Sous son aspect ultra gore Soul Sacrifice cache l'une des histoires les plus touchantes que j'ai vécu cette année. Contrairement à un Monster Hunter, car c'est bien de ce type de jeu qu'il s'agit, Soul Sacrifice propose un vrai scénario pourvue d'une narration très plaisante, en total adéquation avec son univers.


Mais avant de rentrer plus en avant dans cet univers, parlons du gameplay. Dans Soul Sacrifice votre but sera de vaincre des monstres ou des sorciers dans des arènes plus ou moins grandes. Pas de notion d'exploration ici, bien dommage d'ailleurs mais j'y reviendrai plus tard. Chaque mission vous demandera de tuer un certain nombre d'ennemis ou alors de vaincre un boss titanesque. Pour cela de nombreux pouvoirs sont à votre dispositions, offensifs, défensifs, ou pour améliorer les compétences de votre personnage. Quelques exemples : invoquer une hache, augmenter sa vitesse, sorts de soins, invocation d'armure de pierre, ou encore transformation en boule de pierre enflammé. Et il y a aussi les Rites Obscurs, sortes de sorts ultimes, chacun pouvant vous donner un avantage considérable au cours de la bataille, allant même jusqu'à renverser son cours.

L'originalité de Soul Sacrifice c'est qu'il n'y a pas de mana, tout est à base de sacrifice. A chaque ennemi tué on vous laissera le choix : sacrifier son âme ou la sauver. L'intérêt du sacrifice ? Recharger vos sorts. Chacun de vos sorts à un nombre limité d'utilisation, en sacrifiant une âme vous recharger en partie vos sorts. Si vous arrivez au bout d'un sort, il sera inutilisable et devra être rechargé une fois la bataille terminé. En sacirifant une âme vous augmentez également votre jauge de magie occulte, celle-ci augmente votre puissance et votre capacité à utiliser des runes de magie occulte, j'y reviendrai plus tard. Au contraire en sauvant une âme vous récupérez de la santé et faites augmenter votre magie divine, celle-ci augmente votre résistance et votre jauge de vie. C'est ainsi que votre personnage augmentera de niveau. Au fur et à mesure que votre personnage progressera, l'apparence de son bras droit changera en fonction de des sacrifices que vous ferez, sacrifier toutes les âmes et votre bras deviendras aussi hideux que possible, au contraire sauver le plus d'âme possible et votre bras gagnera une apparence divine. Equilibrez les deux et il restera "normal". Vous pouvez également graver des runes sur votre bras, celles-ci vous donneront divers bonus/malus. Les sorts ultime eux, vous demanderont de sacrifier une partie de votre corps, votre peau par exemple, vous rendant alors très sensible au feu, ou alors mon favoris, votre oeil, vous cachant une partie de la vue après utilisation. La bataille gagné vous pourrez récupérer cette partie de corps, mais attention, à chaque utilisation le coût devient de plus en plus important.

A chaque fin de misssion on vous accordera un score, plus votre score sera élevé plus vous gagnerez de sorts à la fin. Chaque sort peut être amélioré en le combinant au même sort. Exemple, après 10 heures de jeu j'ai récupéré 20 sorts de trident infernal. Lorsque je combine deux sorts de trident infernal, je gagne un sort de trident infernal +1, pour avoir un +2 il faut que je combine deux sort +1. Et ainsi de suite. Au bout d'un moment le sort évoluera dans une version plus puissante, version que je pourrai à nouveau améliorer. En augmentant ainsi vos sorts vous gagnerez en puissance et en nombre d'utilisation.

Pour terminer avec la partie gameplay voici d'autres éléments importants : Contrairement à un Monster Hunter, ici Soul Sacrifice propose une fonction de lock rendant les combats bien plus agréables. Lors de vos nombreuses missions vous serez souvent accompagné de un ou deux personnages. Chaque arène dispose de sort cachés que vous pouvez activer, en général lié à la faiblesse de votre ennemi, vous pourrez également recharger vos sorts de temps à autres via des partis du décors que vous trouverez grace au troisième d'oeil, sorte de vision vous montrant le niveau de santé des personnages et ennemis à l'écran. Quand vos alliés seront à l'agonie vous pourrez les sauver ou les sacrifier. Le titre propose également un mode multijoueur dont je ne vous parlerai pas vu que je n'y ai pas joué.

Au final j'ai trouvé le gameplay de Soul Sacrifice très accrocheur et carré. Il faut un peu de temps pour bien comprendre toutes les subtilités liés à l'utilisations des sorts mais une fois maitrisé c'est un vrai plaisir et je me suis souvent retrouvé à faire du farming afin de récupérer les sorts dont j'avais besoin pour en créer d'encore plus puissant. La notion de sacrifice est très présente dans le jeu, et j'ai souvent hésité à réaliser un Rite Obscur car je savais que si je me ratais, je serais très désavantagé face au boss. Les missions se font assez rapidements, sauf les boss, et conviennent parfaitement à une utilisation portable et nomade de la machine. Un très bon compagnons de train pour ma part !



Rentrons maintenant dans l'univers du jeu ainsi que dans sa structure. Soul Sacrifice vous place dans un monde décadent, vous êtes un simple petit sorcier capturé par le plus puissant des sorciers : immortel et accro au sacrifice. Alors que vous attendez dans votre cage que votre tour vienne, un étrange livre se mets à vous parler : Librom. Celui-ci vous explique qu'il est une sorte de journal intime d'un ancien sorcier, et qu'en lisant les pages de ce livre, vous pourrez revivre les évènements qu'à vécu son auteur, et ainsi acquérir les même pouvoirs. C'est seulement en allant suffisamment loin dans le livre que vous pourrez devenir assez puissants pour vous libérer et vaincre votre bourreau. Le livre est donc divisé en plusieurs parties, celle réservé à l'histoire principale, divisé en chapitre, chacun composé de plusieurs évènements/missions. Une partie est réservé à votre personnage, le livre vous explique qu'en gros vous pouvez choisir d'être n'importe qui physiquement, ça n'a pas d'importance pour l'histoire. Il y a ensuite l'histoire principale, et les chapitres annexes, tous lié à la vie du sorcier mais qui sont en marge de cette histoire principale (j'ai trouvé ceux-ci au moins aussi intéréssant que l'histoire principale). Enfin il y a toute une partie consacré à l'univers du jeu, vous expliquant les orgines de ce monde, d'ou viennent les sorciers, les monstres, etc. Tout est extrèmement détaillé et donne corps et vie à cette univers si sombre.

Je démarre donc cette aventure après avoir choisis les caractéristiques physique de mon personnage. Le prologue commence alors, et à la fin de celui-ci, première claque. Je ne veux pas en parler car cet évènement va conditionner tout le reste de la vie de l'auteur. Sachez simplement que les thèmes centraux de Soul Sacrifice sont le sacrifice bien évidemment, le remords et le sentiment de culpabilité mais également l'espoir. L'histoire de Soul Sacrifice comporte de nombreuses révélations, de nombreux évènements innatendus, tous lié les uns aux autres et c'est seulement à la fin que tout tombe sous le sens.

La narration du jeu est particulièrement géniale, très proche des passages de lecture de Lost Odyssey. La voie du livre vous lis les paroles qu'à écrit son auteur. Les doublages anglais sont vraiment bon, chaque page est un vrai plaisir à découvrir, il n'y a pas uniquement du texte mais égalemnent des sortes de peintures qui prennent vie devant vos yeux, la musique est également sublime. L'hisoitre de Soul Sacrifice m'a réellement pris aux tripes et c'est le genre d'histoire dont on se souviens longtemps. Le sentiment de culpabilité de l'auteur est présent à chaque chapitre, il règne une atmosphère de mélancolie aboslue. Le thème du sacrifice y est abordé de différentes manières. Je ne rentre pas dans les détails de cette notion car elle vous spoilierait une partie de l'histoire et de l'univers du jeu.

Si je devais retenir deux défauts de Soul Sacrifice c'est d'une part son côté répétitifs, les arènes bien qu'assez nombreuses ne le sont pas assez par rapport aux nombres totales de missions. Les ennemis de bases ne sont pas variés également. D'autre part l'aspect graphique n'est pas au mieux des capacités de la PS VITA, le jeu est assez pixélisé mais je le trouve quand même agréable à l'oeil. Passé ces défauts c'est du tout bon, notamment pour les superbes musiques orchestrales.


Soul Sacrifice est un des meilleurs jeux de la PS VITA selon moi, un titre au gameplay exigeant et assez répétitifs qui pourra en rebuter certains mais son histoire est réellement profonde, touchante et avec une narration clairement maitrisé. C'est suffisamment rare pour être souligné. C'est de mes coups de coeur de cette année et je le conseils à tous les possesseurs de PS VITA.
DavidPWaylander
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 11 janvier 2014

7 j'aime

Soul Sacrifice
DavidPWaylander
8

C'est ici que votre histoire commence.

Sous son aspect ultra gore Soul Sacrifice cache l'une des histoires les plus touchantes que j'ai vécu cette année. Contrairement à un Monster Hunter, car c'est bien de ce type de jeu qu'il s'agit,...

il y a 9 ans

7 j'aime

Soul Sacrifice
Marco
3

Critique de Soul Sacrifice par Marco

Gratuit avec le PSN+, je me suis direct lancé dans ce jeux dont j'avais entendu parlé en bien. Je connaissais l'ambiance un peu décadente du titre, cela ne me gène pas même si ce n'est pas forcement...

il y a 9 ans

4 j'aime

Soul Sacrifice
MotorMike
7

Soul Sacré Fist.

Après être passé plusieurs fois dans nos mains depuis l'E3 dernier, Soul Sacrifice débarque enfin sous nos latitudes. Souvent comparé à tort - et à raison - à la série Monster Hunter, le titre...

il y a 10 ans

1 j'aime

The Wonderful 101
DavidPWaylander
9

Les 101 Glandeurs !

Beaux ! Forts ! Vêtus de pyjamas moulants ! Tels sont les Wonderfuls 101 ! Selon moi, The Wonderful 101 représente la crème de la crème sur console en 2013. Il est ce qui se fait de plus complet en...

il y a 9 ans

2 j'aime

Brothers: A Tale of Two Sons
DavidPWaylander
9

C'est l'histoire de deux frères.

En commençant à jouer à Brothers jamais je n'aurai pensé que jouer deux personnages sur la même manette pourrait avoir tant de sens dans le game design et la narration d'un jeu, et puis j'ai terminé...

il y a 9 ans

Dishonored
DavidPWaylander
8
Dishonored

Une vie pour une vie

Je suis caché dans les ombres, j'attends patiemment mon heure... Ma cible a succombé au poison, et git maintenant à terre, inerte. Je vois l'objet que je convoite au sol, les superviseurs sont déjà...

il y a 9 ans