Un projet louable qui rete au stade d'ébauche

Avis sur Star Wars Jedi: Fallen Order sur PC

Avatar Foulcher
Test publié par le
Version PC

Ce qui est assez intéressant avec ce jeu, c'est que les screens éditeurs laissaient présager plus ou moins ce que ça allait donner en termes d'ambiance, d'expérience de jeu et de personnalité ; à ce compte là, le jeu n'est pas très surprenant et pourtant je l'ai acheté sans guère plus d'informations, avide d'exploiter mon nouvel ordinateur (à base de 2070 Super) avec un petit jeu fast food qui avait l'air léché visuellement (ça par contre c'était un leurre...). A 60 euros, limite supérieure du prix des AAA sur PC, on était en droit de s'attendre à un AAA "premium" dans le sens bien fini et bien rempli, fut-ce le cas ? Vous vous doutez bien que non… Commençons.

Du point de vue du scénario, il n'y a rien de bien nouveau : un peu comme Zelda qui raconte presque toujours plus ou moins la même histoire (ce qui n'est pas forcément un mauvais point de base), on retrouve ici le bon vieux récit d'initiation du Jedi avec un débord plus ou moins marqué vers le neuneu américain de la jeune génération, initiation qui ici sera couplé avec une bonne vieille perte de pouvoirs à regagner. Bref, un excellent point de départ pour un jeu de ce style, surtout dans l'univers Star Wars qui promet, un peu comme DBZ, des affrontements jouissifs avec une bonne impression de pouvoir… Vraiment ? Eh bien il va falloir attendre !

Parce que c'est la mauvaise nouvelle du jeu : au départ, vous ne contrôlez pas un mec super cool qui déboîte (enfin pas plus que le héros de film d'action dans le monde réel) mais un amateur de parkour un peu arthritique qui combat beaucoup plus de rats, de chèvres et de crapauds que de siths et autres méchants bien cool. Au delà de ces combats peu joyeux, vous passerez le plus clair de votre temps à vous accrocher à des petits rebords, à sauter de parois qui s'écroulent, à marcher sur des poutres...bref la formule un peu moisie qu'on se tape de puis plus de 15 ans dans les jeux d'"""aventure"""" (notez les guillemets, en réalité ce sont surtout des jeux d'action vaguement plateforme, sur ce dernier point on peut reconnaître au jeu qu'il va plus loin que les cinématiques comme Uncharted mais ce n'est pas du Mario old school non plus). Allant de pair avec ces phases de gameplay, les cartes de niveaux sous forme de longs serpentins bourrés de détour (car à chaque fois un truc bloque ou détruit la voie bien sûr, ce serait si simple de simplement marcher en ligne droite dans des décors vides mais pourtant entourés de murs invisibles) émaillent joyeusement l'aventure, avec certaines planètes quasiment cauchemardesques de longueur (Zeffo mon dieu...j'avais envie de me tirer une balle d'ennui). Je suis méchant ? Oui, un peu.

Ce que je n'ai pas dit c'est que malgré cela, on distingue la volonté des développeurs de bien faire avec une architecture finalement assez bien pensée pour profiter des pouvoirs gagnés au cours du jeu. Un endroit bloqué s'ouvrira par la suite et débloquera des petits """secrets""" et bonus sous forme d'uprades cosmétiques ou de puissance, un peu comme dans Metroid finalement. Ainsi, les développeurs ont quand même affiché une volonté de bien faire même si c'est en recyclant de vieilles recettes. Ensuite, de petites scènes et les "échos de la force" (des petites notes ou audio sur les lieux, assez ratés car trop flous et la plupart du temps sans intérêt mais je note l'effort) permettent de calmer la routine. Enfin, le jeu contient des "donjons" avec de rares petites énigmes utilisant les pouvoirs de la force (pousser des boules au bon endroit, etc.), ce qui aurait pu être très bien si vraiment poussé et pas juste vaguement effleuré deux fois.

Evidemment, tout ceci est trop maigre pour sauver un jeu que j'ai déjà bien enfoncé… Et pourtant Fallen Order est finalement un jeu qui s'améliore au cours de la progression.
Déjà, j'en ai déjà parlé, les pouvoirs que l'on débloque permettent non seulement de fluidifier la progression mais aussi les affrontements avec un vrai, bien que lent, sentiment de montée en puissance. Si ce dernier est assez frustrant, il est quand même justifié par le scénario : Cal n'est pas dans la même cour que les cadors des films, c'est un petit Jedi fort malgré tout mais pas non plus l'Elu et compagnie. En effet, si au début on galère un peu contre deux rats et que la progression est laborieuse, les nouveaux pouvoirs/sabres/techniques nous permettent de combattre bien plus d'ennemis et de finalement en découdre avec de vrais boss sur le dernier tiers (enfin !). Les exterminateurs et compagnie deviennent du menu fretin et on touche un peu du doigt la jouissance que l'on est en droit d'attendre avec ce genre d'univers (un peu comme dans un jeu DBZ). Les combats avec les siths sont globalement bien meilleurs que contre les bêtes avec un rendu final et un gameplay que l'on peut saluer car ce n'est à mon avis pas facile de rendre avec une manette ce qu'on voit à l'écran dans les films. Même si la jauge de garde peut être abusée pour les ennemis, on a affaire à de vraies joutes et on joue vraiment par dessus le marché, on ne se contente pas de QTE ou de marteler une touche en ayant l'illusion de faire quelque chose. Bien sûr, ce n'est pas parfait, on reste dans un jeu vidéo et pas dans un film, mais globalement les rares affrontements au sabre sont super voire un qui est aussi jouissif que difficile (NOTE : ne passez pas en difficulté "histoire", cela détruit toute intensité, vous le regretterez).

D'un point de vue visuel maintenant, car à 60 euros vu le type de jeu et sa durée, on est au moins en droit de s'attendre à un AAA premium, eh bien le jeu est à la fois moche et beau. Et je dis bien "à la fois" car ces deux aspects coexistent… Non en fait le jeu est souvent laid parce qu'il mélange des visuels étonnamment datés et des graphismes de qualité et c'est ce manque d'homogénéité qui sort du jeu parfois et contribuent à laisser une impression bizarre. Car comprenez : un jeu complètement daté visuellement peut provoquer une meilleure impression simplement parce que tout le jeu est au même niveau, homogène et notre cerveau peut profiter du jeu sereinement. Mais là… Tu peux avoir une lecture immonde à côté d'éléments hauts de gamme, et cette qualité dispersée peut toucher n'importe quoi : les personnages comme les wookies horribles, le rocher en arrière plan comme une plateforme bizarre. Bref, le jeu semble rushé et à moitié fini. Le pire c'est que je joue en extrême, sans les effets visuels (qui détruisent l'image, une horreur), donc c'est plutôt un problème à la base du jeu et pas un souci de manque d'options.
A ce propos, le jeu n'est pas forcément très engageant puisque la première vraie planète (Bogano) est non seulement sans inspiration mais aussi laide et chiante à parcourir (avec les pouvoirs originaux). Pourtant, le jeu s'améliore par la suite visuellement et ludiquement (sauf la deuxième planète encore pire limite), ce qui peut expliquer beaucoup de réactions très négatives honnêtement je me suis forcé à passer ces planètes pendant quelques heures pour finalement prendre un peu de plaisir ludique et visuel. Le dernier niveau apporte même la touche Hollywoodienne de l'AAA fast food qui manquait avec des surprises notamment...je n'en dis pas plus.

En plus des défauts généraux déjà évoqués, plusieurs autres petits points se révèlent agaçants. En désordre :
- les ascenseurs qui mettent dix plombes et dans lesquels il ne se passe RIEN (contrairement aux bons vieux niveaux d'ascenseur dans les jeux de l'ère Megadrive)
- les points de méditation qui sont des checkpoints pouvant soit être ultra proches, soit ultra éloignés sans cohérence au regard de la difficulté (d'ailleurs méditer, i.e. regagner sa vie fait réapparaître tous les ennemis, super…). En sus, ces points ne servent à rien d'autre que de réapparaître ou regagner de la vie car il n'y a pas de fast travel. Même pas un ou deux points intermédiaires de téléportation comme dans un donjon Zelda. Non ! Si tu reviens sur la planète déjà torchée pour chercher des secrets, tu vas devoir te retaper les immenses trottes
- les bonus déblocables sont d'immondes habits, "ponchos" aux couleurs criardes avec rien de plus ou des poignées de sabre laser qui ne servent strictement à rien et que de toutes façons vous ne voyez jamais en détail à l'écran dans les combats
- les fameuses vagues punitives : tu as raté UNE parade ? Prépare toi à perdre 3/4 de ta vie sans pouvoir sortir de la volée de coups que tu te prends
- les chargements cachés assez longs (décorés via un pseudo voyage dans l'espace avec une discussion entre les personnages)
- la surimpression sauce Uncharted d'une sorte de récit d'explorateur (Eno Cordova, je n'ai toujours pas compris comment on en est arrivé à suivre cet hologramme honnêtement) avec une civilisation ancienne dont on ne comprend même pas les liens avec le scénario en cours qui tient sur un post-it. C'est long, c'est vide, pas mis en perspective, quasiment inaudible.

En résumé, Star Wars Fallen Order partait d'intentions louables avec des efforts visibles sur les combats et les secrets disséminés (même si ces secrets en eux-mêmes n'apportent pas grand hcose). La variété des phases (par exemple de pure "exploration" quand à deux reprises on se voit dépouillé de notre arme, le quelques puzzles, les combats) aurait pu être également le terreau d'un jeu de grande ampleur. Malheureusement, Fallen Order n'a de premium que le prix et est au final un énième morceau de chair arraché à un corps qui n'aura jamais existé. Du contenu, de la finition ? Il en manque partout. Certes, on finit par s'amuser après avoir parcouru les deux tiers du jeu, mais sur deux pauvres boss et quelques passages iconiques des récits de héros (arènes, etc.) mais on sort de cette expérience avec l'impression d'avoir joué à un jeu qui manque d'ampleur à tous les niveaux et qui, une fois fini, présente zéro intérêt à être refait ou exploré. Si un éventuel deuxième doublait a minima ce qui est proposé là, et pas forcément (qu') en longueur, alors on pourrait commencer à parler de bon jeu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Foulcher Star Wars Jedi: Fallen Order