Avis sur

The Council sur Xbox One par Johndeuf

Avatar Johndeuf
Test publié par le
Version Xbox One

Lecteur, il faut que je te raconte ma soirée d'hier.

Hier soir, sortie du boulot, j'étais "on fire" , j'avais rencard avec une date. LA super date le genre a te décoller la rétine. J'te jure le top de la zouz. J'allais enfin la pécho.
Puis mon téléphone a sonné : " désolé, je ne peux pas venir, mesure de confinement et tout le merdier qui va avec...
Patrick Abitbol, le disait : " avoir une date avec une gonzesse... une date c'est que tu crois que tu va niquer mais qu'en fait tu niques pas!" , C'était ma soirée à moi qui était niquée.
J'avais le choix entre la corde ou netflix. j'ai réfléchi longtemps... genre deux secondes, tu vois le dilemme(*) ? Je me suis dit que la seconde option était plus porteuse pour l'avenir.
Quelques épisodes après une partouse de clebs camé. Mon mal être n’était pas guéri, je pensais aux 99 vierges qui m'attendent avec patience tout la haut.
Il me fallait du lourd du très lourd si je voulais survivre. (j'ai également besoin d'un "reviergérisateur" parce que 99 vierges ça ne le reste pas longtemps (sauf si elles sont moches) ) donc lecteur si tu en connait un suicidaire laisse moi ses coordonnées dans l'espace commentaire, j'ai une proposition de business à lui faire.

Mon destin n'était pas de mourir ce soir là.

Tel Gabriel proposant une partie d'air-sex entre la petite Marie et le bon Dieu, Xbox live gold m'a suggéré THE COUNCIL en promo avec 75% de remise pendant 3 jours (Lecteur il te reste deux jours pour acheter le jeu à pas cher si tu le souhaites)
The council est un jeu au format épisodique ce qui ramène le prix de l'épisode a 1.74€ c'est cado !
J'ai sorti ma best ever, celle qui est toujours présente, celle qui ne me lâchera pas : MA bouteille de Tullamore D.E.W the Légendary IRISH WHISKEY triple distiled (c'est pas moi qui l'invente c'est écrit en gros dessus) et j'ai dégusté en patientant le temps du téléchargement. Autant te le dire tout de suite , la jalousie est un vilain défaut tu peux te trouver la même copine au super U de Carquefou pour la modique somme de 17€50.

Quelques verres plus tard, manette en main, j'était prêt
Dans la peau de Louis de Richet un noble frenchie on est convié sur une île par l'étrange Lord Mortimer pour participer à un colloque et retrouver notre mère disparue. Autant te dire que c'est tout le gratin de la fin du XVIII qui est réuni pour la sauterie mondaine : George Washington, Napoléon Bonaparte, un Duc Espagnol, un Ministre Prussien, une espionne anglaise... Que du beau monde. J'te raconte même pas la partouze. Rien de sexuel, rien a voir. C'est plus une à partouze de méninges, de politique et d’occultisme auquel on va participer.Je ne t'en dirai pas plus pour ne rien divulgacher de l'histoire.
Pour être honnête les graphismes vont du correct au passable, le héro a un menton, long comme ma bi**, le genre a vous gratter la cheville si vous voulez vous faire une idée...
A ce niveau là de la critique tu dois penser que soit : je n'ai ni cuisses ni mollets ce qui ferait de moi un être particulièrement difforme soit, je ne raconte que des conneries des mes critiques et tout le postulat de départ est faux. A toit de choisir. En tout état de cause, pendant que j’écris ces lignes, ma cheville ma gratte.

Revenons au jeu, si tu veux bien.
Tu dois également savoir que c'est un jeu de rôle à énigmes. Au stade au j'en suis, je n'ai fait aucun combat mais des "duels de rhétorique" pour faire simple : Louis a des traits et des compétences en politique, étiquette, observation, psychologie... les autres personnages ont des points forts et points faibles qu'il faut utiliser. Prenons un exemple : la brune à gros nichons (je devais le placer) est faible en psychologie donc en cas de confrontation il faut lui faire les réponses liées au trait psychologie. Tu le sais, je suis un fin psychologue. J'ai fait les bonnes réponses et j'ai pécho la brune ! Ma frustration était partie, j'étais guéri.
Sur ce, lecteur, je te laisse j'ai une enquête à finir...

(*) Ceux qui auraient répondu : c'est pas faux, voici une mise en situation du dilemme : Savoir de quel coté se tourner lorsque on dort entre une très belle fille et un gros PD.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Johndeuf The Council