Les sensations étaient au rendez-vous...

Avatar Aurea Liste de

110 films

par Aurea

Des films qui m'ont interpellée, troublée, dérangée, bouleversée, fascinée ou révulsée, des films que j'ai pu aimer ou détester et qui gardent une place à part, des films que je n'oublie pas : violents, poignants, étranges, malsains ou simplement superbes et tellement évocateurs !

Persona de Bergman, en couverture

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • L'Ombre d'un homme (1951)

    The Browning Version

    1 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Anthony Asquith avec Michael Redgrave, Jean Kent, Nigel Patrick

    La scène où le professeur, s'effaçant derrière l'homme se laisse enfin aller, sans discours convenu, à exprimer son émotion et ses regrets devant tous les élèves rassemblés est d'une dignité poignante, admirable de sobriété et de retenue : la première adaptation de la pièce de Terence Rattigan et un grand film !

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Kagemusha, l'ombre du guerrier (1980)

    Kagemusha

    3 h. Sortie : . Drame, historique et guerre.

    Film de Akira Kurosawa avec Tatsuya Nakadai, Tsutomu Yamazaki, Ken'ichi Hagiwara

    « Si à la truculence colorée de Brueghel vous ajoutez l'éclat de Capraccio, si du sombre mordoré des armures de Van Dyck, vous sautez aux vibrantes pénombres de Rembrandt, si vous vous rappelez que Raphaël peignait avec du soleil délayé dans du soleil, si tous les chefs d'œuvre de notre Renaissance occidentale se fondent ainsi sur l'écran de votre mémoire, vous voilà transporté au cœur de l'univers plastique de Kagemusha ».

    Claude Lorrain
  • Vivre (1952)

    Ikiru

    2 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Takashi Shimura, Shin'ichi Himori, Haruo Tanaka

    Séances de cinéma (1 salle)
    Pas d'effets superflus, pas de pathos, mais un message magnifique sur le sens de la vie, poignant hommage à cette vie dont nous ne sommes que les dépositaires, transmettant le relais à ceux qui restent et vivant dans leur souvenir.

    Un des films humanistes les plus bouleversants de Kurosawa : j'ai mis plusieurs jours à m'en remettre et pouvoir en écrire la
    critique.
  • Bande-annonce

    Nuit et brouillard (1956)

    32 min. Sortie : janvier 1956. Historique et guerre.

    Documentaire de Alain Resnais

    "Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
    Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
    Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
    Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

    Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
    Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
    Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
    Ils ne devaient jamais plus revoir un été

    La fuite monotone et sans hâte du temps
    Survivre encore un jour, une heure, obstinément..."

  • Le Silence (1963)

    Tystnaden

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Ingrid Thulin, Gunnel Lindblom, Jörgen Lindström

    Séances de cinéma (2 salles)
    Un film qui m'a profondément troublée par l'intensité du désir et des frustrations qu'il exprime

    " Deux sœurs qui ne peuvent on ne veulent se parler parce que tout ce qui les lie est aussi ce qui les sépare. Ester la tante est amoureuse de sa sœur Anna ; elle la désire d'autant plus violemment qu'Anna se refuse à elle et préfère s'offrir grossièrement le premier homme venu. "
  • Bande-annonce

    La Femme des sables (1964)

    Suna no onna

    2 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hiroshi Teshigahara avec Kôji Mitsui, Sen Yano, Ginzô Sekiguchi

    " Chaque image est éblouissante et Teshigahara nous fait ressentir des sensations proprement tactiles. On ressent l'omniprésence du sable, sa texture. La chaleur prend corps, étouffante et moite. La peau est filmée avec une précision qui lui confère un statut de réalisme saisissant "

    Un film unique et terriblement angoissant
  • Bande-annonce

    La Fille de Ryan (1970)

    Ryan's Daughter

    3 h 26 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de David Lean avec Robert Mitchum, Trevor Howard, Christopher Jones

    Séances de cinéma (25 salles)
    " Irlande, 1916 : Rosy, romantique et sensuelle, épouse l'instituteur Shaughnessy, de quinze ans son aîné. Cette union, ardemment souhaitée, ne lui apporte que déceptions et regrets. "

    Ce film m'a littéralement éblouie et m'a parlé comme aucune autre oeuvre passionnée et passionnelle, faisant de moi l'espace
    de quelques heures une héroïne nommée Rose.
  • Bande-annonce

    Orange mécanique (1971)

    A Clockwork Orange

    2 h 16 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Stanley Kubrick avec Malcolm McDowell, Patrick Magee, Michael Bates

    Séances de cinéma (1 salle)
    Violence gratuite et sexe omniprésents : des scènes qui dérangent et fascinent à la fois

    " Au XXIème siècle, où règnent la violence et le sexe, Alex, jeune chef de bande, exerce avec sadisme une terreur aveugle. Après son emprisonnement, des psychanalystes l'emploient comme cobaye dans des expériences destinées à juguler la criminalité... "
  • Bande-annonce

    Le Dernier Tango à Paris (1972)

    Ultimo Tango a Parigi

    2 h 09 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bernardo Bertolucci avec Marlon Brando, Maria Schneider, Maria Michi

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un film qui vous rend voyeur malgré vous : une scène très crue qui interpelle.

    " Paul, un Américain établi à Paris, et Jeanne font connaissance alors qu'ils visitent, un matin d'hiver, un grand appartement vide. Ils font l'amour sans rien savoir l'un de l'autre, pas même leurs prénoms. Paul loue l'appartement et le couple s'y donne rendez-vous jusqu'à ce que la situation devienne insoutenable. "
  • Bande-annonce

    L'Exorciste (1973)

    The Exorcist

    2 h 02 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de William Friedkin avec Ellen Burstyn, Linda Blair, Jason Miller

    Séances de cinéma (1 salle)
    " En Irak, le Père Merrin est profondément troublé par la découverte d'une figurine du démon Pazuzu et les visions macabres qui s'ensuivent.
    Parallèlement, à Washington, la maison de l'actrice Chris MacNeil est troublée par des phénomènes étranges : celle-ci est réveillée par des grattements mystérieux provenant du grenier, tandis que sa fille Regan se plaint que son lit bouge."

    Vu 35 ans après sa sortie, un film qui m'a fait flipper durablement
  • Bande-annonce

    L'Empire des sens (1976)

    Ai no korîda

    1 h 45 min. Sortie : . Érotique et drame.

    Film de Nagisa Ôshima avec Eiko Matsuda, Tatsuya Fuji, Aoi Nakajima (1)

    Séances de cinéma (3 salles)
    Bataille disait :"De l'érotisme,il est possible de dire qu'il est l'approbation de la vie jusque dans la mort".

    Un film à la fois beau et pornographique qui se déroule dans une ambiance délétère encore impressionnante de nos jours
  • Bande-annonce

    Le Locataire (1976)

    2 h 06 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Roman Polanski avec Roman Polanski, Isabelle Adjani, Melvyn Douglas

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Adapté de Topor, c'est-à-dire méfiant envers le genre humain dans son ensemble et maniant l'absurde, le grotesque et la cruauté, "Le Locataire" est de très loin le film le plus effrayant de Polanski. "

    La scène où seul un oeil émerge des bandages m'a poursuivie durant des semaines, me faisant cauchemarder la nuit
  • Bande-annonce

    Les Moissons du ciel (1978)

    Days of Heaven

    1 h 34 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Terrence Malick avec Richard Gere, Brooke Adams, Sam Shepard

    Séances de cinéma (1 salle)
    Il paraît que ce film, pourtant récompensé à Cannes à l'époque, fut un échec commercial, ce que j'ai du mal à croire tant je suis encore sous le choc d'une réalisation qui est un véritable poème visuel : des plans d'une beauté qui laisse pantois, le chef opérateur n'étant autre que le génial Néstor Almendros.

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Elephant Man (1980)

    The Elephant Man

    2 h 04 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de David Lynch avec Anthony Hopkins, John Hurt, Anne Bancroft

    Séances de cinéma (1 salle)
    Portrait poignant de cet être difforme à la belle âme : le film que je ne peux pas revoir tant il me bouleverse

    " Impressionné par de telles difformités, le Dr. Treves achète Merrick, l'arrachant ainsi à la violence de son propriétaire, et à l'humiliation quotidienne d'être mis en spectacle. Le chirurgien pense alors que " le monstre " est un idiot congénital. Il découvre rapidement en Merrick un homme meurtri, intelligent et doté d'une grande sensibilité. "
  • Bande-annonce

    Querelle (1982)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Rainer Werner Fassbinder avec Brad Davis, Franco Nero, Jeanne Moreau

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Fassbinder filme les scènes de sexe en montrant la jouissance de Querelle dans la peur et la sueur. L'environnement oppressant dans lequel évolue le personnage est l'image de cette relation entre la beauté et le mal qui fait naître le désir. Une sorte de montruosité dans la magnificence, de souffrance dans la jouissance, d'oppression dans la contemplation. "

    Suprêmement dérangeant
  • Le Mystère Alexina (1985)

    1 h 30 min. Drame.

    Film de René Féret avec Bernard Freyd, Marianne Basler, Pierre Vial

    Vu au moment où je découvrais la sensualité multiforme, ce film qui ne montre rien mais suggère tout, où le pouvoir de l'imagination supplée au manque d'images, m'a procuré la plus troublante des expériences érotiques tant le désir y est incandescent et porté à son paroxysme, exacerbé aussi par l'interdit qui l'entoure.

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Ran (1985)

    2 h 42 min. Sortie : . Arts martiaux, drame et historique.

    Film de Akira Kurosawa avec Tatsuya Nakadai, Jinpachi Nezu, Masayuki Yui

    Séances de cinéma (1 salle)
    " La première chose que l'on remarque dans Ran, c'est sa beauté visuelle. On a l'impression que chaque image est une toile de peintre "

    " Dans le Japon du XVIe siècle, le seigneur Hidetora Ichimonji décide de se retirer et de partager son domaine entre ses trois fils, Taro, Jiro et Saburo. Mais la répartition de cet héritage va déchirer la famille. "

    Couleurs sublimes : une vraie splendeur !
  • Bande-annonce

    La Mouche (1986)

    The Fly

    1 h 36 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et science-fiction.

    Film de David Cronenberg avec Jeff Goldblum, Geena Davis, John Getz

    Séances de cinéma (1 salle)
    " C'est un Cronenberg de sa période intello-trash (comme "Vidéodrome" ou "Faux-semblants") : c'est donc très original, un rien Beurk et ça tient la route. En particulier, la scène de l'accouchement est un joyau (à la fois irrésistiblement drôle et carrément insoutenable). Pour le fun, essayez donc de deviner qui est le médecin accoucheur de cette véritable scène de cauchemar. "

    Dégoûtant et exaltant à la fois
  • Bande-annonce

    Le Silence des agneaux (1991)

    The Silence of the Lambs

    1 h 58 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Jonathan Demme avec Jodie Foster, Anthony Hopkins, Lawrence A. Bonney

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Totalement possédé par son rôle, Anthony Hopkins donne à Hannibal une véritable aura, aussi captivante que terrifiante, qui impose la fascination dès sa toute première apparition à l'écran, sobre mais tellement mémorable "

    Un monument dont on ne sort pas indemne
  • Bande-annonce

    Les Nuits fauves (1992)

    2 h 06 min. Sortie : . Drame.

    Film de Cyril Collard avec Cyril Collard, Romane Bohringer, Carlos Lopez

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Les nuits fauves est devenu un film-culte et son auteur-interprète, décédé à trente-cinq ans, le martyr exemplaire d'un terrible fléau. Son impact sur les adolescents, que certains déplorent, tient au fait que loin de jouer les oiseaux de malheur, Collard débordait de vitalité. Il n'a pas filmé « la mort au travail mais la fureur de vivre. "

    Impressionnant justement par cette rage de vivre
  • Bande-annonce

    La Liste de Schindler (1993)

    Schindler's List

    3 h 15 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et guerre.

    Film de Steven Spielberg avec Liam Neeson, Ben Kingsley, Ralph Fiennes

    " Spielberg a fait une oeuvre suffisamment forte pour qu'elle parvienne à ancrer au plus profondément du spectateur le dégoût ultime du génocide. Il n'a pas utilisé la force naturelle de la Shoah pour faire un "bon film", il a fait un grand film qui a donné plus de force à la Shoah. "

    Absolument bouleversant !
  • Bande-annonce

    La Pianiste (2001)

    2 h 11 min. Sortie : . Drame, comédie musicale et thriller.

    Film de Michael Haneke avec Isabelle Huppert, Annie Girardot, Benoît Magimel

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Erika Kohut, la quarantaine, est un honorable professeur de piano au Conservatoire de Vienne. Menant une vie de célibataire endurcie chez sa vieille mère possessive, cette musicienne laisse libre cours à sa sexualité débridée en épiant les autres. Fréquentant secrètement les peep-shows et les cinémas pornos."

    Ce qui m'a fascinée c'est la violence crue des scènes particulièrement choquantes comme l'automutilation que s'inflige Erika : Isabelle Huppert
  • Intimité (2001)

    Intimacy

    2 h. Sortie : . Drame.

    Film de Patrice Chéreau avec Alastair Galbraith, Philippe Calvario, Marianne Faithfull

    " Jay et Claire se retrouvent, chaque mercredi, dans le sous-sol d'une petite maison londonienne pour y faire l'amour. Dans cette relation passionnée, toute idée de sentiment et d'attachement est bannie.
    Inspiré des écrits de Hanif Kureishi, le film de Patrice Chéreau est une histoire d'amour vécue à l'envers où les protagonistes font d'abord l'amour avant de le ressentir "

    Une intimité physique qui interpelle
  • Bande-annonce

    La Passion du Christ (2004)

    The Passion of the Christ

    2 h 07 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mel Gibson avec Jim Caviezel, Maia Morgenstern, Christo Jivkov

    Séances de cinéma (1 salle)
    " Les douze dernières heures de la vie du Christ. Rendu au Mont des Oliviers, Jésus prie après avoir partagé un dernier repas avec ses apôtres. Il résiste maintenant aux tentations de Satan. Trahi par Judas, Jésus est arrêté et emmené à Jérusalem, où les chefs des Pharisiens l'accusent de blasphème et lui font un procès qui a pour issue sa condamnation à mort..."

    Une vision très personnelle dont le côté violent et "gore" m'a franchement dérangée
  • Bande-annonce

    Mysterious Skin (2004)

    1 h 45 min. Sortie : . Drame.

    Film de Gregg Araki avec Joseph Gordon-Levitt, Chase Ellison, George Webster

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un film qui m'a dérangée, révulsée, fascinée aussi, tant par le sujet plus que troublant et son traitement : la pédophilie et les ravages qu'elle peut avoir sur l'enfant, consentant ou pas.

    Dur, très dur

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Le Secret de Brokeback Mountain (2005)

    Brokeback Mountain

    2 h 14 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Ang Lee avec Heath Ledger, Jake Gyllenhaal, Michelle Williams

    Séances de cinéma (1 salle)

    " Isolés au milieu d'une nature sauvage, la complicité de Jack et Ennis se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue.
    A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se sépa.
    Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain "

    Un amour total et sauvage que j'ai ressenti de façon troublante
  • Bande-annonce

    Irina Palm (2007)

    1 h 43 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Sam Garbarski avec Marianne Faithfull, Miki Manojlović, Kevin Bishop

    "Maggie, une veuve de 50 ans, cherche désespérément de l'argent pour payer un ultime traitement à son petit-fils mourant. Après une énième tentative infructueuse, Maggie erre dans les rues de Soho à Londres. Elle s'arrête devant le "Sexy World" où une affiche indique : "Cherchons hôtesse..."

    Cette grand-mère rebaptisée Irina Palm s'applique à faire le "job" dans ce sex-shop d'hommes en mal de jouissance, se contentant d'essuyer sa main souillée: dérangeant !
  • Bande-annonce

    Le Ruban blanc (2009)

    Das Weiße Band

    2 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Film de Michael Haneke avec Christian Friedel, Ernst Jacobi, Leonie Benesch

    Séances de cinéma (5 salles)
    Hypocrisie, violence et maltraitance faite aux femmes, d'abord, objets de désir puis de mépris, à cet égard la scène entre le médecin veuf et sa bonne est insoutenable, l'homme crachant sa haine et son dégoût avec cynisme et délectation.

    Le mal à l'état pur

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Un prophète (2009)

    2 h 35 min. Sortie : . Drame et policier.

    Film de Jacques Audiard avec Tahar Rahim, Niels Arestrup, Adel Bencherif

    On en ressort assommé, sous le choc, et on se dit : quel film !
    Epoustouflant, haletant, oppressant, on pourrait multiplier à l'envi les qualificatifs: portrait d'un jeune Arabe luttant pour sa survie dans l'univers carcéral.

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    Antichrist (2009)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lars von Trier avec Willem Dafoe, Charlotte Gainsbourg et Storm Acheche Sahlstrøm

    Séances de cinéma (2 salles)
    Un film inclassable et malsain, à part certes, mais trop c'est trop, et entre sexe et mutilations de tous ordres on décroche, malgré les symboles et allégories dont l'histoire est truffée.

    Un film que sa misogynie et son extrême mauvais goût m'ont fait détester.

    Extrait de ma critique