Première fois que je m'endors en jouant.

Avis sur Super Mario Odyssey sur Nintendo Switch

Avatar Pierrra
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Il y a plein de bonnes idées de gameplay, le jeu est beau, Mario est agréable à manier.

Mais qu'est-ce que je me suis ennuyé. Aucun challenge, aucune nervosité. Le jeu est une immense collecte de Lune qu'on obtient en soulevant des rochers, au magasin (vraiment...), parfois juste en marchant au bon endroit, sans rien faire de plus.

Le monde du désert était une véritable purge. Passer parfois plus d'une minute pour aller d'un bout à l'autre du désert juste pour ramasser quelque chose, c'est un enfer. On parle d'un platformer, pas d'un RPG, Action-Aventure, etc. Je joue à Mario parce que c'est nerveux, rapide, parfois exigeant, pas pour farmer. Pas à un seul moment le jeu n'est difficile. Il y a juste des moments où il est un peu moins simpliste. On est loin des niveaux arcades de Mario Sunshine.

Quand je repense à ce dernier justement, à Super Mario World, et aux autres opus qui m'ont marqué, je ne comprends tout simplement pas. Mario Sunshine était parfois difficile, il était drôle, animé. Mario Galaxy était nerveux. Super Mario Odyssey est plat, lent, absurdement facile.

La possession des ennemis est bien sympathique, mais ce n'est rien de plus qu'une nouvelle forme de power up, toujours circonstanciée à un obstacle bien précis. Aucune expérimentation possible. Et pourtant c'est pas comme si on découvrait la formule, le registre est bien différent puisqu'il s'agit d'un jeu d'infiltration mais comme ça en deux seconde je pense à Dishonored. Avec, lui aussi, ses niveaux fermés, sa dose de plateforme en 3D, et qui propose un champ de possibilité bien plus étendu que Mario Odyssey, une gestion bien plus intéressante de la verticalité mais aussi des pouvoirs agissant sur l'environnement (la possession de Corvo, à titre d'exemple, ne se limitera jamais à "prendre possession du cube pour passer le trou en forme de carré").

J'ai jamais été du genre à collecter toutes les plumes de AC, les noix Korogu, 100% des lums de Rayman, les trophées sur console, mais ce sont des bonus, pas de problème. Super Mario Odyssey est un jeu composé uniquement de ces bonus. C'est pas pour moi, je n'ai pas été diverti un seul instant pendant ma partie, et pourtant j'ai vraiment essayé d'aimer le jeu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1002 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Pierrra Super Mario Odyssey