1 série, 1 personnage secondaire

Avatar magyalmar Liste de

32 séries

par magyalmar

Parce qu'on a toujours besoin d'un bon second couteau, surtout si le premier tombe par terre.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • 30 Rock (2006)

    25 min. Première diffusion : . 7 saisons. Comédie.

    Série de Tina Fey avec Whoopi Goldberg, Tina Fey, Alec Baldwin

    Tracy Jordan (Tracy Morgan)

    Un bel exemple de ces acteurs tellement mauvais qu'ils en deviennent drôles quand ils trouvent un rôle suffisamment con. La moindre de ses scènes avec sa femme me plie en deux.
  • Bande-annonce

    Archer (2009)

    25 min. Première diffusion : . Comédie, animation et action.

    Dessin animé de Adam Reed avec Christian Slater, H. Jon Benjamin, Aisha Tyler

    Cheryl (Judy Greer)

    Un perso complètement WTF aux penchants acérément (S)M. Il faut être très attentif à chacune de ses répliques, ce sont des pépites de répartie et/ou de double sens.
  • Bande-annonce

    Banshee (2013)

    1 h. Première diffusion : . 4 saisons. Thriller, policier, drame et action.

    Série de David Schickler et Jonathan Tropper avec Tom Pelphrey, Odette Annable, Trieste Kelly Dunn

    Job (Hoon Lee)

    Le transformiste qui détonne dans ce milieu bien bourrin. Cela dit, lui aussi a droit à quelques bourre-pif de temps en temps. Mais il a surtout le mérite d'apporter un peu d'humour, et ça rafraîchit.
  • Bande-annonce

    Boardwalk Empire (2010)

    1 h. Première diffusion : . 5 saisons. Policier et drame.

    Série de Terence Winter avec Steve Buscemi, Kelly MacDonald, Michael Shannon

    Eddie (Anthony LaCiura)

    Parce que j'ai un peu de la peine de le voir se faire engueuler à longueur de journée. Et parce que j'aurais bien cité Gyp Rosetti, mais je suis trop déçu de ce que Terence Winter en a fait dans le dernier épisode de la saison 3.
  • Bande-annonce

    Dix pour cent (2015)

    55 min. Première diffusion : . Comédie.

    Série de Fanny Herrero avec Ophelia Kolb, Fanny Sidney, Nicolas Maury

    Arlette (Liliane Rovère)

    L'un des agents qui semble le moins intéresser la créatrice Fanny Herrero (l'âge doit y être pour quelque chose...), et c'est bien dommage tant le cynisme pépère d'Arlette a le potentiel pour donner quelque chose d'intéressant. Et puis son chien s'appelle Jean Gabin, bordel, si ça ça suffit pas...
  • Earl (2005)

    My Name is Earl

    25 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie.

    Série de Gregory Thomas Garcia avec Chrissy Metz, Jane Seymour, Michael Rapaport

    Frank (Michael Rapaport)

    La bonté incarnée au service du braquage à main armée. La tête de Rapaport et son allure de bonne poire font parfaitement contre-emploi avec ce personnage qui correspond on ne peut mieux à l'esprit de la série.
  • Bande-annonce

    Entourage (2004)

    30 min. Première diffusion : . 8 saisons. Comédie et drame.

    Série de Doug Ellin avec Fran Drescher, Matt Dallas, Whoopi Goldberg

    Scotty Lavin (Scott Caan)

    Caan est dans son élément avec ce rôle d'enfoiré qu'on adore détester. Ses prises de bec avec Eric sont à pleurer de rire. Le non respect incarné.

  • Bande-annonce

    Futurama (1999)

    20 min. Première diffusion : . 7 saisons. Comédie et animation.

    Dessin animé de Matt Groening avec Billy West, Katey Sagal, John DiMaggio

    Zapp Branningan (Billy West)

    Le pendant futuramesque de Troy McClure. Même dégaine, mais un penchant plus marqué pour l'exhibition et la beauferie. Incontestablement graveleux, mais assurément tordant.
  • Bande-annonce

    Game of Thrones (2011)

    55 min. Première diffusion : . 6 saisons. Fantastique, drame et action.

    Série de David Benioff et D.B. Weiss avec Kit Harington, Peter Dinklage, Maisie Williams

    Sir Davos (Liam Cunningham)

    En premier lieu parce que j'adore Liam Cunningham, acteur brillant mais sous-employé au possible, et surtout parce que le personnage de Davos est un touchant mélange de bon sens, de bonté, et de loyauté dans un univers qui sombre vers les méandres de la folie. Sa relation avec la fille de Stannis et ses complexes d'analphabète me le rendent hautement sympathique.
  • Bande-annonce

    Girls (2012)

    30 min. Première diffusion : . 6 saisons. Comédie et drame.

    Série de Lena Dunham avec Andrew Rannells, Lena Dunham, Allison Williams

    Shoshanna (Zosia Mamet)

    Tellement sous-exploitée qu'elle en devient un personnage secondaire. Mamet est juste parfaitement hilarante dans le rôle de cette fille spontanée et naïve qui peine à passer le cap de l'âge adulte et semble encore perdue dans ses fantasmes de gosse.
  • Bande-annonce

    Goliath (2016)

    55 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de Jonathan Shapiro et David E. Kelley avec Molly Parker, Maria Bello, William Hurt

    Patty Solis-Papagian (Nina Arianda)

    Il faut très peu de temps pour s'éprendre de ce personnage gueulard et pipelet au patronyme complètement improbable. Une avocate / agent immobilier ni trop classe ni trop vulgos, pas avare du moindre "fuck" de surcroît, ça se savoure.
  • H (1998)

    30 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie.

    Série de Kader Aoun, Eric Judor et Xavier Matthieu avec Eric Judor, Ramzy Bédia, Jamel Debbouze

    Professeur Strauss (Jean-Luc Bideau)

    Il méritait de revenir de façon bien plus récurrente, mais pas grave. Il n'en faut pas beaucoup pour se délecter du génie pince-sans-rire de Bideau. Un mec bien trop rare.
  • Bande-annonce

    House of Cards (2013)

    1 h. Première diffusion : . 6 saisons. Drame.

    Série de Beau Willimon avec Kevin Spacey, Robin Wright, Michael Kelly

    Stamper (Michael Kelly)

    Un personnage dont la loyauté aussi trouble est matière à questions. Froid, omniprésent, opaque : en un mot, inquiétant.
  • L'Hôtel en folie (1975)

    Fawlty Towers

    30 min. Première diffusion : . Comédie.

    Série de Connie Booth et John Cleese avec John Cleese, Prunella Scales, Connie Booth

    Manuel (Andrew Sachs)

    Difficile de le considérer comme un vrai personnage secondaire, mais peu dans la série lui arrivent à la cheville. Le souffre-douleur "from Barcelona" de Basil Fawlty, aussi fièrement moustachu que médiocrement bilingue, traîne derrière lui des dizaines de baffes dans la gueule, d'incompréhensions majeures et de coups de pied au cul. Son "¿Qué?" restera comme la meilleure réplique de l'histoire de la télévision anglaise.
  • Bande-annonce

    Larry et son nombril (2000)

    Curb Your Enthusiasm

    30 min. Première diffusion : . 8 saisons. Comédie.

    Série de Larry David avec Larry David, Jeff Garlin, Cheryl Hines

    Susie Greene (Susie Essman)

    Comme "Seinfeld", "Curb your enthusiasm" regorge de personnages secondaires truculents, comme Andy, le cousin péquenaud de Larry, ou le Dr Morrison qui supporte tant bien que mal son patient de héros. Mais c'est bien Susie qui emporte le lot. Passant de la douceur à la colère noire en une fraction de seconde, elle jure comme un charretier et apporte le contrepoids idéal à son "fat fuck" de mari.
  • Bande-annonce

    Les Simpson (1989)

    The Simpsons

    25 min. Première diffusion : . 27 saisons. Comédie et animation.

    Dessin animé de Sam Simon, James L. Brooks et Matt Groening avec Adam West, Britney Spears, Sarah Michelle Gellar

    Troy McClure (Phil Hartman)

    La mort de Phil Hartman nous a fait perdre l'un des personnages les plus génialissimement drôles de l'histoire de la télévision : Troy McClure, aka le mec que vous avez déjà sans doute vu quelque part, de préférence dans une série Z ou un énième film éducatif. Mais j'aurais pu en citer tellement d'autres : Julius Hibbert, Cookie Kwan, l'Asiatique aux dents longues qui semble sortir de nulle part, le cultissime Yes Guy, l'inépuisable Ralph Wiggum, ou encore l'inénarrable Lionel Hutz aka Miguel Sanchez, sur lequel Saul Goodman a tout pompé.
  • Bande-annonce

    Les Soprano (1999)

    The Sopranos

    1 h. Première diffusion : . 6 saisons. Policier et drame.

    Série de David Chase avec Peter Bogdanovich, Robert Loggia, James Gandolfini

    Paulie Gualtieri (Tony Sirico)

    Tellement de choix là encore, mais Paulie Walnuts semble être le bon. Comment ne pas mourir de rire devant ce capo qui porte une attention toute particulière à son image, à ses mèches blanches et à sa maman adorée ? Qu'il se paume en forêt avec Christopher ou qu'il sa fasse constamment railler par les Napolitains lors de son voyage en Italie, Paulie c'est juste de l'or en barres.
  • Bande-annonce

    Malcolm (2000)

    Malcolm in the Middle

    25 min. Première diffusion : . 7 saisons. Comédie.

    Série de Linwood Boomer avec Frankie Muniz, Jane Kaczmarek, Bryan Cranston

    Cynthia Sanders (Tania Raymonde)

    Un équivalent féminin complètement déluré à Malcolm, et que j'aurais aimé voir prendre bien plus de place dans la série. Tania Raymonde y était impressionnante pour son âge, dans un style "overdose de caféine" franchement hilarant.
  • Bande-annonce

    Mr. Bean (1990)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie.

    Série de Rowan Atkinson et Richard Curtis avec Rowan Atkinson et Matilda Ziegler

    La Reliant Robin bleue

    Mais oui, vous savez, cette infâme machine à 3 roues que Bean prend un malin à emmerder. Un running gag indémodable, pas comme la voiture.
  • Bande-annonce

    Nikita (2010)

    45 min. Première diffusion : . 3 saisons. Thriller, policier, drame et action.

    Série de Craig Silverstein avec Bianca Lawson, Maggie Q, Lyndsy Fonseca

    Percy (Xander Berkeley)

    Dans cet univers de personnages qui se prennent trop au sérieux, le machiavélisme décontracté et le flegme de Xander Berkeley apportent quelque chose d'aussi rafraîchissant que pervers. Une raison de plus de prendre un plaisir coupable devant cette série plus surprenante qu'elle n'y parait.
  • Bande-annonce

    Oz (1997)

    55 min. Première diffusion : . 6 saisons. Thriller, policier et drame.

    Série de Tom Fontana avec Eric Roberts (1), Patti LuPone, Kirk Acevedo

    Kareem Said (Eamonn Walker)

    L'évidence voudrait qu'on mette plutôt en exergue ce taré d'Adebisi, mais Said est sans doute le personnage le plus complexe incarcéré à Oz. La série prend un malin plaisir à le placer devant ses contradiction pour ébranler sa foi et ses capacités de leader. Juste derrière, je donne aussi une sacrée mention à Tobias Beecher, dont la transformation au fil des épisodes est hallucinante.
  • Police Squad ! (1982)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie et policier.

    Série de Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker avec Peter Lupus, Leslie Nielsen, Alan North

    Ted Olson (Ed Williams)

    Who else ? Ted Olson est l'un des meilleurs running gags de la série, et je ne me lasse pas de le voir transmettre sa science diffuse à la fois à Drebin et au pauvre gosse.
  • Bande-annonce

    Real Humans (2012)

    Äkta Människor

    1 h. Première diffusion : . 2 saisons. Thriller et drame.

    Série de Lars Lundström avec Johannes Kuhnke, Andreas Wilson, Pia Halvorsen

    Florentine (Josephine Alhanko)

    D'abord en retrait, c'est pourtant autour de ce Hubot que se cristallisent les vraies bonnes questions éthiques et morales de la saison 2. Un personage touchant qui n'aurait pas dépareillé dans le "A.I." de Spielberg.
  • Seinfeld (1989)

    25 min. Première diffusion : . 9 saisons. Comédie.

    Série de Jerry Seinfeld et Larry David avec Jerry Seinfeld, Michael Richards, Jason Alexander

    Frank Costanza (Jerry Stiller)

    Larry David sait y faire avec les personnages secondaires, et "Seinfled" en est la plus belle preuve. Entre Newman, Kenny Bania, l'oncle Leo, l'avocat Jackie Chiles, David Puddy, J. Peterman, Babu et j'en passe, mon coeur balance et tant d'éclats de rire refont surface. Mais il y a chez Frank Costanza quelque chose qui fait la différence. Le jeu volontairement médiocre de Jerry Stiller, ses engueulades insensées avec sa femme Estelle et son fils George, cette dégaine cosmique... Tout confine chez lui au sublime, et c'est d'autant plus glauque qu'il nous rappellera à tous un peu de nos parents...
  • Bande-annonce

    Skins (2007)

    45 min. Première diffusion : . 7 saisons. Drame.

    Série de Bryan Elsley et Jamie Brittain avec Nicholas Hoult, Kaya Scodelario, Dev Patel

    Mad Twatter (Stephen Walters)

    J'aurais pu citer Effy, mais même s'il n'occupe qu'un rôle anecdotique dans 2 ou 3 épisodes, la gueule et le style tout en bave et postillons de Mad Twatter l'emportent dans mon coeur.
  • Bande-annonce

    Sons of Anarchy (2008)

    1 h. Première diffusion : . 7 saisons. Thriller, policier et drame.

    Série de Kurt Sutter avec Charlie Hunnam, Billy Brown, Ron Perlman

    June Stahl (Ally Walker)

    Une des plus belles enfoirées du petit écran, dont on ne sait jamais trop si elle a un coup d'avance ou de retard. Quoi qu'il en soit, sa badassitude et ses petits arrangements avec la loi et la morale en font un pendant bien jouissif aux Sons du côté des forces de l'ordre.
  • Bande-annonce

    South Park (1997)

    25 min. Première diffusion : . 18 saisons. Comédie et animation.

    Dessin animé de Matt Stone et Trey Parker avec Christophe Lemoine, Thierry Wermuth, William Coryn

    Kevin

    Mais oui, Kevin. Comment ça, vous voyez pas ? Mais si, le petit pygmée à tête de burne qui suit le Dr Mephisto comme son ombre. Qui dit jamais rien. Et qui a disparu comme il est arrivé. Oui, j'aurais pu choisir Butters, Jimbo, Mr Hankey, ou ce cinglé de Tuong Lu Kim. Mais Kevin, ça restera le plus gros WTF incompréhensible de cette série, un mystère jamais résolu dont le faciès continue à hanter mes cauchemars.
  • Bande-annonce

    Sur écoute (2002)

    The Wire

    1 h. Première diffusion : . 5 saisons. Action, thriller, policier et drame.

    Série de David Simon avec Leo Fitzpatrick, Michael B. Jordan, Dominic West

    Omar Little (Michael K. Williams)

    Le grand desperado de cette série riche en profondeur et donc en tranches de vie parallèles. Sa croisade contre le clan Barksdale, sa soif de vengeance autant que ses rapports ambigus avec les flics dans la saison 1 en font l'un des personnages les plus complexes et les plus attachants du lot.
  • Bande-annonce

    The Big Bang Theory (2007)

    25 min. Première diffusion : . 8 saisons. Comédie.

    Série de Chuck Lorre et Bill Prady avec Kaley Cuoco, Johnny Galecki, Jim Parsons

    Barry Kripke (John Ross Bowie)

    Kripke, c'est un beau caractère d'enfoiré, une allure de troll IRL et un défaut de prononciation qu'on aimerait presque avoir, rien que pour se marrer. Bref, le méchant parfait pour cette ode aux losers.
  • Bande-annonce

    The Office (US) (2005)

    25 min. Première diffusion : . 9 saisons. Comédie.

    Série de Ricky Gervais et Stephen Merchant avec Steve Carell, Rainn Wilson, John Krasinski

    Stanley (Leslie David Baker)

    La plupart des employés de Dunder Mifflin pourrait caster pour une adaptation live de Droopy, mais Stanley les battrait à plate couture, et c'est ce qui rend ses confrontations face à Michael Scott particulièrement délectables.
  • 1
  • 2