👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bon, j'avais commencé à rédiger un pavé en racontant ma découverte de la saga Dark Souls, son impact sur l'histoire du jeu vidéo, et mon amour pour elle, mais c'était long et chiant à lire. Donc à la place, voilà une liste claire des éléments du jeu qui me semblent importants !

Pour un peu de background : j'ai 500h de jeu cumulées sur DkS1 et DkS2 ; et DkS1 reste la plus grosse claque qu'un jeu m'ai mise, grâce à son game design proche de la perfection. Un gameplay exigeant et un univers prenant et absorbant, c'est exactement ce que je recherche dans un jeu !

Je précise tout de suite : je pars du principe que DkS3 est la suite directe du 1; le 2 étant assez différent, développé par une autre équipe, et ne s'inscrivant pas assez dans l'histoire et l'univers de Dark Souls pour être considéré comme la suite du 1.

.


Game design & gameplay




  • From Software a corrigé tous les petits défauts un peu pénibles de DkS1 : Possibilité de se téléporter à tous les feux ; Distribution des fioles d'Estus progressive au cours du jeu ; La difficulté est beaucoup mieux répartie, elle augmente progressivement : pas de gros mur quasi-infranchissable à la DkS1.


  • Même si elle est maintenant progressive et mieux dosée, la difficulté reste très élevée, en particulier à partir de 30-40% du jeu. Les mobs (hors-boss) sont vraiment violents, et ne vous feront pas de cadeau en cas d'erreur. Les boss sont également très violents, et il y en a très peu (voire aucun) qui ne soit réellement tuable dès la 1ère tentative, même pour des habitués de la série.


  • Le gameplay des combats est bien + fluide, un mélange entre la rigueur de DkS1 et la nervosité de Bloodborne, qui fonctionne à merveille. Les déplacements & attaques du joueur sont plus permissifs; en contrepartie, les mobs et boss sont bien + exigeants. Les coups spéciaux ('weapon art') et la possibilité de charger les coups lents (RT/R2) apportent aussi pas mal de diversité, notamment en PVP, et rendent certaines armes vraiment uniques.


  • Le boss design est juste parfait : tous les boss sont uniques et différents des autres, avec chacun leur propre flopée de patterns (fini les boss copiés-collés de DkS2, ou les 3 boss démons identiques de DkS1). Certains seront aussi cultes que l'étaient Ornstein & Smough ou Artorias dans DkS1. Et il y a en plus un paquet de 'demi-boss optionnels' répartis un peu partout dans le jeu, dont certains absolument démoniaques !


  • Le level design de DkS1 est de retour (après un gros coup de mou dans DkS2) : c'est labyrinthique, gigantesque, bourré d'objets cachés dans des recoins improbables. Si vous adorez l'exploration dans les SoulsBorne, vous n'allez pas être déçu ! Seul bémol : les niveaux ne sont pas aussi bien inter-connectés que dans DkS1.


  • Les armures ne sont plus améliorables (comme dans Bloodborne). J'étais sceptique au début, mais au final ça passe plutôt bien. Ça nous pousse à utiliser des armures différentes au cours du jeu, alors que sur DkS1 il suffisait d'améliorer son armure de base pour être sur-protégé, ce qui ne poussait pas vraiment à fouiller la map à la recherche de nouveaux équipements.


  • Bien plus de variété dans les améliorations d'armes. 16 types d'upgrades, dont plusieurs nouvelles qui améliorent les stats physiques de armes, ce qui est bienvenu pour les builds full DEX ou STR.


  • Possibilite de changer de 'serment' à tout moment, et sans conséquence, ce qui rend ce système de serment enfin utile ET intéressant.


  • Les menus sont mieux fichus que dans DkS1 et DkS2, mais ça reste pas la joie. On se retrouve souvent à galérer, à faire des aller-retours entre les sous-menus, à ne pas trouver ce qu'on cherche rapidement. Ça manque encore d'ergonomie, mais il y a du mieux :)




Histoire & Lore




  • Les amateurs du background du 1er opus seront ravis : l'histoire en est la suite directe (enfin, il s'est passé plusieurs centaines voire milliers d'années entre les deux). Cette fois, on joue un héritier du Feu, contrairement à DkS1 où l'on jouait un héritier des ténèbres (la fameuse 'Dark Soul')


  • Beaucoup de références et clins d'oeils à DkS1, et rarement des clins d'oeils gratuits juste là pour le fan service : ils ont pour la plupart un réel impact sur l'histoire ou les PNJ.


  • L'histoire est toujours un peu cryptique, mais moins que dans DkS1. Elle sera plus facilement accessible aux néophytes, bien que connaître l'univers du 1 soit un gros + pour pouvoir tout comprendre.




Direction artistique & musique




  • Comme dans tous les SoulsBorne, la DA est irréprochable. Les environnements sont variés, immenses, donnant toujours une impression de grandeur infinie du monde, qui souligne encore plus la faiblesse et le désespoir des personnages qui y vivent, ou plutôt survivent.


  • Les ennemis sont très variés et vraiment stylés : un héritage de Bloodborne, qui change des centaines de zombies nudistes de DkS1. Les designs des armes & équipements sont également très divers et visuellement cools, les adeptes de Fashion Souls seront ravis !


  • La musique est magnifique, et toujours là pour amplifier le côté épique des boss fights. Plusieurs thèmes sont très marquants (Main Menu, Abyss Watchers), et certains sont même des références directes à DkS1.




Multijoueur




  • Enfin possible de faire du vrai PVP ! Fini le lag permanent qui rend impossible toute parade ou qui provoque des backstabs par devant : le multi est quasi aussi réactif que le solo.


  • Des combats en 3v3, qui peuvent très vite se transformer en foire générale, et c'est très jouissif. En plus, la possibilité de changer de serment à tout instant permet + de flexibilité dans le PVP ou PVE coopératif.


  • (non testé pour l'instant) Un vrai système de coopération (le même que sur Bloodborne), qui permet de rejoindre des amis pour du PVP ou PVE coop rapidement et sans prise de tête.




Durée de vie




  • Perso, il m'a fallu 40h pour venir à bout du jeu : tous les boss tués et toutes les zones explorées quasiment à fond, dont les optionnelles (sachant que j'ai un passif de 500h de jeu cumulées dur DkS1 et DkS2, donc je suis habitué au gameplay, et je connais un peu la façon dont les développeurs organisent les zones en labyrinthe)


  • Pour un joueur ayant déjà joué à un jeu de la série, ça prendra sûrement une 40-taine d'heures juste pour en venir à bout, et 10-15 heures de plus pour tout explorer.


  • Pour un joueur novice, environ 50 heures juste pour finir le jeu (sans l'explorer pleinement).


  • Au passage : prenez le temps d'explorer les zones optionnelles et d'y tuer les boss, car elles sont vraiment stylées ;)




Conclusion



Dark Souls 3 conclut magnifiquement cette saga mythique, j'ai hâte de voir ce From Software compte faire après ça ! Ça sera probablement Bloodborne 2, mais j'espère aussi qu'ils lanceront une nouvelle franchise dans un tout autre univers, comme The Surge par exemple.

Sur ce, je m'en vais souffrir en New Game + !

.

il y a 6 ans

41 j'aime

8 commentaires

Dark Souls III
Hannibal
10

La fin grandiose d'une saga mythique

Bon, j'avais commencé à rédiger un pavé en racontant ma découverte de la saga Dark Souls, son impact sur l'histoire du jeu vidéo, et mon amour pour elle, mais c'était long et chiant à lire. Donc à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

41 j'aime

8

Dark Souls III
Blynch
10

Tentative d'explication (rapide) du scénario de Dark Souls 3

Cette critique n'est pas une critique. Le scénario des Souls est probablement une des choses les plus compliquées existantes dans l'univers vidéoludique. C'est tout un jeu qui se joue dans le jeu...

Lire la critique

il y a 4 ans

38 j'aime

6

Dark Souls III
Nuageo
5

[SPOIL] Le souls de trop

Ce Dark souls 3 m'a inspiré une certaine crainte au moment où il a été annoncé, la crainte de voir débarquer l'épisode de trop. Aujourd'hui j'ai terminé le jeu, et le moins qu'on puisse dire, c'est...

Lire la critique

il y a 6 ans

31 j'aime

20

Star Wars - Le Réveil de la Force
Hannibal
5

Star Wars Episode IV - HD Remastered Edition

Cette critique est garantie sans spoil, sans mauvaise foi, et sans matière grasse. Fan de Star depuis mon plus jeune âge (j'ai usé la VHS de la Menace Fantôme. Et oui je préfère la prélogie :...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime