Ingrid Bergman, jag älskar dig...

Avatar Luanana Liste de

56 films

par Luanana

Ingrid Bergman, je t'aime...

Tout a commencé un 13 Avril 2017, en me disant "Luana tu ne regardes pas vraiment de vieux films. Tu n'as jamais vu un film avec Ingrid Bergman ? Oh elle a joué dans un Hitchcock ! Regarde Les Enchainés alors. Et, promis, tu ne tomberas pas amoureuse ? Promis !" Dès les premiers plans, je suis tombée sous son charme...Sa bouille encore toute ronde, ses airs un peu maladroits, son teint pâle. J'ai continué avec un autre Hitchcock, Spellbound, où la belle m'a complètement envoûtée, jolie psychanalyste à petites lunettes... Que ce soit à l'écran, pour sa vie (badass à l'époque), pour sa beauté, sa justesse, je la vénère.
En tout cas maintenant je peux dire que je connais assez bien sa filmographie et sa vie...

Elle est la deuxième actrice à avoir remporté le plus d'Oscars (7 nominations dont 3 remportés).
En plus du cinéma, Ingrid a toute sa vie continué de monter sur les planches, où elle rencontrera son troisième mari, le suédois Lars Schmidt.

(A la fin de la liste, références à Ingrid dans d'autres œuvres)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Je suis Ingrid (2015)

    Jag är Ingrid

    1 h 54 min. Sortie : 2015.

    Documentaire de Stig Bjorkman avec Alicia Vikander, Jeanine Basinger, Pia Lindström

    Un magnifique documentaire sorti pour le 100ème anniversaire d'Ingrid Bergman, qui se base sur les "home movies", les lettres, le journal intime d'Ingrid. Avec des commentaires de ses enfants et de ses proches.
    Tout est réalisé avec une grande finesse, la musique est magnifique et redonne vie à la belle...
    Émouvant (oui j'ai pleuré).
  • Landskamp (1932)

    1 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Gunnar Skoglund

    Première apparition de Ingrid au cinéma, elle qui a été convaincue de quitter les planches pour s'y essayer.
    Film introuvable mais dont on peut voir un extrait dans le documentaire mentionné ci-dessus.
    Si vous voulez vous amuser à la trouver dans cette foule de figurantes :
    https://urlz.fr/a6Xu
  • La nuit de la Saint-Jean (1935)

    Valborgsmässoafton

    1 h 15 min. Sortie : . Drame.

    Film de Gustaf Edgren avec Lars Hanson, Karin Kavli, Victor Sjöström

    Son père la rêvait chanteuse d'opéra. Orpheline à 14 ans, elle rêve de cinéma.
    Elle fait tout pour entrer dans la célèbre école de théâtre à Stockholm, lors de sa première audition, le jury l'a à peine regardée. Elle s'effondre. Quelques jours plus tard, elle est appelée à une seconde audition. Le jury, dès les premières secondes avait saisi son talent. Elle est admise, et obtient des rôles importants dès la première année, alors que ces rôles sont toujours réservés aux "plus grands".
  • Le Conte du pont au moine (1935)

    Munkbrogreven

    1 h 23 min. Sortie : 1935. Comédie et romance.

    Film de Edvin Adolphson et Sigurd Wallen avec Valdemar Dalquist, Julia Cæsar, Sigurd Wallen

  • Bränningar (1935)

    1 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ivar Johansson

    Introuvable
  • Du côté du soleil (1936)

    På solsidan

    1 h 32 min. Sortie : . Drame.

    Film de Gustaf Molander avec Lars Hanson, Ingrid Bergman, Karin Swanström

    Introuvable
  • Intermezzo (1936)

    1 h 31 min. Sortie : . Romance.

    Film de Gustaf Molander avec Bullen Berglund, Gösta Ekman, Inga Tidblad

    C'est grâce à ce film que Ingrid a été repérée aux Etats-Unis.
  • Dollar (1938)

    1 h 18 min. Comédie.

    Film de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman, Georg Rydeberg, Tutta Rolf

  • Envol vers le bonheur (1939)

    Intermezzo: A Love Story

    1 h 10 min. Sortie : . Romance.

    Film de Gregory Ratoff avec John Halliday, Cecil Kellaway, Enid Bennett

    Premier film américain, début de la gloire... Premier contrat avec Selznick.

    https://giphy.com/gifs/ingrid-bergman-St3aqbjn487iE
  • Quatre filles courageuses (1938)

    Die vier Gesellen

    1 h 36 min. Sortie : .

    Film de Carl Froelich

  • Visage de femme (1938)

    En kninnas ansikte

    1 h 44 min. Sortie : 1938. Drame.

    Film de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman, Tore Svennberg, Anders Henrikson

  • Une seule nuit (1939)

    En enda Natt

    1 h 30 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman, Edvin Adolphson, Aino Taube

  • Quand la chair est faible (1940)

    Juninatten

    1 h 28 min. Sortie : . Drame.

    Film de Per Lindberg avec Ingrid Bergman, Marianne Löfgren, Lill-Tollie Zellman

  • La Famille Stoddard (1941)

    Adam Had Four Sons

    1 h 21 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Gregory Ratoff avec Ingrid Bergman, Warner Baxter, Susan Hayward

  • Bande-annonce

    La Proie du mort (1941)

    Rage In Heaven

    1 h 25 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de W. S. Van Dyke avec Robert Montgomery, Ingrid Bergman, George Sanders

    Contrat de 7 ans avec Selznick. Ingrid et son mari Petter s'installent aux Etats-Unis. A son arrivée, le producteur veut changer son nom, refaire sa dentition, elle s'énerve ; ce sera elle telle qu'elle est, sinon rien.
    Selznick se fait une raison et se convainc d'avoir crée une nouvelle star absolument différente de toutes les autres. Très grande, un peu maladroite, très naturelle, d'une beauté rare.
  • Dr. Jekyll et Mr. Hyde (1941)

    Dr. Jekyll and Mr. Hyde

    1 h 53 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et science-fiction.

    Film de Victor Fleming avec Spencer Tracy, Ingrid Bergman, Lana Turner

    Une performance un peu oubliée mais elle vaut le détour ! Ingrid joue Ivy, séquestrée par le monstre Mr.Hyde (PS : lire ma critique) !
    Comme dans Hantise, elle incarne une jeune femme horrifiée, au bord de la crise de nerf, et elle le fait merveilleusement bien !

    Anecdote : pour tourner une scène, Fleming ne la trouvait pas assez terrifiée, il l'a alors giflée, et le tournage a repris.
  • Bande-annonce

    Casablanca (1942)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid

    Here's looking at you kid... Toujours les larmes aux yeux, cachée sous sa capeline, perdue entre deux amours. Un rôle d'une douce finesse qu'elle a su incarner malgré la rédaction du scénario au jour le jour.

    C'est le rôle qui va propulser Ingrid sur le devant de la scène américaine. Elle en garde pour autant toute sa simplicité.
  • Pour qui sonne le glas (1943)

    For Whom the Bell Tolls

    2 h 50 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Sam Wood avec Gary Cooper, Ingrid Bergman, Akim Tamiroff

    Première nomination aux Oscars.
  • Hantise (1944)

    Gaslight

    1 h 54 min. Sortie : . Thriller.

    Film de George Cukor avec Charles Boyer, Ingrid Bergman, Joseph Cotten

    Premier oscar pour Ingrid Bergman.
    Sa performance est incroyable.
  • Bande-annonce

    La Maison du docteur Edwardes (1945)

    Spellbound

    1 h 51 min. Sortie : . Policier, romance et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Ingrid Bergman, Gregory Peck, Michael Chekhov

    Ingrid et Gregory Peck, un couple parfait pour un Hitchcock porté sur la psychanalyse !

    Ces petites lunettes lui vont à merveille ! http://www.cinestylography.com/wp-content/uploads/2014/08/glasses-Spellbound-Ingrid-Bergman.jpg
  • L'Intrigante de Saratoga (1945)

    Saratoga Trunk

    2 h 15 min. Sortie : . Romance, western et drame.

    Film de Sam Wood avec Gary Cooper, Ingrid Bergman, Flora Robson

  • Les Cloches de Sainte-Marie (1945)

    The Bells of St. Mary's

    2 h 06 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Leo McCarey avec Bing Crosby, Ingrid Bergman, Henry Travers

    Troisième nomination aux Oscars.
  • Bande-annonce

    Les Enchaînés (1946)

    Notorious

    1 h 41 min. Sortie : . Drame, romance et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Cary Grant, Ingrid Bergman, Claude Rains

  • Jeanne d'Arc (1948)

    Joan of Arc

    2 h 25 min. Sortie : . Drame, historique et biopic.

    Film de Victor Fleming avec Ingrid Bergman, Francis L. Sullivan, J. Carrol Naish

    Quatrième nomination aux Oscars.
    La première fille d'Ingrid, Pia, explique que la figure de Jeanne d'Arc a toujours passionné sa mère ; non pour son côté religieux, mais pour sa volonté, sa détermination de conquérir le monde.
    Cette identification au personnage ne la quittera jamais puisqu'elle interprétera Jeanne d'Arc de nombreuses fois au théâtre.

    https://giphy.com/gifs/ingrid-bergman-NaI8j9tyTHfG0
  • Arc de triomphe (1948)

    Arch of Triumph

    2 h 03 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de Lewis Milestone avec Ingrid Bergman, Charles Boyer, Charles Laughton

    Premier film en tant qu'actrice indépendante.
  • Les Amants du Capricorne (1949)

    Under Capricorn

    1 h 52 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Alfred Hitchcock avec Joseph Cotten, Ingrid Bergman, Michael Wilding

  • Bande-annonce

    Stromboli (1950)

    Stromboli, terra di Dio

    1 h 45 min. Sortie : . Drame.

    Film de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman, Mario Vitale, Renzo Cesana

    C'est ce que l'on append dans le documentaire (premier film de la liste), malgré le succès, Ingrid avait toujours ce besoin insatiable de vivre et de tout vivre, c'est pourquoi, après avoir vu Rome, Ville Ouverte et Paisa de Roberto Rossellini, elle décide de lui écrire. Quelle belle opportunité pour lui, il écrit et réalise Stromboli, sur l'île-volcan, symbole d'une passion naissante.
    Ingrid se retrouve en Italie, avec Rossellini, qui est à l'origine d'un cinéma tout nouveau. Elle est un peu (beaucoup) perdue (et aussi déjà enceinte de Rossellini) ; un scénario léger, aucun décor artificiel, une douzaine de personnes comme équipe de tournage, des acteurs non professionnels, des conditions de tournage difficiles.
    Rossellini avait attaché des ficelles aux chaussures des acteurs qu'il tirait quand ils devaient sortir leurs répliques !

    https://giphy.com/gifs/ingrid-bergman-roberto-rossellini-stromboli-kfIOOYz33xJUQ

    Stromboli marque le début d'une nouvelle vie pour Bergman et Rossellini (ils se marient en Mai 1950, et ont 3 enfants, Roberto, Isotta et Isabella, la future héroïne de Blue Velvet)
  • Europe 51 (1952)

    Europa '51

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman, Alexander Knox, Ettore Giannini

  • Nous les femmes (1953)

    Siamo donne

    1 h 35 min. Sortie : . Sketches et comédie dramatique.

    Film de Gianni Franciolini, Roberto Rossellini, Luchino Visconti avec Ingrid Bergman, Anna Magnani, Isa Miranda

  • Bande-annonce

    Voyage en Italie (1954)

    Viaggio in Italia

    1 h 15 min. Sortie : . Drame, romance et road movie.

    Film de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman, George Sanders, Maria Mauban

    "Voyage en Italie" le titre résume bien l'escapade d'Ingrid qui souhaitait fuir les USA. Lorsque l'Amérique apprend l'aventure de la star avec le réalisateur italien ; c'est le scandale !
    Les médias se défoulent contre elle, elle a interdiction de remettre les pieds en Amérique.

    "I’ve gone from saint to whore and back to saint again, all in one lifetime."

  • 1
  • 2