On dirait que la 2D réussit bien à Rayman. Un très bon jeu de plateforme auquel j'ai pu rejouer.

Lien vers mon let's play sur Rayman (playstation)


Quand on vous parle de Rayman, il y a des fortes chances que vous pensiez à ses derniers jeux ou aux jeux 3D qui l’ont rendu populaire (à savoir, Rayman 2 et Rayman 3). Cependant, le tout premier jeu Rayman est arrivé en 1995 et il a aussi été un très bon jeu de la saga. Certes, loin d’être parfait ou d’être le plus marquant de la licence, mais c’est tout de même un jeu qui a très bien marché vu qu’il a eu le droit à des suites. Est-ce que ce premier jeu sur Rayman a mérité son succès ? Honnêtement oui. Ce jeu est un des jeux les plus marquants de la playstation (même si il est aussi sorti sur PC, Saturn et Jaguar) et il a largement mérité son titre.



Positif




  • Pour faire un bonus stage, vous devrez trouver le magicien et lui donner 10 tings pour avoir une chance d’essayer son épreuve. Si vous l’emportez une fois, vous gagnez une vie et vous pouvez recommencer autant de fois que vous voulez (tant que vous avez assez de tings). Les bonus stage de ce jeu sont réussis et ça se voit, même si certains vous demanderont plus de concentration que d’autres.


  • Plus vous avancerez et plus vous obtiendrez des nouveaux pouvoirs de la part de Betilla la Fée. Certains vont dire qu’elle aurait pu vous donner les pouvoirs dès le début mais non, un nouveau pouvoir doit se mériter et c’est le cas ici ! Après, les nouveaux pouvoirs qu’on obtient vont s’avérer beaucoup plus utiles qu’on pourrait le croire (surtout le dernier).


  • Alors que le monde de Rayman sombre dans les ténèbres depuis que les Electoons ont été kidnappés par Mr Dark, le magicien du monde fait appel à Rayman afin que celui-ci puisse libérer les Electoons et sauver le monde. Certes, c’est une histoire très classique pour un jeu de plate-formes mais ça reste une histoire efficace.


  • La fin du jeu est classique mais c’est une fin méritée après tout ce qu’on a traversé. Et puis, au moins on a une cinématique animée et pas une simple image de fin (ou alors si mais en GIF). Le seul défaut de cette fin est qu’on aurait aimé savoir ce que devient Mr Dark mais ça, on ne le saura peut-être jamais…


  • Les boss ne sont pas nombreux mais ce sont des bons boss à affronter. En effet, quel que soit le boss qu’on affronte, c’est assez plaisant de trouver la bonne stratégie pour le vaincre. Par contre, petit conseil pour le boss final, concentrez vous bien plus qu’en général car il n’aura aucune pitié !


  • Le jeu démarre par une cinématique et un magicien narrateur qui nous raconte ce qui se passe avant de faire appel à Rayman pour sauver le monde. C’est une introduction intéressante qui nous donne envie d’en savoir plus sur ce Mr Dark et sur la manière dont on va sauver les Electoons.


  • Évidemment, vous serez obligés de trouver toutes les cages et certaines sont assez bien cachées. Sachez que certaines cages peuvent apparaître en fonction d’un endroit où vous vous tenez, ce qui fait que la recherche des cages vous demandera pas mal de concentration.


  • On croise plusieurs types d’ennemis en fonction du monde et ce sont des ennemis plutôt pas mal. Même si ces espèces de petites boules noires qu’on ne peut pas atteindre sont les ennemis les plus énervants du jeu, la majorité des ennemis qu’on croise collent bien avec l’univers.


  • Le jeu n’est ni trop dur, ni trop facile, il a une difficulté adaptée qui vous demandera de plus en plus de concentration. Surtout que certaines phases sont scryptées et que vous devrez réfléchir un peu pour trouver comment avancer, ce qui rend l’expérience plus plaisante.


  • Un des points les plus réussis de ce jeu, c’est son univers. Que ce soient ses décors, ses personnages ou les ennemis qu’on croise, il faut reconnaître que l’univers de Rayman est superbement créatif et qu’il nous donne envie d’en découvrir encore plus.


  • L’écran du continue est super cool. Le fait d’avoir divisé l’écran en deux avec un coté sombre où se rend Rayman tant qu’on a pas appuyé sur une touche et le coté lumineux pour reprendre du poil de la bête fait de ce continue quelque chose de réussi.


  • Les musiques de ce jeu sont magnifiques ! Sincèrement, c’est regrettable que tous les niveaux n’aient pas de musique car, quand on les écoute, elles sont réellement d’excellente qualité, un plaisir pour les oreilles (surtout celle du niveau 1).


  • Il est possible d’obtenir des power-ups pour votre poing afin qu’il devienne plus puissant (mais qui disparaîtra si vous mourrez) et c’est plutôt pas mal. Les power-ups sont assez nombreux mais aussi très utiles dans la majorité des situations.


  • Les bruitages sont un détail mais ils sont réellement de qualité. Que ce soit quand Rayman se prend un coup, quand un ennemi ou un élément apparaît pas loin de nous ou les bruitages que font les ennemis, ça reste des bruitages de qualité.


  • Le gameplay du jeu vous demandera une petite habitude mais il est très facile à prendre en main. Une touche pour sauter, une pour le poing et les autres se révéleront plus utiles plus tard. Bref, on peut dire que le gameplay a été bien travaillé.


  • La durée de vie est plutôt bonne. Étant donné que vous serez forcés de retourner dans les précédents niveaux pour trouver toute les cages et atteindre le tout dernier niveau et boss, ça apporte une très bonne durée de vie au jeu.


  • Les checkpoints sont assez drôles, ce sont des points sur lesquels Rayman peut prendre une photo avec un panneau montrant un faux-corps. Certains diront que c’est un détail, et c’est vrai, mais c’est un détail qui fait plaisir à voir.


  • C’est un peu difficile de parler du doublage vu que le seul à être doublé dans ce jeu, c’est le magicien. Mais bon, il a beau être doublé par Patrice Dozier (la voix d’Elmer le chasseur), il est tout de même très bon dans ce rôle.


  • Graphiquement, le jeu est vraiment de très bonne facture pour 1995. En effet, les graphismes qui nous sont proposés ici sont réellement magnifiques. Même pour aujourd’hui, les graphismes ont très bien vieillis.


  • Les décors sont variés en fonction des niveaux et des mondes et ils sont réellement magnifiques. Quel que soit le niveau qu’on parcourt, on prend un plaisir à observer les différents décors qu’on traverse.


  • Les animations des personnages sont superbes. Rayman a de superbes animations fluides mais c’est aussi le cas des ennemis qu’on croise et des éléments de décors qui bougent.




Négatif




  • Un petit détail discutable est le recyclage de Mosquito pour les deux créatures qu’on affronte. Alors, il est vrai que leurs musiques sont différentes, mais on sent quand même que ce sont les mêmes ennemis. Peut-être aurait-il mieux valu ne pas mettre le premier Mosquito et ne se contenter que du premier véritable boss du jeu, le Mosquito sombre avec beaucoup de vie. Surtout qu’il n’y a qu’un seul niveau avec Mosquito, c’est trop peu…


  • Un des points les plus problématiques du jeu est l’absence de musique dans certains niveaux. En effet, en parcourant certains niveaux, vous vous rendrez compte qu’il n y a pas de musique mais plutôt des sons ambiants, ce qui est dommage vu que les musiques de ce jeu sont superbes. Ou alors, on a aussi le coup de la musique qui ne revient plus alors que vous n’avez pas encore fini la zone, moins problématique mais ça le reste toujours.


  • Il y a certains endroits où on se prend des dégâts sans qu’on comprenne pourquoi. Par exemple, il y a un passage avec des crayons qui vous poussent vers le haut (non bloqué par une plate-forme en hauteur) et qui, pourtant, vous fait subir des dégâts si vous restez debout, ce qui n’est pas normal.


  • Si il y a un point un peu énervant de ce jeu, c’est la maniabilité du saut avec le grappin. Se balancer ça va, mais quand votre personnage varie entre les sauts longs et les sauts courts sans qu’on comprenne pourquoi, ça devient assez problématique.


  • Un petit défaut de ce jeu est d’entendre Rayman parler anglais avec son No problem alors que le jeu avait été doublé en français. Mais bon, c’est vraiment un détail chippoteur de ce point de vue là.



Au final, ce jeu Rayman est et restera un très bon commencement pour la saga. Il y a des personnes qui continuent de défendre Rayman en 2D avec ce jeu afin de mépriser les jeux 3D qu’il a eu, ce qui peut se comprendre malgré que l’avis ne soit pas partagé. Que vous préfériez Rayman en 2D ou en 3D, dans les deux cas, il a eu le droit à d’excellents jeux. Et ce tout premier jeu a mérité tout le succès qu’il a eu. Surtout que ce jeu s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes, un adulte fan de rétro-gaming saura apprécier ce jeu à sa juste valeur. On a un bon gameplay, un superbe univers, des magnifiques musiques, des décors de qualité et une histoire classique pour un jeu de plateformes mais efficace. Après, il est vrai que l’absence de musique se fait un peu trop sentir dans certains niveaux, que la maniabilité du saut avec le grappin n’est pas totalement bien gérée et qu’il y a des endroits étranges où on se prend des dégâts. Mais bon, malgré ses défauts, c’est un très bon jeu que les fans de plateformes sauront apprécier. Pour ma part, j’avais déjà joué à ce rayman plus jeune et j’avais été un peu marqué par le jeu (sans avoir eu envie de le finir) mais maintenant, je suis content d’avoir pu le terminer car ça m’a permis de voir ce que ce jeu a su apporter. Et même si je garde une préférence pour ses deux suites, ça reste un premier jeu très bon que je suis heureux de posséder.

FloYuki
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs jeux avec Rayman, La passion du jeu vidéo en let's play :), Ma jeu-vidéothèque et Les jeux qui ont marqué notre enfance

Le 21 septembre 2022

3 j'aime

3 commentaires

Rayman
Malipit
8
Rayman

Amour vache.

Rayman ressemble aux gremlins: Il commence par te montrer son visage tout mignon de mogwaï, ici représenté par des environnements colorés et enchanteurs. Puis vient le moment fatidique où il révèle...

il y a 9 ans

14 j'aime

1

Rayman
TheLoxaraf
9
Rayman

Critique de Rayman par TheLoxaraf

Un jeu fantastique! Des graphismes somptueux pour l'époque, un scénario tenant la route, un gameplay bien huilé (sans etre une révolution), et une durée de vie tout bonnement astronomique! Il faut le...

il y a 12 ans

6 j'aime

1

Fermez-la
FloYuki
1
Fermez-la

C'est comme ça qu'un homme lambda se prend pour un faux-justicier d'internet.

Je m'étais promis de ne plus faire de critique sur les émissions web ou sur certains youtubeurs. J'avais déjà écrit sur certains youtubeurs que je n'appréciais pas particulièrement par le passé dans...

il y a plus d’un an

25 j'aime

62

Joker
FloYuki
10
Joker

Place à la folie dans une ville aussi pourrie ! Un nouveau Joker à la hauteur de ses prédécesseurs.

Critique audio: https://www.youtube.com/watch?v=AHgPNshCVm4 Comme vous le savez, je suis très fan de l'univers de Batman ainsi que du meilleur méchant jamais créé dans l'univers de DC, le Joker...

il y a 3 ans

25 j'aime

30

Les Indestructibles 2
FloYuki
9

14 ans plus tard, les Indestructibles reviennent avec la même gloire que dans le passé.

Tout le monde s'attendait à une suite depuis la fin du premier film mais moi j'y ai vu une fin qui nous disait seulement que les Indestructibles étaient repartis pour sauver la ville du démolisseur...

il y a 4 ans

21 j'aime

12