Dissertation Musicale

Avatar Toki Liste de

16 morceaux

par Toki

Il y a de cela un an et demi, je m'étais mis en tête d'écrire un texte court le temps d'une chanson. Je laissais venir l'inspiration à mesure que les notes me murmurait à l'oreille.

Aujourd'hui, je décide de recommencer l'éxercice. J'écris ce qui me passe par la tête le temps que dure le morceau. Je ne retouches pas ce que j'ai écris (vous excuserez donc les fautes d'orthographes, je ne me relis pas).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Écouter

    Closer (2008)

    3:57. Pop rock. Présent dans 1 album.

    Morceau de Kings of Leon

    Il y a des gens qui vous marquent. Qui vous reste en mémoire, de manière indélébile. Du jour de la rencontre jusqu’à celui de votre mort, vous aurez, imprimez dans votre rétine ce visage. Et ce fût elle qui se fixa dans mes yeux. Au fond d’un bar, elle sirotait je ne sais plus quel cocktail. Nos regards se sont croisé le plus simplement du monde mais allez savoir pourquoi, quand j’ai fermé les yeux, je savais qu’elle restait dans ma tête jusqu’à la fin de mes jours. La foule du bar m’empêchait d’avancer, les danseurs sur le parquet formaient un mur infranchissable et chaque pas en avant me poussait vers la sortie. Comme si quelqu’un voulait que je quitte ce lieu, que je la laisse en paix.
  • Écouter

    Some Nights (intro) (2012)

    Some Nights Intro

    2:17. Présent dans 1 album.

    Morceau de fun.

    Le soleil passe à travers les persiennes et vient découper la parure de lit. On distingue deux paires de pieds qui remuent peu. Les corps ne sont pas très éloignés, c’est sans doute un couple. La nuit n’a pas été agitée, les draps sont bien en place. Une inspiration, et s’est fini.
  • Écouter

    El mañana (Metronomy remix) (2007)

    El Mañana (Metronomy remix)

    5:44. Electro/techno. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Gorillaz

    Au loin, le désert, le sable, le soleil. Un coude sur la fenêtre ouverte, il chante en même temps que la radio. Il roule vite pour ne pas s’endormir, le vent fouette son visage et la poussière le fait tousser. Son périple est interminable, il est sur la route depuis trois jours maintenant et le décor ne bouge pas. Il commence à penser qu’il fait du surplace tandis que ses paupières se ferment. Un écart sur le bas côté et il reprend le contrôle. Les mots qu’il articulait, à peine une minute avant, sont maintenant un dialecte d’un autre temps. Sa tête plonge d’elle même sur le volant, elle est de plus en plus lourde. Et soudain, la libération. Une station service. Il gare sa voiture, exténué. Le siège descend de lui même et tandis qu’il soupire en s’allongeant, son esprit est déjà dans les bras de la douce et belle Morphée.
  • Écouter

    Sick, Sick, Sick (2007)

    3:34. Pop rock. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Queens of the Stone Age (album version)

    Le couloir est sale, de cette pourriture des vieux hôtels miteux rempli de couples adultères. Il court à en perdre haleine, il ne lui reste que ça. Dans ce dédale de porte et d’embranchement, il sait qu’elle le suit. Elle est juste derrière, un coupe-chou à la main. Pour lui tout avait pourtant bien commencé. C’était une soirée en boite de nuit tout ce qu’il y avait de plus banale, une jolie jeune fille l’avait abordé. Mais tout c’était gâté dans l’hôtel, elle avait sorti son rasoir et l’avait menacé. Elle voulait jouir dans sa chaire comme il allait jouir dans la sienne. Elle avait promis.
  • Écouter

    Montée là‐haut (1999)

    Montée là-haut

    6:05. Présent dans 1 album.

    Morceau de Saez

    Ce soir je suis seul sur le rebord de ma fenêtre. Une mauvaise journée, encore. Je contemple les étoiles avec une envie de tout quitter plus forte que jamais. Mon Into The Wild à moi. Après cette journée éreintante, je ne rêve que de liberté. Seul sur une moto, les cheveux aux vents sans personne pour me juger, pour me hurler des ordres. Je veux être seul. Pour toujours. Je ne veux que le silence, partir vers ces étoiles inaccessibles et raconter mon périple à d’autres voyageurs que je ne croiserais qu’une fois, dans ces rencontres uniques et poétiques par leur côté éphémère. Au coin du feu, je leur dirai les soleils qui ont brunis ma peau et les comètes qui ont laissé dans mes cheveux des étincelles d’or et d’argent. Je leur montrerais les routes qui vont au paradis, l’Eden du silence et de la solitude. Un lieu unique où tout n’est que simplicité. Mais mon téléphone me rappel sur terre, et je laisse mes compagnons à la belle étoile pour m’entendre reprocher de n’être rien de plus que ce que je suis. Non, je n’ai jamais été aussi fatigué.
  • Écouter

    Take On Me (2009)

    Take on Me

    3:09. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Anni B. Sweet

    Sur la baie, il contemple la mer. Il aime ces moments de calme où il profite doucement du coucher de soleil. Ces moments où sa femme vient s’asseoir sur ses genoux, où ils parlent du temps passé, de leurs jeunes années quand leur amour était fougueux incontrôlable. Quand ils y repensent, ils se trouvent stupide mais beau, inconscient mais purs. Aux regards des épreuves traversés, quarante ans plus tard, ils n’ont pas tant changé que ça. Toujours aussi proches l’un de l’autres, toujours aussi dépendant. Et le soleil au loin ne fait que les sublimer.
  • Écouter

    Swoon (2010)

    6:05. Electro/techno. Présent dans 1 album.

    Morceau de The Chemical Brothers

    Il passe la porte de la boite de nuit et la musique est assourdissante. Mais il est enfin dans son monde, ce soir, il est le roi de la nuit. Celui qui gouverne et devant qui on se prosterne. Après une semaine à se faire marcher dessus, il est de nouveau celui que l’on reconnaît. Déchainer sur la piste de danse, il fait glisser ses mains sur les hanches des jeunes femmes avec désinvolture, une virilité insoupçonnable dans les yeux et une pointe de défi sur les lèvres. Il lève son verre à mesure que la basse lui remplit le cerveau se consumant dans l’alcool et la cigarette.
  • Kids (Keep Up)

    4:57. Présent dans 1 album.

    Morceau de Childish Gambino

    C’est soir ou jamais, il est dans le taxi devant chez elle, son cœur bas fort. Finalement, elle se montre, elle rentre du travail. Il sort du taxi et l’appelle. Elle se retourne et toute l’appréhension qu’il avait disparaît. Il s’approche, timide, le visage baissé mais les yeux levés, les mains dans les poches d’une démarche maladroite, il a l’air d’un enfant quémandant une friandise et c’est tout ce qu’il veut. Il sait que cette attitude la fait craquer. Dans sa main droite, l’écrin tourne et se retourne et enfin, quand il est à moins d’un mètre d’elle, il pose son genou à terre. Elle a les yeux qui s’embuent, lui aussi. Il ne sait plus quoi dire, il panique, le souffle lui manque, il est perdu. Le rouge lui monte aux joues et les seuls mots qui perce sa bouche sont : « Veux-tu m’épouser ? »
  • Écouter

    True Romance (2012)

    4:01. Présent dans 3 albums.

    Morceau de Citizens!

    Rouler de nuit, c’est découvrir un nouveau monde. C’est voir sous un jour nouveau des paysages que l’on arpente tout au long de sa vie. Cette nuit, il est en direction de la Bretagne. Il roule depuis maintenant quatre heures et prévois d’arriver au petit matin. Elle est sur le siège passager et dort paisiblement, les jambes repliées. Il aimerait qu’il existe un pilote automatique pour la regarder tout le long de son sommeil. À ce moment, il n’a jamais été aussi amoureux d’elle. S’il était moins pauvre, il l’aurait épousé sur le champ, il se serait installé et aurait voulu fonder une famille. Mais il se contentera de vacances dans les contrées brumeuses d’un pays celte.
  • Écouter

    American Boy (2011)

    3:37. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Cocoon

    Il adore le dimanche. Il peut pousser la sono à fond et faire du air guitare en caleçon. Personne ne viendra le déranger. De l’autre côté de la rue, les voisins tirent les rideaux alors qu’il s’efforce de massacrer de grand classique. Dans la cuisine, il n’a que faire de la vaisselle. Aujourd’hui, il fait son shabbat d’athée. Il saute, il hurle et danse comme un épileptique en pleine crise, bouge la tête comme un rappeur des années 90. Dieu qu’il est bien, une bière à la main. Et il profite et profitera, encore et encore, de sa révolution dominicale.
  • Écouter

    Lone White Wolf (2010)

    Lone White Wolf (feat. Tim Burgess)

    3:24. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Crookers et Tim Burgess

    Il est seul accoudé au bar, la bouteille de bourbon à sa droite, le verre à sa gauche. Il beugle tout seul qu’il n’a besoin de personne, qu’il est seul maître de son destin. Ses invectives de mec bourré n’agace plus personne depuis que tout le monde connaît son histoire. Et puis le barman ne le sert plus, alors il quitte le zinc pour le bitume. Il titube mais continu de crier à qui veut l’entendre qu’il est capitaine de son âme. Le pied droit à droite du pied gauche et inversement, sa course n’est qu’un zigzag incessant. Il se penche en avant pour laisser le poids de son corps l’entrainer et personne ne saura s’il est arrivé chez lui.
  • Écouter

    We Might Fall Apart (2006)

    4:28. Présent dans 5 albums.

    Morceau de Disco Ensemble

    Devant sa console, il est le fier chevalier qui va défaire le monstre géant, il est celui qui sauvera le monde de la destruction, il est invincible et insouciant. Il court à travers les plaines et occis ses ennemis de sa fine lame. Il enfonce les ponts levis des châteaux et les portes des donjons. Les squelettes ne sont que sac d’os sous le poids de ses sorts et plein de mana, il abat des gardiens de clé de la chambre où est retenue prisonnière la princesse. Et tandis qu’il gravit les escaliers du dernier escalier, il entend sa mère l’appelé pour manger, mais il est au bout de sa quête. D’un coup de pied il fait plier le bois du dernier rempart qui le coupe de sa dulcinée. Il pourfend le dragon et s’envole avec son aimée.
  • Écouter

    Dust It Off

    3:42. Présent dans 4 albums.

    Morceau de The Dø

    Il sait qu’il devrait s’en aller. Fuir. Mais il est fasciné par la monstrueuse puissance de la tempête qui lui fait face. Il voit les arbres s’arracher sous les rafales de vents, les voitures se retourner par la volonté des bourrasques. Mais la panique l’empêche de bouger et il ne peut que contempler la mort en face de lui. Il respire profondément et sans trop savoir pourquoi fait un pas en avant. Puis vient le deuxième, puis le troisième sans savoir comment, il se voit courir faire se rideau de pluie et cette volée de débris. Son cœur est léger et tandis que le vent le souffle comme un vulgaire roseau, il pense que peut-être, il atterrira dans le merveilleux pays d’Oz.
  • Écouter

    Eh, Eh (Nothing Else I Can Say) (Electric Piano & Human Beat Box version) (2009)

    Eh, Eh (Nothing Else I Can Say) (electric piano & human beat box version)

    3:04. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Lady Gaga

    Sur sa planche de surf, il attend sa vague. Il sait qu’elle arrive rien qu’en observant les remous. Ça y est, elle est là. Il nage vers elle et une fois dans le creux du tube, se relève prudemment. Et la sensation de s’envoler l’emporte dans cette bouffée d’adrénaline. Il est l’homme le plus heureux du monde, il pose ses phases et quelques tricks bien sentis. Ainsi, il domine la nature, il le maitre de l’eau qui règne sur son empire. Sans prévenir, il chute et sa tête heurte la planche, le bruit est sourd et quand il s’allonge sur le dos, il ne peut que rigoler, un éclat de rire puissant et sincère. Maitriser l’élément est impossible et s’il continuait comme ça, il le paierait. Mais tout ça lui plaisait, mettre sa vie dans les mains de l’océan, là où il finirait par retourner une fois son heure passer. Il jouait avec lui et devait accepter les règles.
  • Écouter

    Ali in the Jungle (2007)

    3:55. Présent dans 8 albums.

    Morceau de The Hours

    Il s’est levé tôt ce matin, il a mis son jogging et une paire de converse. Il a descendu les cinq étages de son immeuble par les escaliers et bonnet vissé sur le crâne, il a, dans la rue, commencé son footing. Dans le brouillard matinal, seul les vieux clochards le saluent. Ses épaules se balancent au rythme de ses pas, et dans la ville endormie, il est le marathonien qui court après le soleil. Sa respiration se condense tandis qu’il trottine sur place à un feu. Il croise deux joggeuse et les trouve bien motivée de sortir si tôt. Arrivé en bas de son immeuble, il inspire une dernière bouffée d’air peu pollué.
  • Écouter

    Formidable

    3:33. Présent dans 15 albums.

    Morceau de Stromae

    Il a juste senti l’air quitter ses poumons sous l’impact. Ses yeux ont enregistré le visage horrifié du chauffeur, ses oreilles, les cris des passants. Et puis le sentiment d’apesanteur quand le bus s’arrête enfin. Mais c’est ce qu’il avait voulu, non ? Il avait voulu que tout se calme. Le tumulte de son cerveau, la pression sur ses épaules, le poids à ses pieds. Alors pourquoi n’est-il pas satisfait quand sa tête heurte le sol ? Pourquoi est-il triste quand son crâne s’effrite sur le goudron ?