👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Résumé du ressenti en temps réel (spoiler: je m'ennuie)

On va se la faire en temps réel, avec évolution du score et traversée du périple. :D
Addendum: je vois des déchets humains qui ne peuvent s'empêcher de venir insulter alors je vais être direct. Tu ne m'aimes pas, je m'en bats les couilles, si t'as envie de jouer le caïd viens en MP, la pollution des commentaires alors que tu n'as rien à dire est aussi inutile que ton existence. Bisous. ♥

Alors le test de gamekult et l'émission gaijin dash m'ont bien refroidi, du coup j'ai lancé pour voir cette "nouvelle philosophie" et ... ben je sens que là, ça va pas le faire. :/

D'entrée il y'a des défauts qui m'ont sauté à la gueule et qui seront un gigantesque frein au plaisir. Et qui sont ... ben ça me donne l'impression que ce n'est pas from software qui a fait le jeu en fait.

Le premier point est l'espèce de tuto: il est à chier. Ça, tu sens que c'est activision qui a demandé à le mettre: c'est purement gaijin et surtout américain dans l'esprit: ça ne sert à rien, ça ne t'apprends rien, c'est mal mis en scène et ... ben t'en veux pas,, c'est une corvée (très courte) dont tu veux te débarrasser. T'es là pour jouer, pas pour te aire biberonner.

Le second est le personnage: il a le charisme et la présence d'une chaussette trouée. C'est terrible, mais je le déteste et je sais que je ne l'aimerais jamais: c'est un larbin, il a sa voix ténébreuse, il parle peu (déjà le fait qu'il parle je pense que c'est une erreur, mais on verra), il a une gueule insipide ... c'est un héros imposé qui ne me donne pas envie de m’intéresser à lui, il est situé entre le cliché et le quelconque.

Le troisième est la narration. Ça parle beaucoup trop ! Et incroyablement lentement ! Putin, c'est du cinéma art et essai tchécoslovaque à ce niveau et c'est chiant ! Y'a pas une ambiance qui se dégage de là, c'est plutôt une ambiance qui me donne envie de dégager de là. Et le premier perso que tu rencontres (le ... comment on dit "smith" en français déjà ? Le type qui fabrique des armes ...bref) n'a pas de présence. Je ne sais pas si c'est dû au doublage mais dans Demons souls ou Dark souls, le premier perso que tu rencontres il te marque, il pose une ambiance. Ici ... bha c'est soporifique/très plat. Et son chara design n'est pas très marquant non plus. Et le deuxième perso (la femme devant le temple) est du même acabit, quant au troisième (un mort vivant qui sert à s'entrainer) il m'a tellement pas donné envie de l'écouter (il parle très lentement) que j'ai zappé ses dialogues vitesse grand V.

Le troisième point bis qui ne concernera que moi est le gamin: désolé, mais être un tueurau service d'un enfant ... nan, jamais j'accroche à un point de départ pareil. :/

Mais le vrai problème qui va faire couler beaucoup d'encre je sens est donc ce fameux système de combat et sa philosophie.

Et autant le dire tout de suite: je.déteste.cette.philosophie. Et elle me fait déjà chier car je sais d'avance que les combats de boss vont être 10 fois trop longs. Le jeu est basé/pensé sur la parade et la fatigue de l'adversaire. Et ça j'aime pas. Mais genre pas du tout. Pendant le court tuto t'as l'illustration de ce que sera un combat "dur" et ... désolé, c'est pas dur, c'est seulement chiant et pas motivant. Devoir fatiguer un gros tas de point de vie pour lui mettre un coup fatal et devoir recommencer cette boucle pour le tuer pour de bon ... bha non quoi, tu sens pas la patate dans les coups. :/

Et dernier point, souligner dans gaijin dash et le test de gamekult ... dernier point qui me faisait craindre le pire car c'est quelque chose déjà présent dans Dark Souls et dont peu de personnes parle ... OUI, la caméra est un problème. D'entrée, ça se voit.

Y'a deux problèmes:
-le premier ne concernera que ceux qui sont sujet au motion sickness => c'est triste mais la caméra me fout le gerbe quand je la tourne (pourtant le FOV m'a l'air bon, y'a pas de flou de mouvement dégueulasse ... mais je sais pas, je sius obligé d'y aller doucement sinon j'ai envie de vomir)
-le deuxième qui concernera tout le monde: putin de connard de merde, pourquoi je peux pas lever cette putin de caméra plus que ça nom de dieu ? J'ai besoin de savoir si je peux m'accrocher ici où là de façon immédiate, j'ai pas à devoir lutter avec la caméra pour maitriser mon environnement.
Et ce problème de maitrise de son environnement se retrouve dans les combats je dois dire: c'est bien gentil de vouloir donner des effets ... mais je préfère largement la lisibilité austère d'un Demons Souls.

Un détail qui frappe aussi, mais ne concerne que peu de joueurs: le poids du héros. Y'en a pas. J'ai l'impression de diriger une plume sous cocaïne. C'est une philosophie d'avatar, mais perso j'ai toujours détester les personnages ultra légers qui courent à 10 000 Km/h, les persos dont tu ne ressens pas le poids quand tu te déplaces.

Bref, le premier contact confirme le ressenti du test de GK ou de gameinformer, y'a comme un truc qui colle pas et qu'il faut ignorer pour profiter du jeu.

On verra comment ça évolue ... ça va être l'aventure dans l'aventure ! \o/

Journée numéro 2, l'aventure continue.

Bon, deux choses se confirment:
-cette putin de caméra est à chier
-je déteste ce système de combat

L'impression d'avoir deux jeux différents devient plus omniprésente: la base du jeu qui était un successeur à Tenchu est évidente et crève les yeux MAIS y'a le sentiment qu'un type est arrivé en plein milieu du dev' et a dit "arrêtez les conneries, faut faire du dark souls on s'en branle de Tenchu" et a forcé les mecs a incorporé un système de combat qui ... n'a rien à foutre là en fait.

Tenchu, son héritage dans le jeu c'est la discrétion. Dark souls, c'est des combats. Deux mentalités différentes qui ne se marient pas bien du tout. A quoi sert de rester discret si pour progresser tu DOIS (car oui c'est impératif) tuer tout le monde ? Autant sauter à la gueule du monde direct. Certes tu peux avoir un avantage à être discret (tu butes un ennemi dans un groupe immédiatement) mais vu qu'avec le skill (mouais ... j'y reviendrais dans quelques temps je pense) tu peux tuer un type sans te faire toucher ... être discret n'est pas SI prolifique que ça.

Le système d'upgrade du perso confirme cette "inutilité" de la discrétion: tu ne gagnes des points d'expérience QUE en tuant des ennemis. Donc rester discret et éviter les ennemis est néfaste pour le gameplay puisque tu vas te priver de compétences bien utiles pour tuer avec plus de facilité ...

Je suis vraiment circonspect sur ce mix contre nature de combat et de discrétion, il ne fonctionne clairement pas. En tout cas pas de manière optimum.

C'est triste car le level design confirme ce sentiment de copie retravaillée au dernier moment pour intégrer un gros système de combat. La possibilité de s'approprier son environnement rappelle pourquoi dark souls 2 est un gros tas de merde: Miyazaki n'était pas responsable du projet. Dès qu'il est là le level design est une décharge de fusil à pompe dans la gueule. Ce mec, il faut qu'il bosse sur un RPG immersive sim avec une équipe qui sait écrire des dialogues/une histoire/des personnages et une équipe qui s'occupe du gameplay, y'a moyen d'avoir un jeu qui fasse office de référence comme Deus Ex ou Vampire bloodlines en leurs temps. ♥_♥

Sinon, l'IA est décidément incroyablement conne et cheatée. C'est normal, c'est la base de Tenchu qui parle: un jeu d'infiltration avec une IA correcte c'est un jeu où tu te fais chier, c'est su depuis un moment. Par contre le côté cheat ... houuu que je ne suis pas fan du mec qui te vois à travers les murs. Il y'a une gestion du bruit mais ... nan, tu m'as vu à travers un mur mec. Dans ce cas il faut fuir le temps que l'alerte baisse (comme dans tous les jeux d'infiltration) et revenir pour le buter.

Un problème du jeu qui est du (un peu) à cette caméra de merde est la possibilité de s'accrocher aux murs: c'est fou comme ça marche comme ça veut. Le perso peut faire un wall jump et s'accrocher à un rebord. Sauf que pour le faire tu fais "saut+saut+accrocher". Et très bizarrement ... ben l'accrochage ne fonctionne pas. Je pense (pas très sûr encore) qu'il faut appuyer sur X pour s'accrocher MAIS sans toucher au stick. Ce qui serait très embêtant car pour faire le wall jump tu dois appuyer sur le stick ... bien vu l'ergonomie si c'est le cas.

Un détail qui fait chier un peu de monde: quand tu est discret/blessé il y'a un effet visuel sur l'écran (les bords de l'écran sont obscurcis), et effectivement c'est très chiant. Voire stupide: quand tu es discret, le but est que les ennemis ne te voient pas, pas que tu vois plus difficilement les ennemis.

Je joue très lentement (j'ai l'habitude d'explorer à fond le ballon, le level design soigné moi ça me botte) mais ... je reste mitigé, mais mitigé+ (donc un point de plus).

Curieux de voir ce que me réserve la prochaine aventure. \o/

Journée numéro 3: bha non, je me fais chier comme un rat mort. :(

Le moment que je redoutais est arrivé: je suis tombé face à vrai demi boss (même pas un vrai boss). Et y'a pas: je HAIS ce système de combat.

Tu vois, les devs se branlaient sur un baratin " le jeu est super dur" et je ne suis pas d'accord du tout: il est seulement super chiant. Super mou. Super trop lent. Super inutile. Super plat. Super ... PASSIF ! C'est ça le mot. Je déteste cette passivité.

J'ai vu que certains comparent le jeu avec Nioh. Et la réflexion est intéressante car ce sont deux philosophies de combat différentes: j'adore celle de Nioh, je HAIS celle de sekiro.

Pourquoi ?

Nioh, la philosophie est proactive: tu n'attends pas, tu es là pour massacrer, attaquer sans relâche. Pour faire des dégâts monstrueux tu dois gérer ta barre de ki pulse sinon tu perds ton élan offensif. La pensée du jeu est offensive.

Celle de sekiro c'est tout le contraire: attaquer sans relâche t'expose au contre et tu crève. Pour faire des dégâts monstrueux tu dois ATTENDRE pour faire un contre. La pensée du jeu est passive.

Et je déteste ça. Ça m'ennuie au plus haut point, la rythmique est trop lente pour être intéressante. C'est bien beau de bouger très rapidement mais comme de toute façon tu dois ATTENDRE pour faire un contre et faire très mal ... bha ça sert à rien de bouger. Ton combat se résume à:
-je peux contrer => je fais un contre et je fais très mal
-je peux pas contrer => je dois esquiver

Désolé, ça me saoule cette passivité.

Ce qui m'emmerde le plus, et qui me faisait rire quand c'était évoqué lors de l'annonce, c'est que tu ne peux pas changer d'arme. Dans Nioh, si le playstyle et le moveset d'une arme ne te plait pas, tu la changes. Dans Dark souls c'est pareil. Dans sekiro tu l'as dans l'os: tu n'aimes pas le moveset du sabre ? Ta gueule et joue, t'as pas de liberté, tu fais ce que le dev veut que tu fasses et c'est tout.

Être cloisonné dans un jeu moderne (encore plus quand celui ci te donne un sentiment de liberté) ... nan, ça ne me plait pas.

Le gameplay de sekiro m'emmerde, y'a pas d'autres mots. Me balader et m'approprier l'environnement me plait à un point impossible à décrire avec des mots autre que des onomatopées ou des sourires avec des étoiles plein les yeux, mais les combats me font bailler. Purement et simplement.

Hier est arrivé ce moment que je redoutais donc: une longue traversée de décor pour arriver à un semi boss de pacotille entouré de 8 trashs mobs. HUIT !

L'univers du jeu s'est écroulé d'un coup. Tu vois Dark Souls avec plus 2 ennemis comme c'est bordélique (merci la caméra) ? Bha là c'est HUIT putin de trashs mobs en plus d'un semi boss de pacotille.

Donc tu fais quoi dans ce moment là ? Tu les prends un par un. Et c'est ridicule. Car oui l'IA est conne et c'est très bien car c'est comme ça que doit être une IA dans un jeu d'infiltration, mais faire HUIT fois "kikoo je suis là viens que je te tue" pour se barrer le temps que l'alerte baisse et recommencer avant de pouvoir se taper un semi boss de pacotille qui n'est truc avec trop de point de vie ... bha j'ai baillé.

tu vois la semaine dernière j'ai découvert un jeu de série B: Age of Barbarian. Et j'ai pété un câble sur un combat de boss (le design est terrible, le jeu est très clunky mais pour les fans de Barbarian 2 c'est assez fendard). Mais j'avais envie d'y retourner après.

Sekiro c'est tout le contraire: je ne m'énerve pas, je m'ennuie, je n'ai aucune envie d'y retourner à cause de ses combats.

Tu vois, l'image que j'ai eu hier (et aujourd'hui) en pensant à tous les perroquets qui répètent ce que disent les tests qui font de la lèche c'est "non, ça n'a rien de gratifiant de battre un boss/gagner un combat". La réponse que j'ai et qui colle parfaitement à sekiro c'est une fête entre amis.

Tu invites tes amis à manger chez toi, tu leurs fait une super bouffe, tout le monde adore => ça, c'est la partie exploration de sekiro.

Tu dois faire la vaisselle quand c'est fini, c'est une corvée et ça n'a rien de drôle => ça c'est les combats de sekiro.

Tu n'es pas content de gagner un combat dans sekiro, tu es content d'être débarrassé d'une corvée. C'est comme ça que le jeu me frappe.

Je suis déçu, j'attendais beaucoup de ce jeu, je m'attendais à un nouveau Demons souls, un jeu qui propose quelque chose de nouveau en reprenant des mécaniques vu ici et là. Et j'ai eu des morceaux de Tenchu qui me font rêver et un système de combat imposé qui m'ennuie au plus point. C'est terrible d'avoir le sentiment de perdre ton temps en jouant. J'ai envie de m'amuser, j'ai envie d'explorer le monde de sekiro car le level design est encore une preuve de la maestria de Miyazaki dans ce domaine, mais les combats m'ennuient comme une grosse vaisselle.

Et le héros est vraiment trop insipide.

Y'a beaucoup de choses dont je n'ai pas parlé comme le pseudo "jeu à skill" (désolé, c'est plus un de rythme qu'un jeu à skill, ton occupation principal consiste à timer correctement tes parades et tes esquives) ou les arbres de talent (très limité ... devoir débloquer, par exemple, la possibilité d'utiliser ton bras bionique en bois quand tu sautes je trouves ça terriblement cheap) ou le fait que tu butes énormément d'animaux (ouais c'est con mais tuer 10 000 êtres humains je m'en cogne, mais tuer plus de trois chèvres ou quatre lapins je trouve ça barbare, ça me le fait dans tous les jeux :p ). Mais le principal souci que j'ai avec ce jeu est que son noyau dur est un mélange qui ne fonctionne pas entre combats qui m'ennuient (et j'insiste car c'est le mot juste: je ne rage pas, je m'ennuie fermement) et une exploration de décors simplement jubilatoire. Je reste persuadé que le jeu a changé de direction en plein milieu de son dev et a été obligé d'incorporer au chausse pied une mécanique de combat qui plait aux consommateurs afin de vendre par millions (car Tenchu, même si ça démonte, c'est très typé et ça ne s'adresse qu'à un public niche).

Je suis déçu. Très déçu. :(

Gameinformer avait raison et décrit très bien le jeu: quand c'est bien c'est génial, quand ça ne l'est pas c'est nul. La balance entre les deux est trop importante pour moi. Tant mieux pour ceux qui aiment, moi je retourne à Demons souls qui restera à jamais la plus grosse claque jamais égalé de FS.

Ps: une petite pensée globale. Je suis sûr qu'il y'en a encore qui vont venir m'insulter (la communauté des jeux FS est malheureusement très toxique et infantile) mais il y'en a sûrement qui vont me dire poliment "ouais mais tu devrais insister, après tout t'aimes beaucoup explorer le jeu".

Et c'est pas faux.

Mais là le débat se déplace sur un autre thème propre à l'industrie actuelle: pourquoi devrais je perdre mon temps sur un jeu qui m'ennuie et qui pourrait peut être devenir mieux après (ce dont je doute de toute façon, la philosophie du jeu ne me plait pas) alors que j'ai une tétrachiée de jeux qui m'attendent dans mon backlog ? D'ici la fin du mois j'ai des jeux assez lents qui vont arriver en version finale (Fell Seal pour n'en citer qu'un), je n'ai pas de patience à offrir à un jeu qui a une philosophie de jeu qui m'ennuie. :/

helldraco
4
Écrit par

il y a 3 ans

31 j'aime

43 commentaires

Sekiro: Shadows Die Twice
Joo-Hwan
9

Sekiwan no Ookami (隻腕の狼)

Les entendez vous ? Les 7 trompettes de From Software sonnent à l'unisson annonçant avec elles l'arrivée de la mort. Sa faux est aiguisée tel un sabre de grande qualité et ses apotres pullulent aux 4...

Lire la critique

il y a 3 ans

45 j'aime

37

Sekiro: Shadows Die Twice
Yves_Signal
10

De gifles et de crocs

Trente-deux heures. Il m'aura fallu trente-deux heures pour arriver aux crédits de Sekiro : Shadow Die Twice. Trente-deux heures en deux jours, pour être plus précis. Je viens de vivre une tranche de...

Lire la critique

il y a 3 ans

43 j'aime

22

Sekiro: Shadows Die Twice
helldraco
4

Résumé du ressenti en temps réel (spoiler: je m'ennuie)

On va se la faire en temps réel, avec évolution du score et traversée du périple. :D Addendum: je vois des déchets humains qui ne peuvent s'empêcher de venir insulter alors je vais être direct. Tu ne...

Lire la critique

il y a 3 ans

31 j'aime

43

Sekiro: Shadows Die Twice
helldraco
4

Résumé du ressenti en temps réel (spoiler: je m'ennuie)

On va se la faire en temps réel, avec évolution du score et traversée du périple. :D Addendum: je vois des déchets humains qui ne peuvent s'empêcher de venir insulter alors je vais être direct. Tu ne...

Lire la critique

il y a 3 ans

31 j'aime

43

Aliens vs. Predator : Requiem
helldraco
7

Faut pas juger avant d'avoir vu ...

Ce soir, j'ai vu un film. Ce soir, pour être exact, j'ai revu un film pour être sûr que mes yeux et mon détecteur de daube n'étaient pas en grève. Puisque tu es un gros malin et que tu as lu le titre...

Lire la critique

il y a 8 ans

25 j'aime

Stranger
helldraco
5
Stranger

Voyage au bout de l'ennui ...

Terminée ! \o/ Une grosse perte de temps au final que ces 16 épisodes terriblement mal écrits, platement joués, tristement convenus et somme toute paresseux à souhait. :/ Alors Stranger c'est quoi...

Lire la critique

il y a 5 ans

12 j'aime

7