" Soyez prudent et intelligent, votre avenir en dépend "

Avis sur Half-Life sur PC

Avatar damon8671
Test publié par le
Version PC

J'ai eu la chance de jouer à ce jeu à l'époque alors qu'il révolutionnait le genre du FPS et impressionnait tout le monde mais j'étais jeune et donc pas doué, j'ai jamais réussi à passer le monstre à trois tentacules dans la chambre de combustion, ce qui fait que je n'avais pas vu énormément du jeu, il fallait bien que tôt ou tard je reprenne et finisse ce FPS devenu culte, je me le suis donc repris sur Steam (pas Black Mesa ou Source, simplement la version Half-Life de la bibliothèque Steam), c'est cette version dont je vais parler.

RÉALISATION / AMBIANCE : 8 / 10

En son temps la réalisation de Half-Life était époustouflante, c'est un fait incontestable, maintenant est-ce qu'elle a bien vieilli ? Franchement ça va, d’autant que cette version disponible sur Steam a revu et corrigé les armes, les visages des personnages... pour qu'au final je n'ai trouvé que certains panoramas extérieurs laids car terriblement flous et dépourvus de détails, en dehors de ça le jeu, tout comme les gels Dop, ne pique pas les yeux (faudrait qu'ils me soldent un bon sens de l'humour à l'occasion chez Steam). Plus sérieusement on ne se dit pas avec le regard d'aujourd'hui que c'est une merveille graphique bien sûr mais les graphismes sont très loin d'être dérangeants, surtout pas quand on replace le jeu dans son contexte et même le simple fait qu'une animation soit spécifique aux soldats blessés mais pas encore morts prouve un soucis du détail très respectable. Mais au delà de la simple technique c'est surtout la mise en scène qui selon moi est intéressante.

Cette mise en scène se fait tout en temps réel, on parcourt un couloir dans lequel on voit à travers une vitre un scientifique qui se démène contre ce que j’appellerais un facehugger-like, il le tue, il est tout content mais il se fait chopper par un autre juste après, un garde est grièvement blessé et tente d'atteindre une trousse de soins mais meurt juste avant... tous ces scripts pendant lesquels on reste aux commandes de notre personnage contribuent à l'immersion et sont très bien implémentés dans le jeu, ils ne nous dérangent pas comme on peut être gêné par un script plus grossier qui nous empêche de contrôler notre personnage et nous rend passif, Half-Life n'a pas seulement populariser ce genre de scripts mais les a aussi utiliser habilement, ce qui n'est pas forcément le cas des FPS qui ont suivis et ont essayé de le singer. Je trouve ça assez impressionnant de la part de Valve d'avoir fait preuve d'une aussi belle maîtrise dans un domaine quasi-inexploré pour leur premier jeux.

Le scénario est mature et plus ou moins vraisemblable, ça changeait de ce qu'on voyait à côté dans les FPS mais surtout il reste en retrait, on a pas de phases de dialogues imposées qui stoppent le jeu ou vraiment à de très rares moments, l’enchaînement des séquences se fait sans temps morts en dehors des très courts écrans de chargement, les personnages ne sont pas développés, encore moins notre héros aussi libre que muet mais il y a une ambiance avec la panique des scientifiques, les militaires cordonnés et déterminés, les traces de sang ici et là... C'est surtout l'homme en costard, le G-Man qui développe le scénario de part le mystère qu'il entretient jusqu'au bout avec deux ending différents mais ça reste secondaire, le gros point fort c'est l'ambiance, l'immersion qui passe par cette mise en scène révolutionnaire et maîtrisée, un parti pris qu'on aime ou non mais qui se respecte.

GAMEPLAY / CONTENU : 8 / 10

Pour un FPS, Half-life a un gameplay assez varié en dépit d'un maniement basique, on bouge, on saute, on tire, on s'accroupit et avec seulement ça on fait tout. Les combats contre les monstres tirent leur force d'un bestiaire complet, les créatures sont variées dans leur comportement et leur attaques. Les combats contre les soldats tirent leur force d'une IA évoluée, réagissant à nos mouvements très rapidement, du jamais vu à ce moment là mais sincèrement elle est au moins égale à la plupart des FPS modernes, ça veut tout dire. Le mélange des deux est forcément une grande réussite quand xénomorphes et soldats s'affrontent avec nous au milieu. L'arsenal est varié avec des petites originalités et parfois un tir alternatif. Mais Half-Life c'est pas seulement de l'action.

Les phases de plate-forme sont nombreuses, pas toujours évidentes à exécuter, et à moins de bien les connaître, la sauvegarde rapide est souvent de mise, leur force c'est des nouvelles idées qui les renouvelle régulièrement avec les téléporteurs, les tapis roulants... On les cite parfois en défaut, souvent en disant qu'elles n'ont rien à faire là, je ne suis pas d'accord, elles ne sont pas répétitives, elles contribuent à rendre notre héros fragile et nous faire redoubler de vigilance, certes elles peuvent être frustrantes mais la sauvegarde rapide très simple à faire atténue grandement ce problème.

Pour moi le seul et gros défaut du gameplay de Half-Life c'est l'IA alliée, malhreusement très différente de l'IA ennemie, on a des copains scientifiques et gardes de sécurité que l'on va rencontrer de temps à autre mais qu'est-ce qu'ils sont stupides et quasi-inutiles, pas au début vu que les ennemis sont faibles, la coop avec eux marchent plutôt bien mais très vite leur stupidité et leur faible puissance de feu les transforme en boulets qu'on évitera de se traîner dès que possible, souvent coincés à un tournant, mettant des plombes à se défendre... et pourtant parfois indispensables pour ouvrir une porte, ça fait des missions d'escorte pour renouveller le truc mais là par contre je suis vraiment pas sûr que c'était nécessaire.

CONCLUSION : 8 / 10

Half-Life a révolutionné le genre du FPS avec sa narration et sa technique mais reste aussi un excellent jeu à faire ou à refaire même encore aujourd'hui avec des combats variés et réussis entrecoupés de phases de plate-forme certes exigeantes mais pas foirées, le tout pour une durée de vie conséquente et un challenge au rendez-vous, si vous ne l'avez pas fait ou pas finis je vous recommande même aujourd'hui de vous y mettre, et n'oubliez pas ce qui est dit en intro : " Soyez prudent et intelligent, votre avenir en dépend ".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1043 fois
7 apprécient

damon8671 a ajouté ce jeu à 8 listes Half-Life

Autres actions de damon8671 Half-Life