Douche froide, douleurs chaudes

Avis sur Hotline Miami 2: Wrong Number sur PC

Avatar 1-10
Test publié par le
Version PC

Hotline Miami 2 : Wrong Number est le successeur de Hotline Miami. Un Die & Retry ultra dynamique qui demande réflexe et dextérité dans une direction artistique typée néon et 80's et une ambiance survoltée munie d'interlude éthérée pour vous reposer après vos épuisants affrontements.

Commençons par du positif, le gros point fort de cette suite est sa musique encore plus travaillée que celle de l'opus précédent et bien plus fournie(jeu plus long oblige) elle sert parfaitement le propos et nous transporte dans cette ambiance toute particulière qui fait le charme des deux opus.

Le jeu est extrêmement difficile, la courbe de difficulté inexistante, passez votre chemin si vous n'avez pas encore fait vos armes sur le premier. On retrouve les mêmes commandes et les mêmes actions que dans le premier opus, on se familiarise très vite et on reprend nos habitudes du premier opus très rapidement, pour le pire.

Le gameplay est complètement transformé, on passe d'un jeu qui nous proposait des enchaînements d'étages construits à base de couloirs,pièces resserrés et compactes avec de nombreuses portes à de grands espaces longs, ouverts très étalés et bien plus grands. Ne comptez donc plus sur vos vieux réflexes du premier ni sur vos armes au corps à corps et saisissez au plus vite la première arme à feu qui tombera à vos pieds.

Je reste extrêmement déçue et dubitative vis-à-vis de ce choix de level design et par rapport à sa mise en application. Les ennemis possédants principalement des armes à feu désormais, se mettent à tirer à vue et ce même si ils sont en dehors de l'écran, vous pourrez toujours utiliser la visée qui était déjà présente dans le 1er opus qui maintenant s'avère indispensable mais celle-ci n'a pas été revisitée, elle n'est toujours qu'un simple on/off sans jaugeage alors qu'elle est pourtant placée sur la gachette. Nous devons donc nous satisfaire de ce tout ou rien qui vise bien trop loin pour être praticable pendant l'action et les gunfight, nous occultant une partie de l'écran, ce qui est ridicule étant donné la place des arme à feu qui ne manquerons pas d'attirer les ennemis venant de toutes directions. On finit par se raccommoder avec elle en ne l'utilisant qu'avant de se dévoiler en passant une porte ou un recoin, en visant d'abord puis en sortant du mur pour tirer un peu à l'aveugle. Choix qui m'est incompréhensible vu la direction prise par le jeu, nous ne pouvons plus prendre d'ennemis pour faire office de bouclier humain désormais alors que cela aurait pu proposer bien plus de possibilités que dans le premier opus. Le nombre d'ennemis étant aussi plus élevé et les étages plus grands et étalés, fait que la moindre erreur est extrêmement punitive étant donné que les points de sauvegarde sont définis par les étages, la distance à parcourir sans sauvegarder est d'autant plus longue. Ajoutez à ce tout la lenteur des précautions à prendre pour éviter à tout prix la défaite qui casse le rythme et la frustration que provoque un échec dû à la longueur des niveaux bien trop longs pour un Die & Retry ainsi qu'à des ennemis qui peuvent vous tuer hors écran injustement, nous nous retrouvons vite par dégoût, à ne plus tenter la moindre approche un peu aventureuse, la technique de se montrer et se cacher aussitôt pour attirer et éliminer les ennemis un à un devient notre meilleure amie pour progresser, malgré le fait qu'elle ne soit pas intéressante pour un sous. Oublions donc tout nos vieux réflexes et le coté "dynamique" du titre.

Bye bye la notion de gameplay émergent, bat les masques le jeu, voici venir des personnages attitrés à chaque missions rigidifiant un peu plus le gameplay. Quelques possibilités de choix sont cependant à prévoir grâce à des personnages permettant plusieurs possibilités mais le jeu ne délivre malheureusement que des niveaux clairement orientés vers une approche spécifique. Pour exemple, les fans qui proposent 4 possibilités de gameplay sont tous disponibles pour chacun de leurs niveaux, cependant on remarque très vite que le fan sélectionné ne fera pas l'affaire par rapport à ce que le jeu attend de nous en proposant des gameplay spécifiques éliminatoire pour certains personnages. Tout ce concept qui partait d'une bonne idée pour alimenter l'histoire rigidifie le gameplay et ne délivre que peu d’approche différentes.

Oubliez le storytelling très cryptique du 1er jeu, les événements vous seront plus clairement énoncées que dans le 1er opus et cela dans différentes story line qui correspondent à nos nouveaux héros, qui se croisent et se rencontrent. Le bat blesse sur quelques personnages peu intéressants qui ne sont pas sauvés par leur gameplay spécifique malheureusement. Le scénario perd une partie de son aspect méta que proposait le 1er opus et délivre une conclusion à la licence en espérant qu'elle repose en paix.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
1 apprécie

1-10 a ajouté ce jeu à 2 listes Hotline Miami 2: Wrong Number

Autres actions de 1-10 Hotline Miami 2: Wrong Number