Le monument imparfait (et pas fini)

Avis sur Cyberpunk 2077 sur PlayStation 4

Avatar Kiki_Stardust
Test publié par le
Version PlayStation 4

Joué sur PS4 Pro.

Il était une fois un petit studio Polonais ambitieux, qui nous livra la bonne surprise de 2007 avec The Witcher. Un jeu imparfait et buggé jusqu'à la moelle mais qui a permis de mettre CD Projeckt sur la carte des développeurs de RPG à suivre. Changement de statut avec The Witcher 2, CD Projekt passe au AAA avec succès, devenant un studio de référence. Avec The Witcher 3 ils sont rentrés dans la cour des très grands. Cyberpunk 2077 est le jeu que j'ai le plus attendu dans ma vie de gamer. Fan de RPG. Fan d'immersive sim. Fan de SF. Et ayant une confiance absolue dans la qualité du travail de CD Projekt, un studio exigeant qui a toujours bichonné le joueur, de l'enhanced édition de TW1 gratos pour les possesseurs du jeu de base aux extensions généreuses de TW3. La hype a été savamment entretenue par CDP pendant des années. En résulte des millions de pré-commandes, dues à un marketing ultra agressif mais aussi à la bonne réputation (méritée) acquise par CD Projekt avec The Witcher.

Que l'on soit clair il s'agit sans doute d'une note provisoire en attendant que le jeu soit fini. Car non, le jeu n'est pas du tout terminé et on est parti pour des mois de rafistolage à grands renforts de patchs. Je ne vais pas pointer l'ensemble des bugs (certains très drôles), plantages et autres problèmes d'affichage, vous avez lu ça ailleurs. Je tiens néanmoins à dire que je trouve la version PS4 pro très acceptable. Pas à la hauteur ni du budget, ni de la hype, ni du temps de développement, on a vu bien mieux sur cette gen, mais dans l'ensemble le jeu reste très jouable. Je vais terminer cette run et je ferais sans doute la deuxième sur PS5 quand le jeu sera stabilisé et le patch next-gen disponible.

On va commencer par parler du gameplay, qui était ma grosse interogation, tant The Witcher n'a jamais vraiment brillé sur ce point. Mêlant RPG, immersive sim et open-world tentaculaire, le projet était ambitieux. Autant le dire tout de suite dans l'ensemble c'est très brouillon, voir mauvais si vous voulez la jouer infiltration. Ça reprend le cahier des charges classique de tout bon immersive sim qui se respecte (infiltration, piratage, neutralisation...) le tout avec des commandes qui sont loin de répondre au poil, une IA pétée et un level design sans grand intérêt. Les gunfights manquent de mordant, j'aime néanmoins cette approche RPG de devoir vider un chargeur sur un ennemi pour le coucher, d'avoir un gros recul et une visée imprécise tant que vous ne montez pas les compétences associées. Le hic c'est que je vous parle des gunfights uniquement parce que j'ai du très rapidement dire adieu à ma run zéro kill, tant l'infiltration et l'IA sont pétées. Le jeu peut-il être terminé en mode zéro kill d’ailleurs ? Je me pose la question. Le jeu, tant le scénario que le level-design pousse à la violence de manière générale. Pour ce qui est de l'open-world, Night City est immense. Mais alors vraiment. On a envie de s'y perdre, mais malgré des panoramas sublimes, malgré le sentiment d'écrasement face à cette cité tentaculaire, on ressent malheureusement rapidement le syndrome de la coquille vide. On regrette le manque d'interactions. On trouve ça souvent bien vide. On peste contre la conduite. On s'amuse parfois à compter les PNJ clonés dans un même plan. Un open-world plus petit mais plus cohérent et interactif aurait sans doute été plus judicieux. Au final le travail sur cet open-world est énorme impossible de le nier. Mais comment dire... Les yeux plus gros que le ventre ?

En tant que RPG (mais j'ai plutôt envie de parler de jeu hybride) Cyberpunk me laisse vraiment sur ma faim. D'un côté l'enrobage triple A, avec ses graphismes, sa mise en scène, la qualité des doublages, une certaine qualité d'écriture (pas folle néanmoins), l'arbre de compétences, la taille gigantesque de Night City et la quantité de missions annexes font penser qu'on à affaire à un grand jeu. De l'autre j'ai vraiment pas l'impression de jouer à un grand RPG. Les dialogues sont étonnamment faiblards pour un jeu CDP. On doit souvent se farcir toutes les options du dialogue pour avancer, sans réellement avoir l'impression d'avoir fait un choix impactant ou même simplement se sentir impliqué. De même la narration me laisse totalement dubitatif. Le lifepath n'a aucun intérêt sorti de quelques options de dialogues (des dialogues qui eux-mêmes sont sans grand impact) ça dure 20 minutes et basta, on raccroche immédiatement la trame principale. Le lore est riche mais il n'y aucune introduction dans cet univers. Il y a surabondance de tout : de personnages, de messages, d'informations, de lieux, d'organisations, de gangs, de missions annexes, de coups de fil, de SMS, d'objets à ramasser, de messages à lire... STOP ! Les informations donnent l'impression de pop-up de partout, le téléphone sonne tout le temps, le jeu te spame en permanence et ne te laisse jamais le temps de respirer. Très difficile d'assimiler cet univers. Il y a vraiment un problème de narration et de rythme dans ce jeu. L'écriture en elle-même, efficace, mais très classique finalement. Pas celle d'un grand RPG en tout cas. J'ai quand même bien avancé dans la quête principale et je n'ai pas la sensation d'avoir eu beaucoup de choix impactant pour l'instant. Gênant pour un RPG.

Et enfin il faut aussi se farcir fréquemment le cabotinage de Keanu Reeves. Mais pourquoi ce choix au fait ? Quelle plus-value à part rajouter un peu plus de buzz à un jeu qui n'en manquait pas ? Pourtant je l'adore ce bon vieux Keanu, j'en ai vu des films avec lui, des bons, des navets. Certains apprécieront sa présence, mais je n'ai pas envie de voir sa ganache dans un JV, surtout avec une thématique SF. Je ne vois jamais Johnny Silverhand, non à chaque apparition je vois Keanu Reeves, l'acteur cool un peu ringard qui cabotine un max.

Un dernier mot sur la DA et l'ambiance, que j'ai trouvé assez banal finalement. Et très putassière. Vous me direz c'est du cyberpunk donc des mecs câblés, des néons, des gangs, des putes, des flingues, des corpos, des pirates informatiques... la base quoi. Sauf que The Witcher sortait des sentiers battus "guerriers à grosse épée, dragons et magiciens", avec une grande qualité d'écriture et une DA sublime. Je n'ai pas du tout retrouvé cette patte dans Cyberpunk 2077.

Au final j'ai vraiment l'impression que CD Projekt s'est laissé grisé par le succès et a eu les yeux plus gros que le ventre. Qu'ils ont voulu sortir le RPG du siècle, non le meilleur jeu du monde même, qu'ils ont mangé à tous les râteliers pour être plus beau, plus grand, plus fort que la concurrence. Pour au final accoucher d'un jeu bancal, un immersive sim brouillon couplé à un open-world vide. Et un RPG pas si ouf surtout.

Et sérieusement CD Projeckt, vous avez trouvé utile d'intégrer Keanu Reeves dans le jeu, vous pris le temps pour implanter des options au combien indispensables comme choisir la taille de son sboub, vous faites monter la hype depuis des années et vous osez sortir votre jeu dans cet état de finition lamentable ??? Mais de qui on se moque au juste ? Dans 6 mois, dans un an, une fois patché à mort, une fois le véritable patch next-gen PS5 / Série X, en passant outre le gameplay et l'IA pas toujours au top, Cyberpunk 2077 sera un bien meilleur jeu. Peut-être même que des extensions amélioreront ce gameplay bancal, proposeront de nouvelles histoires. En attendant pas question de fermer les yeux sur les pratiques honteuses de CD Projekt. Sortir un jeu buggé est malheureusement devenu la norme, mais faire payer les joueurs plein pot pour jouer à une beta buggée à mort n'est pas admissible.

Quant à l'embargo et au silence imposés à la presse sur les version PS4 et One, on ne parle plus de malhonnêteté, on parle d'une arnaque pure et simple. Je joue sur Pro et je considère cette version très acceptable, mais pas question de fermer les yeux sur ces immondes versions fat que CD Projeckt a caché jusqu'au bout pour les vendre en catimini. Honte à CD Projekt qui a arnaqué sciemment les possesseurs de consoles fat !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 475 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Kiki_Stardust Cyberpunk 2077