👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Jusqu'alors référence du genre du platformer à énigmes, « Limbo » voit son règne prendre fin avec l'arrivée d'« Inside ». Après 6 longues années d'attente, le second jeu des danois de Playdead sonne comme une leçon du genre tant il surpasse son ainé à tous les niveaux tant techniquement qu'artistiquement, bien qu'ils soient néanmoins très similaires sur la forme. Mais « Inside » se démarque surtout par la profondeur de son discours lorsque dans un monde dystopique les individus en quête d'émancipation se laissent guider par leur soif de liberté et d'indépendance au point de déployer toutes les moyens à leur portée quoiqu'il puisse en couter. Un vaste sujet servi sous la forme d'un conte philosophique interactif et qui laisse la porte ouverte à bien des interprétations - allant de Marx à Rousseau - sur le sens de notre existence et notre place dans la société.

Points positifs :
- Des énigmes originales, variées et bien pensées
- De la pure science-fiction
- L'ambiance type anticipation, sombre et dérangeante
- La mise en scène in-game maitrisée
- Visuellement et techniquement irréprochable

Points négatifs :
- Manque global de difficulté

JamesSunderland
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 6 ans

4 j'aime

6 commentaires

Inside
Alyson_Jensen
9
Inside

La ligne éclaire

https://www.youtube.com/watch?v=NwlWL1legEQ Inside, l'histoire d'une fuite. Celle d'un garçon sans visage, une anomalie colorée dans un monde monochrome. Dès le départ, dès cette naissance, expulsée...

Lire la critique

il y a 5 ans

53 j'aime

20

Inside
Psykokilla_V3
10
Inside

[Inside you. Outside of the world.]

Pure dystopie maîtrisé d'un bout a l'autre, Inside hypnotise et joue avec les corps, déjà celui de son protagoniste, animé avec un réalisme a peine croyable, trébuchant et titubant maladroitement...

Lire la critique

il y a 6 ans

39 j'aime

3

Inside
Maître_Grenouille
5
Inside

Avoir un propos ≠ Accumuler des thèmes

Information : le texte qui suit vise avant tout à faire ressortir les aspects négatifs du titre afin de contrebalancer un engouement quelque peu immérité, d'où la note. En vérité ça se joue sans...

Lire la critique

il y a 5 ans

31 j'aime

Parker Lewis ne perd jamais
JamesSunderland
5

Y a t'il seulement UNE personne qui ait vu cette série en entier!?

« Parker Lewis ne perd jamais » est le pur fruit d’une époque : véritable caricature des années « lycée » américaines de la fin des eighties, la série a su s’imposer par son cocktail efficace de...

Lire la critique

il y a 7 ans

6 j'aime

1

Tolkien
JamesSunderland
4
Tolkien

Critique de Tolkien par JamesSunderland

Encore un """biopic""" qui passe à côté de son sujet et qui explique au spectateur, à grand renfort de pathos, d'avantage comment le protagoniste principal a fondé sa famille que comment il a fondé...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime

1

Life is Strange 2
JamesSunderland
5

L'homélie du père Dontnod

« Bah écoutez... J'ai écouté l’homélie du père Dontnod et je suis encore un peu ébloui... Y'a les méchants et les gentils. Y'a les vilains qui veulent la pureté, la purification, l'horreur, quasiment...

Lire la critique

il y a 1 an

5 j'aime