L'Infamous qu'on attendait tous.

Avis sur Marvel’s Spider-Man sur PlayStation 4

Avatar CanKrum
Test publié par le
Version PlayStation 4

Jeu à licence,véritable projet passionné... ou les deux ?

Assurément les deux ! Spider-Man aura connu de très nombreuses adaptations en jeu vidéo, souvent en lien aux films sortant au cinéma et bien trop peu s'appropriant le personnage entièrement pour en faire des jeux vidéos à part entière.

Marchant sur les pas de ce que Rocksteady avait précédemment accompli avec la licence Batman, c'est ce que ce Spider-Man par Insomniac réussit également avec brio en annonçant la couleur avec ce magnifique nouveau design à l'araignée blanche qui j'en suis sûr fera date !

Le point de départ est clair, proposer une histoire du tisseur totalement inédite avec toute la mythologie disponible et proposé par les comics depuis plus de 50 ans. Pari réussi ?

L'histoire, digne d'un arc des comics ?

On incarne cette fois-ci un Peter Parker de 24 ans. En service sous le costume depuis bientôt 9 ans, il s'est même séparé de Mary Jane entre-temps. Désormais bien loin des bancs d'université, il est maintenant actif dans sa vie d'adulte, jonglant entre sa vie de super héros, son travail en tant que scientifique aux côtés du Dr. Otto Octavius et ses virées au refuge du F.E.A.S.T où il est membre d'un mouvement caritatif en aide aux sans abris. Il est bien évident qu'il se retrouve obligé de négliger ses relations privées à force de vouloir toujours porter secours à son prochain.

Probablement l'élément le plus poignant du jeu, le scénario bien qu'un peu poussif dans ses débuts arrive à gagner une ampleur assez folle au fur et à mesure de l'aventure et se montre entièrement digne des meilleurs arcs du comics. Un véritable hommage au personnage. Insomniac et Sony font merveilleusement honneur à l'héritage de Stan Lee et Steve Ditko

Mention spéciale pour l'écriture qui malgré une certaine légèreté (Spider-Man oblige) arrive à proposer de vrais moments tantôt forts tantôt sombres. On aura ici également droit à ce que je considère dès lors comme étant la meilleure caractérisation du personnage de Dr.Octavius et une fin d'aventure déjà dans mon Top 3 des meilleurs arcs du personnage tout oeuvres confondus.

Liberté de déplacement et sensations en combat

Le jeu est majoritairement constitué de phases de déplacement en OW (avec tout ce que ça implique pour un tisseur) et de combats.

Un immense, beau et très riche open world est mis à notre disposition en tant que terrain de jeu. On devient très vite accroc à se balancer de building en building, les sensations sont garanties et la satisfaction de traverser des kilomètres avec une parfaite maîtrise du moveset est des plus satisfaisantes.

Les combats, souvent comparés à ceux de la série Arkham sont en réalité totalement différents une fois manette en main, même si quelques similarités visuelles sont à remarquer, les contrôles et sensations proposent un système qui mise moins sur le rythme et la contre-attaque mais plus sur les interactions avec le décor et l'offensive.

La variété relative des activités

Alors que les missions principales proposent une grande variété de situations et d'événements divers et variés, les quêtes annexes tendent très vite à se répéter et à recycler.

Les crimes aléatoires sont un chose mais quand les quêtes annexes avec un semblant de scénarios reprennent les codes de ses activités aléatoires, on est dans un droit plus légitime de ses poser des questions sur l'effort porté aux à-côtés du jeu qui ne sont définitivement pas à la hauteur de l'aventure principale.

On en aura je pense pour environ 35 heures pour tout compléter à 100%, hors optimisation des scores de défi. Une durée de vie pouvant paraître court mais qui importera peu aux personnes voulant juste vivre leur aventure solo épique.

En bref :

Les points positifs

  • L'histoire et les personnages dignes des meilleurs arcs du personnage en comics.
  • Un monde ouvert aussi grand et beau que riche en détails.
  • Des sensations uniques en déplacement libre.
  • Les combats engageants, funs et tout en challenge !
  • Tellement beau !
  • Le soucis du détail dans la conception de tous les costumes alternatifs qui sont visibles durant les cinématiques, un bonheur pour tous joueurs adorant la personnalisation.

Les points négatifs

  • Une certaine impression de déjà vu, le jeu ne révolutionnant rien du tout, on retrouve ici l'application (certes excellente) d'une formule ayant déjà fait ses preuves maintes fois.
  • La surexploitation abusive des mini-jeux.
  • Des quêtes annexes peu inspirés et autres activités secondaires répétitives.
  • Les phases jouables mettant en scène les personnages secondaires du jeu apportent au scénario mais sont que trop peu intéressants et un peu trop nombreux.
  • L'IA des ennemis

J'en ressors très satisfait et déjà en attente d'une suite qui j'espère confirmera la mise en place d'une entière franchise Spider-Man par Insomniac Games.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2040 fois
35 apprécient · 1 n'apprécie pas

CanKrum a ajouté ce jeu à 1 liste Marvel’s Spider-Man

  • Jeux vidéo
    Jaquette God of War

    Bilan : Top des jeux vidéos 2018

    Liste objectivement très subjective incluant tous les jeux sortis en 2018. Je choisis de ne pas inclure les remasters et autres...

Autres actions de CanKrum Marvel’s Spider-Man