with rue my heart is laden

Avis sur Gemini Rue sur PC

Avatar slowpress
Test publié par le
Version PC

Mon attrait pour le genre du pointandclick est tout récent et je grogne encore parfois quand j'y joue. Je grogne contre des énigmes beaucoup trop alambiquées et une mollesse de gameplay qui traîne des pieds. Gemini Rue est en fait un pointand4click : avec chaque objet, le personnage peut interagir de quatre manières différentes. Il peut le regarder, lui parler, l'utiliser avec sa main ou encore avec son pied. Heureusement (peut-être), le jeu "sauvegarde" la dernière interaction effectuée et un double click permet de la réitérer sans avoir à passer par le micro-menu-inventaire.
Mais bon.
A force, moi, j'ai tendance à double cliquer partout en imaginant que le perso va faire ce qui me semble logique de faire.
Mais non. A de trop nombreuses reprises j'ai double cliqué sur une porte après avoir discuté avec quelqu'un, et la sentence tombe :
"I don't have to talk with that" / "I can't use my mouth on that"
NO WAY DUMB SHIT JUST OPEN THE DOOR YOU STUPID ASS.

Le pire du pire c'est quand je devais cliquer avec la main pour monter sur une boîte en carton et ensuite cliquer avec le pied pour monter sur le tuyau et ensuite cliquer avec la main pour gravir l'échelle et ce à plusieurs reprises parce que le type est pas foutu de laisser la porte ouverte en sortant de l'immeuble après !
Bordel.

A part ça, la décision d'ajouter des phases de fusillades complètement inintéressantes et répétitives me questionne beaucoup ainsi que celle d'avoir mis un des personnages amnésique et donc complètement con et pour lequel aucune empathie n'est possible (même si c'est une bonne idée pour le tutoriel sauf que c'est le tutoriel pour tirer sur des gens et donc osef). Trimbaler un type qui n'a aucune idée de ce qu'il fabrique et qui suit les ordres de personnes complètements inconnues à ses yeux n'est franchement pas palpitant.

Mais sinon, l'univers du jeu est très chouette, l'intrigue mystérieuse ; dommage que le propos sur la mémoire et l'auto-déterminisme perde de la finesse à la fin avec le discours du méchant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 399 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

slowpress a ajouté ce jeu à 1 liste Gemini Rue

  • Jeux vidéo
    Jaquette The Binding of Isaac: Rebirth

    bliblup jv2015

    l'an dernier ! http://www.senscritique.com/liste/Statistiques_2014_Jeux_videos/368301 (pas de listes mémorielles pour les films,...

Autres actions de slowpress Gemini Rue