Seul au monde

Avis sur Death Stranding sur PlayStation 4

Avatar Maxeus
Test publié par le
Version PlayStation 4

Alors le nouveau de Kojima, c’est de la bombe ou pas ?
La première question a se poser avant de prendre DS est : est ce que t’as le temps ?
Oui mais genre beaucoup le temps car c’est pas un jeu fast-food, avant de partir en mission on va bien réfléchir sur notre paquetage, on va regarder la topographie du probable chemin savoir si 1 ou 3 échelles feront l’affaire mais si ca monte, ben y’aura une descente aussi alors combien de cordes pour ne pas se ramasser la gueule du haut de la montagne ???
Après avoir pensé à son stuff, échelle, grenade de son propre sang et j’en passe, il faut embarquer la livraison et des fois pour ne pas dire souvent, l’enfoiré qui nous envoie en mission nous file, non pas la petite pochette amazon etudié pour un gain de place, mais une saloperie d’énorme valise et même si on doit relier une ville lointaine, plein de grosses valises, et la on remet en question l’utilité des échelles, des cordes, des colmatants pour valises, en fait on fait des sacrifices pour prendre la livraison, et c’est donc apres 5-10 minutes de préparation que l’on se met en marche.

Haaaaaa les beaux décors, ce long fleuve, ces montagnes imposantes, ben non, car ton pire ennemi est le décor, car trop chargé, un simple petit caillou pourrait de te faire t’écraser au sol comme une merde, bon les graphismes reste quand même magnifiques même quand il pleut, car dans ces moments, en plus du décor, les échoués viendront casser notre promenade, genre de fantômes d’un autre monde, il faudra garder son calme surtout quand rien ne va, que le terrain est vraiment deguelasse et que notre colis n’est pas en super état, bref ca peut être un moment de stress selon la situation, et c’est donc apres 10 minutes de préparation et 30 minutes de marche parfois complexe que j’arrive enfin à destination et ca fait vraiment plaisir d’y arriver

Et le scénario dans tout ça, ben pour ma part je dirais que sans trop comprendre encore le délire de Kojima, j’ai envie d’avancer pour savoir, pour avoir des réponses, et je pense que les surprises seront de tailles lors des révélations, après il faut avoir le temps, car les explications ne tombent pas de suite mais ca fait le charme du jeu

Et il y a aussi le côté « multi » avec les panneaux d’autres joueurs pour logiquement renseigner sur un potentiel danger comme les Mules ou tout simplement pour encourager apres un passage plus coriace mais souvent les panneaux sont disposés pour être vus et faire des likes mais le mieux c’est les échelles et autres qui sont normalement là pour nous aider, alors certes des fois on est bien content de passer la rivière peinard avec l’échelle d’un autre alors qu’a certains moment je me suis dit « mais mec t’es sérieux d’avoir posé ta corde ici comment tu t’es fais chier » car 10 mètres plus loin le chemin était tout tracé

Voila ce qu’il faut retenir de DS, un jeu posé où la rapidité n’est pas la meilleure des options, on y joue pour découvrir un jeu qui offre des moments paisibles grace à sa bande son géniale mais aussi les moments de stress quand la pluie commence a tomber mais aussi pour son scénario, sur les relations humaines, cette attachement pour le héros et son BB bref pour toutes les émotions que Death Stranding peut nous procurer

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 812 fois
16 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Maxeus Death Stranding