OutFun

Avis sur OutDrive sur PC

Avatar Kaiser-Panda
Test publié par le
Version PC

Outdrive est plus un concept qu'un jeu.

Surfant un peu honteusement sur la vague synth-wave (dont je développe un peu la description ici), le jeu nous propose de prendre la route afin de garder en vie notre copine qui s'est prise une balle et dont le coeur est directement relié au moteur de la bagnole.
Il est donc nécessaire de rouler pour garder la demoiselle en vie, mais pas trop vite non plus pour ne pas lui faire avoir une crise cardiaque.

Bon. Pourquoi pas.

Le souci ici est double.

D'une part, c'est bien beau de rouler, mais pour aller où ? Clairement (c'est assumé, il me semble), le jeu n'a aucun objectif. Il y a une contrainte (la fille), il y a un chronomètre, et débrouillez-vous avec ça.
A vous les joies de la découverte d'un monde coloré (tout de violet vêtu) et agrémenté de cocotiers en néons fluo et de quelques barrages de police par-ci par-là. Oh, et d'un hélicoptère qui vous tirera dessus aussi, toutes les 8 minutes pétantes exactement.
Ça à la limite, ce n'est pas si grave. J'ai déjà joué à des jeux contemplatifs, ça peut être agréable, d'autant que là le décor est pas si mal fichu quand on apprécie le genre.

Mais bon voilà, d'autre part, le gameplay est complètement à côté de la plaque. Je pensais que pour un jeu aussi basique, le peu de touches à gérer le serait au poil, mais en fait pas du tout.
C'est très confus en fait : c'est mou à réagir, les boutons habituels pour un jeu automobile arcade ne sont ceux choisis ici, la différence entre accélération et boost n'est pas hyper marquée, le dérapage réagit quand il veut, sachant que si on met trop de temps à réagir, la demoiselle décède, bien entendu. Tout ça mis bout à bout fait qu'on ne sait pas trop quelle touche fait quoi, et ça donne pas franchement envie de s'y plonger.
L'inertie de la voiture est également lourde : lente à démarrer, le moindre frôlage de mur la fait piler à l'arrêt...
Le pire étant qu'en accélérant normalement (sans boost), on finit quand même par inexorablement arriver en surchauffe. Donc le parcours n'est fait que d'accélérations, de ralentissements, d'accélérations, de ralentissements... sans réel plaisir de conduite à la clé. Et c'est d'autant plus dommageable que c'est cette surchauffe, à mes yeux injustifiée, qui me fait passer l'expérience de la case "finalement assez agréable" à "non mais en fait désagréable".

Non franchement, pour le plaisir des yeux (et des oreilles, l'OST contenant de son côté des très bonnes pistes), faites-vous un petit walkthrough sur Youtube et basta : vous profiterez alors des sympathiques avantages du jeu, tout en évitant du même coup ses fâcheux inconvénients.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kaiser-Panda OutDrive