Carnet de bord cinématographique de 2016

Avatar KS-1695 Liste de

404 films

par KS-1695

C'est déjà la quatrième année que j'ouvre une liste de ce type ça passe vite. On va essayer d'annoter cette année même si c'est que quelques lignes.

Liste des années précédente:

http://www.senscritique.com/liste/Journal_de_visionnage_2015/722327
http://www.senscritique.com/liste/Films_vus_en_2014/363631
http://www.senscritique.com/liste/Film_vus_en_2013/320109

Janvier: 18 Longs Métrages/ 1 Court Métrage
Février: 30 Longs Métrages/ 3 Courts Métrages
Mars: 35 Longs Métrages
Avril: 30 Longs Métrages/ 3 Courts Métrages
Mai: 34 Longs Métrages/ 5 Courts Métrages
Juin: 31 Longs Métrages/ 4 Courts Métrages
Juillet: 32 Longs Métrages/ 5 Courts Métrages
Aout: 38 Longs Métrages/ 4 Courts Métrages
Septembre: 30 Longs Métrages/ 5 Courts Métrages
Octobre: 31 Longs métrages/ 4 Courts Métrages
Novembre: 24 Longs Métrages/ 1 Court Métrage
Décembre: 35 Longs Métrages/ 2 Courts Métrages

Total: 368 Longs Métrages/ 37 Courts Métrages

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Les 4 Fantastiques (2015)

    Fantastic Four

    1 h 40 min. Sortie : . Action, fantastique et science-fiction.

    Film de Josh Trank avec Miles Teller, Kate Mara, Michael B. Jordan

    01/01

    Josh Trank abandonne le côté comique de Tim Story (bien qu'il conserve quelques gags) et tente une aventure un peu plus sombre qu'auparavant. Malheureusement le tout est gâché par un film qui semble incomplet dû à des scènes manquante (c'est flagrant puisqu'on a clairement une scène dans le film assez bien réalisé qui amorce une rivalité amoureuse et en fait non ou encore le fait que la chose soit maltraité dans son enfance sans conséquence directe). Le tout est gratiné d'un méchant en carton pâte à la psychologie douteuse, de CGI foireux qui ne sont même pas terminé et d'un combat final excessivement mou qui plagie en plus le combat final de Kingdom Hearts 2 (la fin secrète) en bien moins réussi. Et que dire du segment de fin ou le nom de clan est trouvé. Un film à peine sauvé par une réalisation qui connaît quelques fulgurances et des acteurs pas trop mauvais. Si Josh Trank a raison de dire que les coupes de la Fox sont préjudiciable, on aurait juste eu un film correct sans plus.
  • Bande-annonce

    Entre amis (2015)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Olivier Baroux avec Daniel Auteuil, Gérard Jugnot, François Berléand

    02/01

    Quelques gags qui arrache un sourire voir un rire (et je suis plutôt le genre de gars qui se marre tout pour un rien), le reste est un néant cinématographique de tout les instants avec des rôles clichés, des situations rocambolesque dans le mauvais sens du terme, des incohérences (ils ont pas vu qu'une tempête était prévu le lendemain à la météo?). Désolant.
  • Bande-annonce

    The Revenant (2015)

    2 h 36 min. Sortie : . Aventure, drame et fantastique.

    Film de Alejandro González Inárritu avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Will Poulter

    03/01

    Le film que j'attendais le plus en 2016 et aucune déception à l'arrivé. Un film à coupé le souffle sur une incroyable histoire de survie sous fond de vengeance. Une réalisation incroyable avec quelques plans séquence à tombé, une photographie à tomber, une attaque d'ours d'une violence inouï et des cadrages qui alterne plan serré (pour être au plus près de l'action et des personnages) et plan large pour voir l'immensité de la nature pourtant asservi par l'homme. Une intrigue simple mais suffisamment riche pour avoir son lot de personnage haut en couleur avec des intrigues et des sous intrigues bien agencé pour obtenir une reconstitution fidèle à l'Amérique d'antan. Et que dire des acteurs tous impeccable. Une vengeance implacable qui allie la maîtrise d’Alejandro Gonzalez Inarritu et la virtuosité d'un Malick pour filmer la nature. Impressionnant.
  • Bande-annonce

    Le Château ambulant (2004)

    Hauru no Ugoku Shiro

    1 h 59 min. Sortie : . Animation, aventure et fantasy.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Chieko Baisho, Takuya Kimura, Akihiro Miwa

    05/01

    A mon sens c'est le long métrage qui marque un tournant dans la filmographie de Miyazaki. Bien plus posé et contemplatif que ses précédent long métrage. Le film avait toute les armes pour me séduire avec des personnages atypiques et attachants, quelques fulgurances dont Miyazaki à le secret au niveau de la réalisation ou encore une B.O de toute beauté. Malheureusement c'est la première fois qu'un film de Miyazaki n'est pas cohérent dans son univers. Un scénario invraisemblable qui avance à grand coup Deus ex machina. De plus j'ai du mal à voir la message de Miyazaki dans ce film certes on a une histoire d'amour impossible agrémenter d'une réflexion sur l'acceptation de la vieillesse intéressante et de la recherche de la liberté dû à une guerre futile ou l'on ne veut pas choisir de camp. Cependant je comprends pas le pourquoi de cette guerre qui est un enjeu central et les antagonistes sont transparents et sans intérêt. Dommage donc que le scénario soit si inconsistant car on aurait pu voir un Miyazaki de haute volée. Cela reste tout de même un beau conte si on se laisse porter par les images sans avoir un processus de réflexion derrière.
  • Bande-annonce

    Tokyo Tribe (2014)

    Tookyo Toraibu

    1 h 56 min. Sortie : . Action, science-fiction, comédie et musique.

    Film de Sion Sono avec Akihiro Kitamura, Ryohei Suzuki, Hitomi Katayama

    06/01

    Première excursion dans le cinéma de Sion Sono et le moins que l'on puisse dire c'est que je continuerai sa filmographie tant le réalisateur à un univers bien particulier. Le film est splendide au niveau de la mise en scène, en témoigne ce magnifique plan séquence d'ouverture qui résume parfaitement le long métrage qui n'est qu'un immense chaos jubilatoire ou se mêle habilement: rap, baston, érotisme, gore et petite culotte dans un univers unique en son genre. Certes le film n'est pas particulièrement fin mais propose un divertissement très bien huilé ou l'ennui ne guette jamais avec un univers qui parvient toujours à surprendre et doté d'une très belle photographie et une mise en scène fluide qui diversifie ses techniques (plan séquence, travelling rotative et utilisation du volet sont présent voir même un petit split screen je crois). Le long métrage n'est pas révolutionnaire et le fond n'est certes qu'un prétexte pour réaliser un film (même si on a un petit message du fait d'unir un peuple diviser face au grand de ce monde qui manipule et crée des guerres pour leurs propres profits). Cependant l'incroyable énergie qu'insuffle Sion Sono à son œuvre est suffisante pour passer un excellent moment devant son écran.
  • Bande-annonce

    Brooklyn (2015)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de John Crowley avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson, Emory Cohen

    07/01

    Très classique dans sa forme malgré de belle chose dans la mise en scène (une belle utilisation des flous et une gestion intéressante dans la caméra pour les rapports de domination), le premier long métrage de John Crowley vaut surtout le coup d'oeil pour ses acteurs impeccables et ses personnages bien écrit pour la plupart (oui la vieille de la boulangerie est un peu too much quand même). Saoirse Ronan prouve encore une fois qu'il faudra compter sur elle dans le futur et Domhnall Gleeson continu de faire des seconds rôles dans des films de prestige et monte petit à petit. Très classique mais agréable et réalisé sans prétention et avec sincérité.
  • Bande-annonce

    Boyhood (2014)

    2 h 46 min. Sortie : . Drame.

    Film de Richard Linklater avec Ellar Coltrane, Patricia Arquette, Lorelei Linklater

    08/01

    Linklater parle souvent de sa vision du monde et de la vie dans ses films en témoigne la trilogie du before. Il décide cette fois de réalisé un film sur la vie avec ce procédé incroyable de tourner quelques jours chaque été pendant douze ans afin d'obtenir un long métrage d'une fluidité incroyable malgré les nombreuses éllipses et surtout d'une sincérité sans borne. Une tranche de vie dans lesquels je me suis retrouvé (la game boy advance SP et Wii Sport quoi) et dont je n'ai eu aucun mal à m'identifier. La réalisation bien qu'académique à ses moments de grâce notamment celle ou notre héro enlace sa petite amie alors que le soleil se lève sur Austin Texas. Il est parfois plus subtil en créant parfois des effets de contraste intéressant entre le personnage de Ethan Hawke (le reflet du réalisateur avec Ellar Coltrane à la fin du film) qui ne fixe pas de réel limite à ses enfants d'ou ce dialogue sur le fait de ne pas avoir de barrière au bowling et celui du nouveau mari violent et alcoolique qui fixe toujours plus de limite. Pour symboliser cette antithèse des deux personnages le réalisateur filme Ethan Hawke souvent dans un domaine ouvert et à l'extérieur, tandis que l'autre est filmé en intérieur comme cloisonné dans ses propres règles. Un film qui traite de pas mal de sujet (l'adolescence, la famille, la religion, l'errance et j'en passe) mais qui reste malgré tout fluide. Mais qui symbolise à merveille le temps qui passe avec certains moment de vie qui semble fugace mais qui reste encré en nous à jamais, en témoigne la dernière scène du film qui symbolise la fin d'une partie de sa vie, mais qui marque également le commencement d'une nouvelle avec ce soleil qui se couche petit à petit mais qui pourrait très bien représenté également l'aube qui se lève. Très léger regret sur certaines lourdeurs avec deux maris alcoolo d'affilé et quelques dialogues qui sonne faux.
  • Bande-annonce

    Floride (2015)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Philippe Le Guay avec Jean Rochefort, Sandrine Kiberlain, Coline Béal

    09/01

    Troisième long métrage que je vois du réalisateur et on peut déjà saluer le fait qu'il tente d'échapper à l'aspect pièce de théâtre bien trop prégnante dans ses autres films (Alceste à Bicyclette et les femmes du 6ème étage). Car oui enfin même si c'est loin d'être incroyable, Philippe Le Guay s'amuse enfin au montage et dans la mise en scène. Cela se traduit par un montage du scénario de moins en moins linéaire et compréhensible pour symboliser l'avancée de la maladie d'Alzheimer ou quelques idées intéressantes de la mise en scène comme l'utilisation du flou dans la première scène du film ou encore une phase de dialogue intéressante ou il sépare les protagonistes du cadre pendant une dispute. Sandrine Kiberlain est également bien choisi pour le rôle. Cependant de gros défaut subsiste comme la prestation de Jean Rochefort à côté de la plaque ou on a l'impression qu'il simule sa maladie avec toujours ce sourire en coin agaçant. Un scénario parfois anarchique avec quelques phases totalement inutile quand par exemple il se remémore enfant les horreurs de la seconde guerre mondial. Mais surtout le réalisateur c'est trompé de sujet et la c'est grave. Car oui ce film n'est pas sur Alzheimer en tant que sujet principal mais sur le déni d'accepter un deuil. En effet la relation père-fille s'apaise à la fin grâce à une révélation que je n'évoquerai pas. Philippe Le Guat devient plus ambitieux mais perd la limpidité et la simplicité d'Alceste à Bicyclette et surtout j'ai l'impression qu'il est passé à côté du sujet qu'il veut traiter vu que tout les médias y comprit lui même l'ont vendu sur un film qui traite d'Alzheimer. Si vous voulez voir un film sur cette maladie préférait Still Alice.
  • Bande-annonce

    Rescue Dawn (2007)

    2 h. Sortie : . Aventure, biopic, drame et guerre.

    Film de Werner Herzog avec Christian Bale, Steve Zahn, Jeremy Davies

    12/01

    Je voulais l'insérer en annotation mais cela ne rentrait pas dans le cadre. J'ai donc dû la rédiger en tant que critique.
  • Bande-annonce

    Wrong (2012)

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Quentin Dupieux (Mr. Oizo) avec Jack Plotnick, Eric Judor, Alexis Dziena

    15/01

    Wrong montre les prémices de Réalité à savoir un film qui n'a que peu de sens mais qui reste totalement cohérent dans son univers. Quentin Dupieux questionne souvent les limites du cinéma et tente de se libérer des conventions en prouvant que le 7ème art n'a de limite que l'imagination. De ce fait cela ressemble beaucoup au cinéma de Jamin Winans surtout que les deux ont une boîte de production qui leur ai propre. La réalisation est excellente avec une très bonne gestion des floues ou le personnage principal est rarement mis à même hauteur de plan que les autres pour signifier qu'il est le seul à ne pas comprendre ce monde loufoque dans lequel il vit. Les acteurs sont excellent (mention à William Fichtner) et Eric Judor surprend dans le bon sens du termes. Bien entendu l'univers de Dupieux fait souvent mouche et la scène de l'étron du chien est culte. Il manque cependant une certaine folie dans le projet ou un sous texte pour apprécier l'oeuvre qui est de bonne facture sans tutoyer les sommets. De plus la fin excessivement prévisible peu décevoir venant d'un réalisateur qui sait d'habitude surprendre. En tout cas le film est bien plus consistant que Rubber ça fait plaisir.
  • Bande-annonce

    Réalité (2015)

    1 h 27 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Quentin Dupieux (Mr. Oizo) avec Alain Chabat, Jonathan Lambert, Élodie Bouchez

    16/01 Revu

    Quentin Dupieux arrive enfin à maturité dans ce long métrage. Le réalisateur non content de dépeindre encore une fois un univers qui n'a pas de sens décide cette fois ci de créer un scénario à plusieurs étages (un peu comme Lynch) étonnement cohérent et très souvent hilarant. Les acteurs brillent tous que ce soit Alain Chabat, Jonathan Lambert, Eric Wareheim ou la surprenante Kyla Kenedy qui est déjà excessivement mature pour son âge. La réalisation est la encore excellente avec des plans parfois totalement onirique et envoûtante en témoigne cette magnifique scène de la jeep agrémente d'une BO au poil. De plus enfin Quentin Dupieux ce lâche complètement pour créer un univers qui surprend en permanence le spectateur. De plus on retrouve enfin des sous textes chez Dupieux que ce soit la critique de la télévision qui abrutit les gens, les producteurs qui veulent à tout prix contrôler la création artistique des réalisateurs ou tout simplement le fait de critiquer le cinéma actuel parfois trop terrer à terre et qui tend à filmer de plus en plus la réalité. Quentin Dupieux non content de créer une oeuvre unique nous challenge également sur notre perception du réel. Quel est la réalité du film? Quels sont les scènes qui se déroule réellement et quels sont celle qui appartiennent aux rêve? Dupieux questionne donc notre perception du cinéma et crée donc un film qui est au final une mise en abîme du cinéma. Là encore on retrouve des similitudes avec le cinéma de Jamin Winans qui se pose également ses questions ne serai-ce qu'avec The Frame.
  • Bande-annonce

    Le Pont de la rivière Kwaï (1957)

    The Bridge on the River Kwai

    2 h 41 min. Sortie : . Aventure, drame et guerre.

    Film de David Lean avec William Holden, Alec Guinness, Jack Hawkins

    17/01

    Les rapports de force entre les différents protagonistes sont bien rendus par la réalisation. L'évolution des rapports de force sont également bien retranscrits et la scène final est très bien rythmé avec son lot de tension. Les différences culturels sont également bien utilisées et feront le bonheur des sociologues. On peut regretter tout de même une réalisation un peu lisse, des ingénieurs Japonnais un peu trop stupide pour que ça soit vide et des lenteurs en seconde partie avec le personnage de William Holden.
  • Bande-annonce

    Monsters (2010)

    1 h 34 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de Gareth Edwards avec Scoot McNairy, Whitney Able, Mario Zuniga Benavides

    19/01
  • Bande-annonce

    Raconte moi (2016)

    3 min. Sortie : .

    Court-métrage de Jimmy Vallentin

    20/01
  • Bande-annonce

    Le Soliste (2009)

    The Soloist

    1 h 57 min. Sortie : . Biopic, drame et comédie musicale.

    Film de Joe Wright avec Jamie Foxx, Robert Downey Jr., Catherine Keener

    22/01
  • Bande-annonce

    Le Prodige (2014)

    Pawn Sacrifice

    1 h 56 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de Edward Zwick avec Tobey Maguire, Peter Sarsgaard, Liev Schreiber

    23/01
  • Bande-annonce

    Le Mur invisible (2012)

    Die Wand

    1 h 48 min. Sortie : . Fantastique et drame.

    Film de Julian Roman Pölsler avec Martina Gedeck, Wolfgang Maria Bauer, Karlheinz Hackl

    28/01
  • Bande-annonce

    Creed : L'Héritage de Rocky Balboa (2015)

    Creed

    2 h 12 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Ryan Coogler avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

    30/01
  • Bande-annonce

    Malavita (2013)

    The Family

    1 h 51 min. Sortie : . Action, comédie et gangster.

    Film de Luc Besson avec Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones

    31/01
  • Bande-annonce

    Limitless (2011)

    1 h 45 min. Sortie : . Science-fiction et thriller.

    Film de Neil Burger avec Bradley Cooper, Robert De Niro, Abbie Cornish

    01/02
  • Bande-annonce

    Hazard (2006)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame.

    Film de Sion Sono avec Joe Odagiri, Jai West et Motoki Fukami

    02/02
  • Bande-annonce

    Minuit à Paris (2011)

    Midnight in Paris

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie, fantastique et romance.

    Film de Woody Allen avec Owen Wilson, Rachel McAdams, Kurt Fuller

    03/02
  • Bande-annonce

    J'ai tué ma mère (2009)

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Xavier Dolan avec Anne Dorval, Xavier Dolan, François Arnaud

    03/02
  • Bande-annonce

    Free Love (2015)

    Freeheld

    1 h 44 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Peter Sollett avec Ellen Page, Julianne Moore, Steve Carell

    04/02
  • Bande-annonce

    Now is Good (2012)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ol Parker avec Dakota Fanning, Rose Leslie, Kaya Scodelario

    05/02
  • Bande-annonce

    Dans l'enfer de la polygamie (2013)

    Escape from Polygamy

    1 h 20 min. Sortie : . Drame.

    Téléfilm de Rachel Goldenberg avec Haley Lu Richardson, Jack Falahee, Mary McCormack

    06/02
  • Bande-annonce

    Uncanny Valley (2015)

    9 min. Sortie : 2015. Science-fiction.

    Court-métrage de Federico Heller avec Nicole Apstein, Marcela Sandra Ballestero, Steve Kisicki

    06/02

    Court métrage
  • Bande-annonce

    Extra-terrien (2007)

    Lifted

    5 min. Sortie : . Animation, comédie et science-fiction.

    Court-métrage de Gary Rydstrom

    06/02

    Court métrage
  • Bande-annonce

    Guilty of Romance (2011)

    Koi no tsumi

    2 h 24 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, thriller et drame.

    Film de Sion Sono avec Megumi Kagurazaka, Makoto Togashi, Miki Mizuno

    06/02
  • Bande-annonce

    Dofus - Livre 1 : Julith (2016)

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, aventure et fantasy.

    Long-métrage d'animation de Jean-Jacques Denis et Anthony Roux avec Sauvane Delanoe, Laetitia Lefebvre, Elisabeth Ventura

    07/02