Avatar laurentN

Critiques de laurentN

Versus
  Suivre
Écouter
7.6

Parfait (tout autant que son frère)

Je garde un souvenir intact et ravi du moment où un des titres de cet album me tomba dessus en 1989. C'était à la radio, dans une émission pop-rock sur Radio Fr. Armorique, pour un top des meilleurs albums de cette année-là - l'animateur (excellent, passionné) estimait que puisqu'il l'avait découvert en janvier 89 seulement, et bien il avait bien le droit d'avoir sa place dans ce palmarès.... Lire l'avis à propos de Isn’t Anything

1
Avatar laurentN
10
laurentN ·
7.8

Réussi

C'est une histoire qui aurait pu être sordide, mais que l'auteur hisse à un degré d'humanité, d'amour, qui impressionne. Un des charmes tient aussi dans ces discrètes mais larges ellipses, où l'on voit disparaître un pan de l'itinéraire des personnages, la lecture donnant ensuite les éléments pour reconstruire pas à pas les épisodes précédents. Ce qui permet au récit de restituer,... Lire la critique de Ce qu'il faut de nuit

Avatar laurentN
8
laurentN ·
-

le sourire de la mère

rien que pour voir le sourire de la mère / de la femme, et donc rien que pour voir le chemin vers cette ouverture, ce film vaut le coup d'être vécu. Lire la critique de La maison jaune

Avatar laurentN
8
laurentN ·
-

pépite rock

Amené à l'écouter grâce à un camarade de lycée (ce camarade était une incarnation du titre des Dogs "Too much class for the neighbourhood") qui les avait vus aux Transmusicales de 1988 (je crois), j'ai pu réécouter ce disque à plusieurs reprises, et à chaque fois je suis pris par l'énergie, la vigueur, la foi qu'il y a dans cet album. Produit par Clive Martin (Les Negresses Vertes, Red... Lire l'avis à propos de Hole

1
Avatar laurentN
10
laurentN ·
6.5

Troubles dans la mémoire

un livre ouvert par curiosité. et intérêt piqué dès les deux 1eres pages, envie d'aller au bout... ... C'est fait, et la curiosité est restée jusqu'au bout. Lire la 4e de couverture n'est pas utile, au contraire, les surprises qui jalonnent ce roman seront moindres. Une belle immersion dans la mémoire de cet homme, éclairée par tout ce qu'il apprend sur le rôle qu'il a eu dans cette (petite)... Lire la critique de Hôtel Waldheim

Avatar laurentN
7
laurentN ·
6.7

implacable...

un style, un rythme qui s'imposent dès les 1eres lignes d'un récit finalement assez court, mais qui s'imprime longtemps. Ca raconte comment un tirailleur sénégalais -suite à l'atroce mort de son "plus que frère" dans les tranchées de 14-18- va quitter la raison humaine, partir au large de l'humain, dans ce qu'il croit être une fureur réparatrice. Très très impressionnant ! Un texte... Lire l'avis à propos de Frère d'âme

Avatar laurentN
9
laurentN ·
7.6

"Mon père, ce héros "

un bel hommage rendu à son père, dont l'histoire se trouve condensée dans ce titre énigmatique. Guy Boley travaille les mots, plie ses phrases pour rendre grâce à cette figure de père - qu'il a injustement abîmé, dans un accès de fièvre juvénile, à la fin de ses années 60. L'avant-dernier chapitre donne les clés permettant de comprendre ce qui motive ce texte. Et le dernier chapitre porte au... Lire l'avis à propos de Quand Dieu boxait en amateur

2
Avatar laurentN
8
laurentN ·
Bande-annonce
6.1

Olé !

Vu en famille, de 10 à 70 ans, le soir de Noël - tradition. Nous y allions par dépit, arrivant trop tard pour le film prévu. Eh bien ! Quelle bonne surprise ! Je me suis beaucoup amusé, d'une part - vraiment beaucoup, le summum étant atteint avec la battle de danse. Quelle poilade !! D'autre part parce que je n'ai pas pris à la légère toutes les banderilles plantées sur le dos de la mâle... Lire l'avis à propos de Ferdinand

2
Avatar laurentN
8
laurentN ·