr. Wily
8
·
Critique de Castlevania III: Dracula's Curse par diegowar

Sur NES : Castlevania 3 reprend l'excellentissime formule de Castlevania, et la perfectionne. Le jeu est toujours incroyablement dur et possède toujours quelques défauts, mais globalement la progression est un peu plus équilibrée. Le jeu apporte aussi quelques éléments qui rafraichissent le concept, à savoir qu'on devra choisir entre plusieurs chemins à certains endroits clés, et qu'on pourra changer de... Lire le test Castlevania III: Dracula's Curse sur NES

2
Avatar diegowar
10
diegowar ·
Découverte
Belmondo is back

Sur NES : Alors que le premier opus de la franchise marquait tout une génération par son pic de difficulté ahurissant,cette dite-génération sera ensuite prise au dépourvu devant sa suite directe qui, de par son aspect profondément cryptique, aura étonné plus d'un. Castlevania III, lui, revient aux sources de ce qui a fait le pivot de la franchise, tout en sachant tirer des enseignements de son... Lire le test Castlevania III: Dracula's Curse sur NES

3
Avatar Aetherys
8
Aetherys ·
The year is 1476

Sur NES : Au revoir Simon, coucou Trevor. Troisième épisode, deux cents ans plus tôt. Bienvenue au XVe siècle, il est temps de partir repousser Dracula et ses sbires au plus profond de son château. Parce que bon, ils ont beau ne pas être aimés, les Belmont, ils sont quand même les seuls à pouvoir péter le derrière des vampires. Bref, en avant. On reprend toute l'architecture du premier épisode,... Lire le test Castlevania III: Dracula's Curse sur NES

3
Avatar imiduno
7
imiduno ·
Une cathédrale de sueur

Sur NES : Bien trop dur pour l'époque d'avant la save state. J'aurais sans doute abandonné si j'avais été là à du temps des vieux de la vieille. Après, avec un peu d'acharnement, on découvre une richesse indéniable, dont le challenge fait partie intégrante. La musique s'élève au firmament de la 8bit et les graphismes poussent à son maximum la pauvre NES. Un jeu magnifique et impitoyable, qui exige une... Lire le test Castlevania III: Dracula's Curse sur NES

4
Avatar Otasan
10
Otasan ·
Toutes les critiques du jeu Castlevania III: Dracula's Curse (12)