On y retourne ? Bien évidemment

Avis sur Divinity : Original Sin II sur PC

Avatar kalidus_bebop
Test publié par le
Version PC

Enfin, le deuxième opus tant attendu est sorti.
Après avoir été émerveillé par le premier épisode, c'était plein de confiance que j'avais participé au Kickstarter de la suite.

Une longue attente, nom d'une pipe. Surtout pour les anglophobes comme moi qui doivent attendre Day one pour jouer dans la langue de molière.

Mais cette attente à fait monter l'excitation, l'envie de jouer avec le risque d'être encore plus déçu si le jeu n'était pas à la hauteur.

Rassurez vous , il l'est !!

Intrigue :

On commence cette nouvelle aventure en tant qu'opprimé adepte de magie et autres tours de passe-passe , enfermé et conduit sur une île de nazillon voulant vous remettre dans le droit chemin, celui des gens normaux. Mais ca c'était sans compter l'intervention de l'une des personnes présente sur le bateau vous conduisant à cette péninsule...

Après qu'elle est mise un sacré bordel à bord , vous vous échouez avec des compagnons rencontrés à bord du navire, piégé par vos colliers de clébard qui bloque le pouvoir de la source, et devez comprendre ce qui vous arrive et comment retirer ces saloperies !

Je n'en dis pas plus sur l'intrigue.

Déroulement de l'aventure

Le plus gros plus de ce jeu. Pour une quête , tellement de façon de la résoudre. On a le choix, large et scénarisé. Vous vous faites enfermer dans une prison ? Crochetez , téléportez vous, brulez tout, tuer tout le monde, s'enfuir comme un pleutre, faire rentrer vos compagnons en force dans la prison, bref... Le caractère de re-jouabilité est énorme.

Et des quête il y en a, votre journal ne vous aidant quasiment pas pour trouver comment les résoudre. Seuls quelques marqueurs de carte vous aiderons à vous souvenir qu'éventuellement vous avez oubliez de boucler un événement.

Coté contenu c'est très large. Et une simple compétence comme "Ami des bêtes" qui vous permets de communiquer avec les animaux engendrera d'autres résolutions et d'autres quêtes.

Au bout de deux heures de jeu, sans dépasser le campement initial, on a l'impression qu'on en verra jamais le bout.

Et l'écriture n'est pas en reste, on est pas sur de la quête "Fedex" inutile. Tout est bon à prendre et à vivre.

Sachez qu'un mode Editor vous permet de créer de A à Z votre propre scénario et de le masteriser avec des amis ou le partager sur le Workshop steam (ou par Mods si autre plateforme , sans soucis)

Personnage et création:

Rien qui sort de l'ordinaire, création de personnage unique ou prise en main d'un personnage scénarisé (l'écriture est incroyable). Vivez l'aventure comme vous le souhaitez. J'ai opté pour une création personnalisée. Sachez que ces personnages scénarisé se retrouverons avec vous à bord du bateau et que vous pourrez les recruter ensuite. Donc rien n'est perdu.

De nouvelles races viennent s'ajouter à celles existantes, comme les morts vivants, qui apparaissent sous forme de squelettes nains ou humain etc, avec leurs propres particularités que je vous laisserais découvrir.

Pour les "métiers" aussi du nouveaux, un grand choix qui varie vraiment l'approche du jeu.

Quand aux compétences, elles vous permettrons de changer totalement la façon dont se déroulera vos quêtes et votre cheminement.

Système de combat

Une gestion plus poussée du tour par tour, plus de case à proprement dit sur les déplacements, des mesures en mètres, un systeme de point d'action que l'on connait déjà et mon dieu ce que c'est difficile . je joue en normal, je galère (je suis pas un grand tacticien moi, tant que ca brule partout ca me va).
Des combats plus dynamique, sur des niveau différents, on prend de la hauteur sur des échafaudages ou des collines, bref on gagne en variété.

Toujours cet aspect très punitif de parchemin de résurrection , le seul moyen de réanimer un coéquipié tombé au combat (pas d'automatique en fin de combat...). Et ces parchemins coutent TRES cher et peu nombreux chez les PNJ.
Bref on recharge pas mal les parties, pour arriver à finir un combat sans pertes alliées.

Graphismes et OST

Pour faire court (je voulais pas trop parler du jeu en profondeur pour garder un peu de surprise) les décors sont magnifiques, façon old-school moderne, on est dans la ligne directe du premier opus en deux fois mieux.

Moi qui était resté sur ma faim avec l'OST du premier, ce deuxième disque est une perle auditive. Une ambiance incroyable.

Sublimé par un doublage intégrale VO et des sous titres hyper bien traduits.

Bref une immersion totale.

Conclusion
Me reste à tester l'expérience en Coop, qui doit se révéler très forte aux vues des nombreuses possibilités de gameplay. Je vous laisse me faire vos retours dessus.

MAIS Vous l'aurez compris, je suis complétement conquis par ce nouvel opus. Que vous ayez aimé le premier ou non , ce nouveau numéro corrigera surement les défauts du premier alors foncez !!!

Encore une fois un vrai Jdr fais par des gens qui aiment le Jdr, pour les joueurs de Jdr.

Du caviar en barre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2726 fois
19 apprécient · 2 n'apprécient pas

kalidus_bebop a ajouté ce jeu à 1 liste Divinity : Original Sin II

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux vidéo de 2017

    Les meilleurs jeux vidéo de 2017

    Avec : Divinity : Original Sin II, Super Mario Odyssey, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle, Blood Bowl 2 : Édition Légendaire,

Autres actions de kalidus_bebop Divinity : Original Sin II