Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Ces films à l'idéologie douteuse... (Participatif)

Avatar Wobot Liste de

19 films

par Wobot

Bien au delà de la qualité de l'oeuvre en elle-même (même si tout est lié), quels sont pour vous, les films qui ont un fond, des idées qui vous agacent?
Et pourquoi?

PS: Documentaires y compris...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Into the Wild (2007)

    2 h 28 min. Sortie : . Biopic, road movie et drame.

    Film de Sean Penn avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden, William Hurt

    Wobot

    Rien de plus agaçant que de voir un petit bourgeois qui se prend pour un rebelle de l'anti-système, soit-disant en osmose totale avec la nature et lui-même, prêchant la bonne parole au gré de ses rencontres.
    Le pire, c'est que le réal épouse totalement son point de vue, le remettant jamais en question!
    La scène ultra condescendante où le héros brûle son argent (PUTAIN, Y A DES MILLIONS DE PERSONNES QUI TRAVAILLENT DES PLOMBES POUR GAGNER CA!!!) résume bien de ce que je pense:
    http://27.media.tumblr.com/tumblr_ltycdbg0621qbj8yoo5_r1_500.gif
  • Bande-annonce

    Antichrist (2009)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lars von Trier avec Willem Dafoe, Charlotte Gainsbourg et Storm Acheche Sahlstrøm

    Cultural Mind

    Je propose toute la filmo de LVT - de l'antiracisme dévoyé à la misogynie feutrée et psychologisante, tu n'as que l'embarras du choix.
  • Bande-annonce

    La Liste de Schindler (1993)

    Schindler's List

    3 h 15 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et guerre.

    Film de Steven Spielberg avec Liam Neeson, Ben Kingsley, Ralph Fiennes

    Séances de cinéma (9 salles)
    LeMicka

    A l'époque les Juifs avaient un peu eu la monnaie de la pièce. Je ne dis pas qu'ils le méritaient, mais bon voilà quoi il faut bien purger un peu parfois. Puis vu la misère, il fallait bien un bouc-émissaire quoi et vu que les feuj dirigeaient les banques et les commerces, il ne faut pas s'étonner ! Ensuite quand Spielberg montre les charnier et tout, ça reste discutable, j'y vois surtout une manipulation américaine pour nous contrôler avec le plan Marshall ! Histoire de nous faire comprendre à nous Européens qu'il faut savoir (un peu) se contrôler, alors que dans le fond, les Israéliens ils s'amusent bien avec les Palestiniens.
    Hormis ce côté un peu propagandiste, techniquement ça reste un bon film, même si je trouve les acteurs mieux dirigés dans Nuit et Brouillard ! Bien plus réaliste comme film, proche du cinéma Russe, sans avoir des effets artificiels comme les violons dans la liste.
    Enfin voilà quoi.
  • Air Force One (1997)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, drame et thriller.

    Film de Wolfgang Petersen avec Harrison Ford, Gary Oldman, Glenn Close

    PFloyd

    Les films américains qui utilisent un Président trop cool pour contrer les terroristes et prouver que les USA sont le meilleur pays du monde.
  • Bande-annonce

    Mud, sur les rives du Mississippi (2013)

    Mud

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jeff Nichols avec Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Sam Shepard

    Fleuros

    Les femmes sont responsables des déceptions et des tourments des personnages masculins. Ce n'est pas gravissime, et on peut ne pas prendre cette misogynie en compte si l'on considère qu'il s'agit avant tout d'un film sur l'amour déçu. Avec un point de vue masculin.

    Liste assez similaire: http://www.senscritique.com/liste/Nauseabond/241686
  • Bande-annonce

    À la recherche du bonheur (2006)

    The Pursuit of Happyness

    1 h 57 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de Gabriele Muccino avec Will Smith, Jaden Smith, Thandie Newton

    Floax

    Sa morale capitaliste "tu ne peux être heureux que si tu as de l'argent".
  • Bande-annonce

    2012 (2009)

    2 h 38 min. Sortie : . Action, aventure, science-fiction et catastrophe.

    Film de Roland Emmerich avec John Cusack, Amanda Peet, Chiwetel Ejiofor

    Strangelove

    Ce qui m'énerve par dessus tout c'est cette propagande idéologiste pro-américaine/capitaliste que fait circuler un mec comme Emmerich dans ses films. Je te jure, il y a des scènes on se demande ce qu'il se passe. Genre dans son dernier quand la gamine secoue le drapeau américain juste devant la Maison Blanche au ralenti ! Sérieusement mais comment on peut laisser passer un truc pareil ?!
    Attention je ne suis pas contre cette idéologie, c'est juste que ça me gonfle de voir ça constamment dans la plupart des gros blockbusters aujourd'hui...

    A cela je n'aurai qu'une chose à ajouter : Dieu bénisse les Etats-Unis d'Amérique !
  • Bande-annonce

    Princesse Mononoké (1997)

    Mononoke Hime

    2 h 14 min. Sortie : . Animation, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Cédric Dumont, Virginie Mery, Catherine Sola

    Séances de cinéma (2 salles)
    Tezuka

    "Tu vois, la nature, elle est belle et jolie. Par contre si t'es pas gentil avec elle, elle devient méchante, tu vois, mais genre vraiment très très méchante. Et je vais la dessiner moche en plus, au cas où tu n'aurais pas compris." Morale : sois gentil avec la Nature.
  • Bande-annonce

    Perfect Mothers (2013)

    Adore

    1 h 51 min. Sortie : . Drame.

    Film de Anne Fontaine avec Robin Wright, Naomi Watts, Ben Mendelsohn

    E-Stark

    Complètement dérangeant, et la réalisatrice ne prend pas de recul, ce qui rend l'ensemble encore plus glauque. De manière général je n'aime pas ce genre de film à la gloire d'un tabou en particulier, cette idée me semble trop facile et conne. "Perfect Mothers" en est un parfait exemple, du moins celui qui moi me parle le plus jusqu'à maintenant.
  • Bande-annonce

    Taken (2008)

    1 h 25 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de Pierre Morel avec Liam Neeson, Maggie Grace, Leland Orser

    SanFelice

    Déjà, l'idée qu'il n'y a qu'aux USA qu'on puisse être en sécurité et que le reste du monde, c'est la jungle, ça me fait vaguement grimacer (il suffit de regarder le taux de criminalité des USA). Ensuite, le portrait d'un Paris gangréné par le crime organisé puisqu'il y a trop d'étrangers (Albanais forcément mafieux et Arabes qui viennent violer des belles occidentales) est quand même bien dégueulasse.
  • Bande-annonce

    Man on Fire (2004)

    2 h 26 min. Sortie : . Drame, action et thriller.

    Film de Tony Scott avec Denzel Washington, Dakota Fanning, Radha Mitchell

    Obben

    Vendetta imbécile où se mêlent patriotisme débilisant, relents de xénophobie et christianisme agressif. Gerbant.
  • Bande-annonce

    Les Mondes de Ralph (2012)

    Wreck-It Ralph

    1 h 41 min. Sortie : . Animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Rich Moore avec François-Xavier Demaison, Dorothée Pousséo, Donald Reignoux

    Jambalaya

    Ralph commence l'histoire au pied de l'immeuble pendant que les autres font la teuf tout en haut, il en est pas content. Ralph finit l'histoire toujours au pied de l'immeuble pendant que les autres font toujours la teuf en haut, mais là il est content car il a admis que c'est sa condition et qu'il doit s'en contenter. Outrage final: un des ces nouveaux copains, condescendant (en un mot !), lui apporte une part de gâteau, s'abaissant à son niveau, mais pour pas longtemps...
  • Bande-annonce

    Mon oncle (1958)

    1 h 57 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jacques Tati avec Jacques Tati, Jean-Pierre Zola, Adrienne Servantie

    Séances de cinéma (2 salles)
    Wobot

    Son fond très "Jean-Pierre Pernault": apologie de la petite bourgade française d'antan où règne constamment la joie de vivre et critique facile de la société métropolitaine froide et superficielle.
  • Bande-annonce

    17 filles (2011)

    1 h 26 min. Sortie : . Drame.

    Film de Delphine Coulin et Muriel Coulin avec Louise Grinberg, Juliette Darche, Roxane Duran

    Before-Sunrise

    Des gamines qui ont des enfants comme on achète une baguette de pain et les adultes qui applaudissent. Les conséquences de la politique de l'enfant roi.
    A vomir.
  • Bande-annonce

    Rivière sans retour (1954)

    River of No Return

    1 h 31 min. Sortie : . Aventure, romance et western.

    Film de Otto Preminger avec Robert Mitchum, Marilyn Monroe, Rory Calhoun

    Séances de cinéma (3 salles)
    Confucius

    Comme pour beaucoup de vieux films: le rapport avec la femme-objet.
  • Bande-annonce

    X-Men 2 (2003)

    X2

    2 h 13 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Bryan Singer avec Hugh Jackman, Patrick Stewart, Ian McKellen

    Babaorum

    Je vais dire X-Men 2 parce que j'aime pas quand on montre la dominance de l'être humain alors que la nature est plus forte que nous bordel ! Sinon, ça reste le film de super héros le moins fasciste de tous avec Avengers et bientôt la Justice League. Sauver un peuple grâce à une personne comme Batman ou Superman ça ressemble à Pétain qui va "sauver" le peuple français à lui tout seul... pareil pour n'importe quel dictateur. Enculé de facho.
  • Bande-annonce

    Iron Man 2 (2010)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Jon Favreau avec Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Don Cheadle

    Diionysos

    1) Le thème du héros repenti, thème américain par excellence et qui m'a toujours énervé. "J'ai fais la guerre/construit des armes et a cause de moi il s'est passé des choses horribles mais c'est pas grave, maintenant je suis quelqu'un de bien". Mais c'est encore ce qui est le moins gênant dans les deux films.
    2) On joue sur les clichés... si si, regardez nos adversaires. Des terroristes afghans dans le premier et des russes dans le deuxième. Pour moi c'est bien pire que juste des clichés, c'est vraiment une idéologie, une manière de voir et de montrer, qui me déplaît fortement.
    3) Bon... c'est valable pour beaucoup de films américains et encore plus dans ceux de super héros (Man of Steel, Captain America, etc...) mais il est plus dangereux avec Iron Man car montré derrière un élan populaire et surtout moins montré et tourné (volontairement ou pas, je ne sais pas) en dérision que dans d'autres production... le côté patriotique. C'est d'ailleurs un thème qu'on retrouve dans le 1) et le 2). Je suis Iron Man, je sauve le monde (comprendre par là l'Amérique), je me retrouve en danger de mort et une fois rentré je mange un Hamburger.
    Pendant longtemps Superman était à mes yeux le symbole de l'Amérique, ainsi que Captain América. Pour moi, avec les deux premiers films (le troisième a miraculeusement récupéré tout ça), Iron Man se porte comme le reflet de la génération américaine actuelle et ça ne me gênerait pas si je n'avais pas eu l'impression que c'était fait de manière démago et volontaire et non pas un simple reflet de son époque.

    Bon, je m'arrête là, même si je suis un peu déçu de ne pas avoir pu parler du 11 septembre dans un commentaire qui parle de l'image de l'Amérique de nos jours (surtout avec Iron Man).
    Au final Iron Man 1 est un film sympathique pour qui j'éprouve de la tendresse mais avec une idéologie que je vomis. Iron Man 2 c'est la même chose sans le côté sympathique et la tendresse.
  • Bande-annonce

    Zero Dark Thirty (2012)

    2 h 37 min. Sortie : . Drame, historique et thriller.

    Film de Kathryn Bigelow avec Jessica Chastain, Jason Clarke, Mark Duplass

    Jibest

    Plusieurs films me viennent à l'esprit mais l'exemple le plus flagrant est pour moi Zero Dark Thirty de Bigelow pour propagande néo conservatrice.
    - Déjà je trouve cela malsain de célébrer l'exécution d'un homme non jugé par un tribunal (alors que même les Nazis ont eu des procès après la libération et en Israël!). On est revenus à l'ère des chasseurs de primes dégénérés des plus cyniques westerns spaghettis, mais sans ironie.
    - Ensuite le film reprend le scénario officiel de l'attaque fourni par les militaires Américains. Je me permets de trouver cela douteux qu'on envoie un commando armé tuer un homme dans une maison remplie d'enfants. Si l'un d'eux s'était pris une balle perdue, le côté communication de l'opération en aurait pris un coup. Les militaires avaient les moyens d'utiliser par exemple des gaz pour éviter tout risque de bavure.
    - Dans la progression du film on assiste à un tas de scènes de tortures malsaines. Au contraire de 24 heures chrono, ici la torture ne s'applique qu'à des terroristes avérés (pas d'innocents!) et la fin justifie les moyens (si le terroriste ne parle pas, c'est que c'est un "fanatique" donc un salopard inhumain). Je sais qu'il faut faire des ellipses temporelles dans un film, mais de là à dire que c'est un film anti tortures...
    - Enfin le personnage moyen-oriental le plus positif est le Koweïtien qui se fait corrompre avec une voiture de course!! Sinon nous n'avons droit qu'à des terroristes, des civils qui gueulent car ils détestent l'Occident et voudraient lyncher tous les blancs qu'ils voient, ou des traîtres qui s'infiltrent pour pouvoir déclencher un attentat. Le but d'un film n'est pas de dire qu'il y a des gens biens dans toutes les communautés, mais là on sombre dans le manichéisme le plus primaire.
  • Un flic hors la loi (1975)

    L'uomo della strada fa giustizia

    1 h 30 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de Umberto Lenzi avec Henry Silva, Luciana Paluzzi, Silvano Tranquili

    Ces séries B italiennes et autres Charles Bronson Movie à l'apologie de la justice sauvage plus ou moins assumée!