Postulat initial : Origins est une copie de City.
Argument : City est un bon jeu.
Corollaire : Origins est un bon jeu.
Constat final : Oui mais non.


Batman : Arkham Origins est un bel exemple dans l'univers du jeu vidéo où la simple présence de son ainé l'oblige à rester dans l'ombre. Et pourtant, tout dans ce titre est bon. Presque tout.


Le système de combat n'a pas bougé d'un iota : jouissif au possible, technique sans être innaccessible, exigeant mais plaisant. C'est le cœur du titre.
L'exploration est la même. C'est du bon. City a fait ses preuves depuis longtemps.
Graphiquement superbe, c'est comme City.
Musicalement très bon avec un bon doublage français.
Le scénario est à l'image de City, encore une fois : un gros best-of big mac de l'univers de Batou. Il y a de tout et du n'importe quoi, de l'excellent et du juste anecdotique. On se fiche de la cohérence avec le comics, mais c'est du bonbon en barre pour les fans.
Durée de vie similaire, quêtes annexes en pagaille, on dépasse allégrement les 30 heures sans trop de peine.


Bref, sur la papier, ça semble idyllique.
Mieux : il se paie le luxe de proposer les meilleurs boss-fights de la série. Et de loin.
Le premier combat Batman-Joker-Bane est excellent autant dans sa mise en scène que dans le gameplay et propose un final génial. Même chose pour toute la scène finale, un très bon moment de jeu-vidéo.


Mais voilà. Il passe après City.
Et c'est une des premières fois que je dois baisser la note à cause de ça... Aucune surprise, aucune originalité réelle, du convenu et du déjà-vu incessant, un univers strictement similaire, les mêmes bugs, les mêmes qualités, les mêmes défauts. On joue à Origins avec une certaine lassitude dans la manette. Comme si c'était inutile de le faire, qu'on l'a déjà parcouru une fois. Alors que non.


Sensation désagréable car objectivement, le jeu est très bon.


Il a ses défauts, et il pêche même sur des points où City excellait. Comme le rendu de la ville.
Bien plus détaillée, gloque et vivante dans City. Ici, elle paraît terne, redondante et complètement lambda. On n'a pas vraiment l'impression d'évoluer dans un secteur de Gotham, ni même d'être dans Gotham. C'est une ville lambda. Un bac à sable lambda.
Les quêtes annexes étaient mieux construites dans City. Ici, c'est souvent trop court, trop expédié.
Et ainsi de suite, la comparaison est obligatoire, indissociable du jeu. Même entre Asylum et City, on était à des millénaires de ça.


Donc oui, Batman : Arkham Origins est un très bon jeu. Les bases sont excellentes, il est dur de se rater. Les boss-fights sont magistraux et la relation joker-batou très fidèle et bien rendue à l'image. Mais il reste dans l'ombre de City. Il n'arrive qu'après et est vraiment trop similaire pour devenir un titre à part. C'est vraiment dommage, vraiment. Une belle preuve qu'un simple erzatz n'est pas suffisant. Jamais. Il nous en faut plus. Toujours plus.

imiduno
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste [2014] Jeux vidéo terminés

Le 21 juillet 2014

26 j'aime

Batman: Arkham Origins
Bakamaru
9

Nice of you to drop in !

--SPOILER FREE-- Bien qu'Arkham City soit très certainement MON jeu de la gen, dur de ne pas être sceptique vis à vis d'un épisode préquelle, avec un titre aussi recherché et développé par un autre...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

7

Batman: Arkham Origins
Plug_In_Papa
7

The Batou Returns

En cette fin de génération, tout le monde fait son propre bilan de ce qui a changé, ce qui a marché, ou non, et quels jeux nous ont marqués. Parmi les nouvelles licences ayant vu le jour sur consoles...

Lire la critique

il y a 9 ans

17 j'aime

5

Batman: Arkham Origins
AlexandrePayn
7

I'm The Night.

Avant tout de chose, comme bon nombre d’entre vous, sachez que j’attendais cette suite avec impatience, je suis un grand fan des deux précédents volets (et de l’univers Batman en général) qui sont...

Lire la critique

il y a 8 ans

13 j'aime

3

Journey
imiduno
10
Journey

Ce soir j'ai trouvé un compagnon.

Ce soir je me suis assis dans le canapé. J'ai pris une manette dans les mains. Je me suis retrouvé dans le désert, perdu. Un compagnon est alors apparu. Un parfait inconnu. Nous avons marché...

Lire la critique

il y a 10 ans

86 j'aime

7

Detroit: Become Human
imiduno
8

Critique de Detroit: Become Human par imiduno

Sceptique, je l'étais. Et pas qu'un peu. On regarde toujours les petits ovnis de Quantic Dreams d'un coin de l'œil en se demandant ce que ça vaut et si, invariablement, on finira encore déçu. Et si...

Lire la critique

il y a 4 ans

35 j'aime

4

Batman: Arkham Origins
imiduno
7

Excellent jeu. Mais non.

Postulat initial : Origins est une copie de City. Argument : City est un bon jeu. Corollaire : Origins est un bon jeu. Constat final : Oui mais non. Batman : Arkham...

Lire la critique

il y a 8 ans

26 j'aime