Quelle est ta salle de cinéma préférée?

Avatar Robert Johnson Liste de

36 films

par Robert Johnson

Certains apprécient le charme d'une petite salle de quartier. D'autres sont indifférents à cela et se contentent parfaitement de l'impersonnalité des salles du multiplexe de la ville et leur son Dolby STD 7.1.
D'autres encore ne jurent que par les salles disposées en amphithéatre, vouent une haine tenace à cette aberration nommée l'allée centrale ou ne peuvent plus se passer des fauteuils double du MK2.

_
Dans la série "Apprenons à mieux nous connaître", je te propose de répondre à 2, 3 questions:

1) Le nom de ta salle/ton cinéma préféré(e) et dans quelle ville se situe t'elle/il?
2) Pourquoi?
Question Bonus: Quelle est la chose qui te déplaît le plus dans une salle de cinéma?

_
Cette liste m'a été inspiré par celle de Kenshin et en est plus ou moins un prolongement: Mais quelle est cette salle dans laquelle tu préfères te placer "dans le fond, plutôt au milieu"? http://www.senscritique.com/liste/Mais_ou_ou_te_places_tu/78040
PS: les réponses du genre "ma salle préférée, c'est mon canap" ou "dans mon pieux avec mon laptop" ne seront pas prises en compte.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Ugly (1997)

    1 h 31 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Scott Reynolds avec Roy Ward, Vanessa Byrnes, Philip Glover

    RobertJohnson

    1) la salle Henri Ginet du cinéma GRAND ACTION, Paris 5e
    2) Quand je suis arrivé sur Paris en octobre 2012, la première chose que j'ai fait avant même de trouver un appart, ce fût de prendre une carte ugc. Vite saoulé par la promiscuité des salles de multiplexes, je suis allé fureter dans les nombreuses "salles indés partenaires" de la métropole. Cette salle est assez commune, voire laide; une simple affiche de "Reflets dans un oeil d'or" sur le mur de gauche, au fond. Mais 99 bons gros sièges confortables bien qu'assez usés et un écran pas dégueulasse (3 X 6,7m). J'adorerai y organiser une séance de cinéma (https://www.ilikecinema.com/)

    question bonus: je déteste avoir les loupiotes du panneau lumineux de sortie de secours dans mon champ de vision durant la séance.
  • Bande-annonce

    Arrivederci amore, ciao (2006)

    1 h 48 min. Sortie : . Policier.

    Film de Michele Soavi avec Alina Nedelea, Isabella Ferrari, Alessio Boni

    Plug_In_Papa

    1) "L'odyssée" à Strasbourg.
    2) Pratique en plein centre-ville elle a des décorations "à l'ancienne" avec rideau sur l'écran, scène de théâtre à ses pieds, fauteuils larges et confortable, écran de taille confortable : on garde le côté spectaculaire du Cinéma mais avec une certaine intimité. A l'étage il y a un balcon avec sur le côté des sièges individuels pivotant ! La classe quand tu regardes 2001 l'odyssée de l'espace comme ça. Car oui c'est un Cinéma d'Art et d'essai qui programme des trucs vraiment cools toute l'année, de tous les genre.

    Question Bonus : les autres gens, ces connards qui se croient dans leur putain de salon avec leur pop corn, leur téléphone ou leur discussion de merde.
  • Box of Moonlight (1997)

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Tom DiCillo avec John Turturro, Sam Rockwell, Catherine Keener

    JohnSpartan

    1) les 400 coups à Angers
    2) c'est celle où j'ai le moins rencontré les réponses à la question bonus.

    question bonus: les Bandes annonces qui te spoilent un film sans te prévenir, les gens, les lumières de sorties de secours, les gens, les problèmes techniques et surtout au grand surtout les gens (savent pas se tenir pendant un film ces cons).
  • Bande-annonce

    La Forteresse cachée (1958)

    Kakushi-toride no san-akunin

    2 h 19 min. Sortie : . Aventure et drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Toshirō Mifune, Minoru Chiaki, Kamatari Fujiwara

    Drélium

    1) la Cinémathèque française, Paris 12e
    2) la seule salle parisienne qui me fait me déplacer exprès, avec des thèmes d'intérêt et d'une variété infinie, du fantôme japonais,à l'étrange festival, la nuit excentrique, aux nuits spéciales Fritz Lang, Universal, Shaw bros et j'en passe une bonne centaine. Quelle autre salle fait mieux ? ;)
  • Female Trouble (1974)

    1 h 29 min. Sortie : 1974. Comédie et policier.

    Film de John Waters avec Divine, David Lochary, Mary Vivian Pearce

    Yun

    1) La Cinematek, Bruxelles
    2)La Cinematek diffuse notamment des films muets où le (très bon) pianiste du cinéma nous joue en live les partitions musicales. Un très bon point supplémentaire pour ce cinéma situé juste à côté du Bozar et des différents musées royaux (un cadre vraiment sympa donc).

    question bonus: Ce qui me dérange au cinéma, c'est quand les propriétaires des lieux ne respectent pas eux-mêmes le film qu'ils projettent, en allumant la lumière avant la fin du film, quand le personnel laisse une porte ouverte ou encore quand ils nous foutent une entre-acte.
  • Bande-annonce

    La Montagne sacrée (1973)

    The Holy Mountain

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure, fantastique et expérimental.

    Film de Alejandro Jodorowsky avec Juan Ferrara, Adriana Page, Burt Kleiner

    Hastur

    1) Le reflet Medicis dans le 5ème arrondissement de paris
    2) parce que c'est là bas que j'ai pu voir Le Cheval de Turin de Bela Tarr qui était un de mes plus grands moments de cinéma et son ultime film.

    Question Bonus : Je déteste quand il y a trop de monde et qu'on est tous entassés dans la salle ! (j''aimerais avoir une salle pour moi tout seul mais c'est pas possible ! xD)
  • Bande-annonce

    Croix de fer (1977)

    Cross of Iron

    2 h 12 min. Sortie : . Action, drame et guerre.

    Film de Sam Peckinpah avec James Coburn, Maximilian Schell, James Mason

    SalmonBurger

    1/ le Max Linder à Paris 9e
    2/ On peut y faire des cochonneries en toute quiétude lorsqu'on se trouve à la mezzanine.

    Question Bonus : Le parasitage des voisins. L'enfer c'est les autres.
  • Bande-annonce

    Le Procès (1962)

    The Trial

    1 h 59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Orson Welles avec Anthony Perkins, Orson Welles, Romy Schneider

    Séances de cinéma (2 salles)
    Samu-L

    1) Le Sauvenière. à Liège en Belgique
    2) C'est ma préférée, parceque tous les films sont en VO, qu'il est géré par une asbl (association sans bénéfice lucratif) ayant ouvert trois cinéma à liège: Le sauvenière et le churchill tout les deux dans le centre ville et le parc situé dans une cité "sensible" de la ville. qu'il font du cinéma indépendant et des plus grosses productions, mais que leur programmation nous évite ce qui se fait de pire en général. Parce qu'on y vend pas de bouffe, qu'on y fouille pas les sacs, que les installations sont nickel, qu'on y est bien installé et que la Vo permet d'éloigner les pires andouilles.En plus, c'est pas cher.(6€ l'entrée).

    Question Bonus: Rien que je déteste vraiment dans une salle de cinéma.mis à part certains comportements impliquant de la bouffe, des cris d'animaux et des tas de blagues vaseuses.
  • Bande-annonce

    Synecdoche, New York (2008)

    2 h 04 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Charlie Kaufman avec Philip Seymour Hoffman, Catherine Keener, Michelle Williams

    Butt3rs

    1) Cinéma des cinéastes place de Clichy, à Paris 17e :)
    2) C’est vraiment sans prétention, les salles sont petites, confortables et l’ambiance très sympa, c’est tout ce qui fait son charme. Et les films à l’affiche sont toujours extra ! Rien d’extraordinaire mais j’ai eu un coup de cœur.
    (pour le film à mettre dans la liste, tu pourrais mettre Les Bêtes du Sud Sauvage qui est le premier que j’aie vu là-bas ^^)



    "gniark, gniark ye souis oun enfouaré"
  • Bande-annonce

    Combats de maître (1994)

    Jui Kuen II

    1 h 42 min. Sortie : . Arts martiaux.

    Film de Liu Chia-liang, Jackie Chan, Frankie Chan avec Jackie Chan, Anita Mui, Ti Lung

    facaw

    1) Le Mk2 Bibliothèque à Paris 13e
    2) Le lieu où le ciné est situé est classe. C'est pas cher. Enormément de séances en VO. Et puis j'aime l'attitude des spectateurs dans la salle. Respectueux, donc jamais eu de problèmes. Limite, j'ai été le seul "emmerdeur" de la salle une fois, c'est dire... (J'ai gueulé sur une scène d'Hunger Games).

    Réponse à la question bonus : Les bavards. Ca dépend du film en fait. Quand c'est un nanar c'est cool, ou quand une scène mérite vraiment quelques commentaires, c'est la bienvenue. Mais en général ce sont les pires.
  • Elle s'appelait Scorpion (1972)

    Joshû sasori: Dai-41 zakkyo-bô

    1 h 30 min. Sortie : . Drame, thriller et policier.

    Film de Shun'ya Itô avec Meiko Kaji, Fumio Watanabe (1), Kayoko Shiraishi

    DrunkenBastard

    1) Les cinémas "Studio", à Tours (37), première exploitation indépendante de France et véritable institution tourangelle.
    2) Parce qu'il diffuse de nombreux films à la semaine, du blockbuster hollywoodien au drame austro-hongrois des 70's, en VOST comme en VF. Labélisé Art et Essai pour de bonnes raisons. Et ce dans un cadre magnifique et confidentiel, à deux pas de la cathédrale St Gatien. Les salles ne sont pas moins intimistes, certaines étant tapissées de briques rouges et surplombées de poutres métalliques du plus bel effet. L'abonnement annuel donne accès à toutes les séances pour un prix dérisoire et permet de recevoir mensuellement et à domicile le "Cahier.des Studio", dans lequel on trouvera le détail de la programmation et une myriade d'articles très bien écrits. On appréciera aussi la présence d'un espace buvette tout à fait charmant, et la présence récurrente d'expositions photo. Je m'arrête là, mais ce cinoche le manque pas de qualités.

    Question bonus : Je ne supporte pas les défauts de focale et de fenêtre, lorsque le projectionniste n'est pas foutu de repérer un sous-titre flou ou un format d'image inadéquat. Le son mal réglé, c'est pas top non plus.
  • Bande-annonce

    Le Convoi de la peur (1977)

    Sorcerer

    2 h 01 min. Sortie : . Action, aventure et drame.

    Film de William Friedkin avec Roy Scheider, Bruno Cremer, Francisco Rabal

    oncoming_storm

    1) Le Mk2 Bibliothèque, Paris XII
    2) place à 4,90 pour les - 26 ans et sièges très confortables avec accoudoir rabattables pour les sorties en amoureux ;)

    Question Bonus : les gens en général, et après les 20 minutes de pub/trailer
  • Bande-annonce

    Uzak (2004)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Nuri Bilge Ceylan avec Muzaffer Özdemir, Emin Toprak, Zuhal Gencer

    Al_

    1) Le grand Théâtre Lumière à Cannes.
    2) Pour sa qualité de projection exceptionnelle, pour la magie du clip du festival sur la musique de Saint-Saëns et quelques grands moments de cinéma.

    Question Bonus : les panneaux de sortie de secours mal placés ou trop lumineux
  • Bande-annonce

    Le Locataire (1976)

    2 h 06 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Roman Polanski avec Roman Polanski, Isabelle Adjani, Melvyn Douglas

    Ordos

    1) La salle coupole du Café des Images, Hérouville Saint-Clair (Caen)
    2) Pour l'architecture globale du cinéma (très puzzle) puis aussi le fait que pour accéder à cette salle, il faille monter à travers un escalier en verre qui donne une vue sur la ville avant de s'engouffrer dans cette salle à l'architecture ronde. Puis c'est pas souvent d'être en hauteur pour regarder un film. On y est bien, la salle est plutôt grande et confortable en plus.
  • Bande-annonce

    A Scanner Darkly (2006)

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, policier, drame et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Richard Linklater avec Keanu Reeves, Robert Downey Jr., Rory Cochrane

    Séances de cinéma (1 salle)
    lepsychopathe

    1) Kinepolis. Braine-l'Alleud (Belgique).
    2) Complexe technologiquement le plus avancé (seul en Belgique, par exemple, à bénéficier du HFR pour l'instant) et, en même temps, ambiance plutôt calme dans les salles, grâce à un public composé de gens respectueux.

    Question Bonus: Je déteste les gens irrespectueux qui parlent à haute-voix ou qui téléphonent. Je peux tout supporter (même quelqu'un qui bouffe bruyamment) mais pas
    ça !



    "NB: HFR= High Frame Rate, technologie permettant de projeter un film à 48 images/seconde"
  • La Méthode zéro (1998)

    Zero Effect

    1 h 56 min. Sortie : . Comédie, policier, drame, romance et thriller.

    Film de Jake Kasdan avec Bill Pullman, Ben Stiller, Ryan O'Neal

    Fatpooper

    1) La salle 3 du Plaza à Mons
    2) J'aime bien aussi quand la salle n'est pas trop grande. Il y a moins de gens chiants ; en fait, si c'est une petite salle dans un grand complexe ça veut dire que presque personne ne va voir ce film et donc que je serai tranquille dans la salle.
    J'aime le confort parce que si je suis mal assis je suis moins concentré! En même temps, et c'est paradoxal, je n'aime pas être parfaitement au milieu pour ne pas être TROP confortable non plus!

    Question Bonus : bah je déteste les gens qui parlent ou regardent leur gsm pendant un film. J'aime pas non plus quand le projectionniste fait mal son boulot...(je me souviens d'un filtre vert sur Funny Games US durant les 3/4 du film).
  • Bande-annonce

    La Ballade de Narayama (1983)

    Narayama bushikō

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Shôhei Imamura avec Ken Ogata, Sumiko Sakamoto, Tonpei Hidari

    FoxmcCost

    1) l'Utopia de Bordeaux.
    2) Parce que le bâtiment, une ancienne église, est magnifique, que la programmation est toujours intéressante, et que pour trouver des rétrospectives qui tuent sur Bordeaux c'est là bas (ça manque toujours un peu de séries B dans le programme mais Suspiria sur grand écran, c'était juste parfait).

    Question Bonus: Les gens qui ronflent dans la salle. C'est rare mais ça a le don de me faire crever de rire et de m'agacer en même temps, du coup je ne suis plus rien du film. Le reste je fais abstraction.



    "A noter: j'ai longuement hésité entre 2 films pour illustrer les réponses de FoxmcCost. Le 2e choix était un film de Claude Miller avec des effets gore (si si, je vous jure!): LA CLASSE DE NEIGE"
  • Bande-annonce

    Baby Cart 2 : L'Enfant massacre (1972)

    Kozure Ôkami: Sanzu no kawa no ubaguruma

    1 h 25 min. Sortie : . Action.

    Film de Kenji Misumi avec Tomisaburo Wakayama, Kayo Matsuo, Akiji Kobayashi

    Kenshin

    1) L'Alhambra à Marseille
    2) Une programmation éclectique, de la vf, de la vo (je vais aussi au cinéma avec ma fille), pas de 3D. Des tarifs normaux (5€ pour un adulte 3€ pour un enfant) et une véritable action pédagogique. Une salle unique, un ancien théâtre surement, ce qui "complique" la programmation, un écran démesuré par rapport à la dimension de la salle (et c'est chouette). Concernant la programmation : on note un vrai décalage sortie /à l'affiche, compte tenu du fait qu'il n'y a qu'une salle. C'est à la fois un inconvénient et un avantage, en effet tu peux pas te ruer sur ton film tant attendu, mais s'il n'est plus programmé ailleurs, il y a de forte chance qu'il y soit programmé avec un mois de retard. En plus il est situé rue du Cinéma. Un signe.
  • Bande-annonce

    After Hours (1985)

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Martin Scorsese avec Griffin Dunne, Rosanna Arquette, Verna Bloom

    Woopo

    1) Comme l'Odyssée a déjà été mentionné à juste titre par Plug_in_Papa, je me me tourne vers le cinéma Star à Strasbourg aussi.
    1) Très austère, se met petit à petit à jour techniquement ce qui ne gâche finalement rien, les sièges et les murs sentent presque encore un peu le tabac et la bière d'un autre temps, et les couloirs de sorties sont glauques, casse-gueules et sentent la pisse.
    La programmation en revanche a de l'allure, il a d'ailleurs gagné le prix européen de la meilleur programmation, plutôt cool pour un ciné qui a failli fermé il y a à peine plus d'un an. Sinon un peu pauvre niveau bouffe et un accueil rarement souriant.
  • Bande-annonce

    Les 8 Diagrammes de Wu-Lang (1984)

    Wu Lang ba gua gun

    1 h 38 min. Sortie : . Arts martiaux.

    Film de Liu Chia-liang avec Gordon Liu, Alexander Fu Sheng, Kara Hui

    toma_uberwenig

    1. le Cinéma Nova à Bruxelles. (sinon, le Cameo Ariel à Metz)
    2. Pour la diversité de sa programmation qui défend le cinéma au sens large, osant le petit budget, le bis, autant que le "grand" ciné. (Caméo Ariel : tout simplement la dernière salle à Metz où l'on peut prétendre à la VO, ce qui est un argument de poids)


    Question Bonus: Sans hésiter, les connards qui parlent et commentent le film. Rire lors d'une comédie, c'est normal, l'ambiance s'y prête. S'exclamer lors d'un Casino Royale, ou pisser de trouille lors d'un Kairo ou d'un Haunting (le vieux), c'est bien, les hurlement de trouille participent aussi à une certaine ambiance. Mais blablater pendant Lost Highway, Crash ou Andrei Roublev, ça me donne des envies de meurtre!
    Il y a aussi les coups dans le siège qui me rendent à moitié fou.
  • Bande-annonce

    Les Chaussons rouges (1948)

    The Red Shoes

    2 h 13 min. Sortie : . Drame, musique et romance.

    Film de Michael Powell et Emeric Pressburger avec Anton Walbrook, Marius Goring, Moira Shearer

    Vinyz

    1) le MK2 Beaubourg, Paris 4e
    2) sélection éclectique, salles de qualité, films longtemps à l'affiche.

    question bonus: Ce qui me déplaît le plus dans une salle de cinéma, ce sont les gens qui parlent, mangent ou boivent bruyamment.
  • Bande-annonce

    Sympathy for Mr. Vengeance (2002)

    Boksuneun Naui Geot

    2 h. Sortie : . Drame et policier.

    Film de Park Chan-wook avec Song Kang-ho, Shin Ha-kyun, Bae Doo-na

    Zosime

    1) Comme DrunkenBastard, j'apprécie les Studios de Tours.
    2) Pour sa programmation, essentiellement basée sur des films d'auteurs, d'arts et essais, ou étrangers autre qu'américain. Elle ne diffuse qu'en V.O, rediffuse après leurs sorties en salles des gros blockbusters (qui reste d'une certaine qualité, pas des transformers par exemple). Son public est assez âgé et discipliné, pas de pop corn ou de gens qui parlent, c'est tres agréable. Egalement, des soirées cinema à thème, ou rediffusion de films classiques. Le petit (vrai) plus en truc : le prix du ticket, imbattable. En etant abonné (12€..par an), le prix des places n'est que de 3,90€. Pas vu d'équivalence aujourd'hui.

    Question bonus : les geeks aux cinés. Rien de pire. Avant d'entrer dans la salle, tu as le droit au topo pourquoi Le Seigneur des Anneaux est le plus grand film de tout les temps. Puis, dans la salle, tu as le droit aux commentaires sensés faire rire le peu de copains à côté. Mais qui enervent beaucoup le reste de la salle. Marche aussi avec les métaleux, et les gosses/ados (finalement ils doivent avoir tous le même esprit).
  • Aftermath (1994)

    30 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Court-métrage de Nacho Cerda avec Pep Tosar, Jordi Tarrida, Ángel Tarris

    Siry

    1) la cinémathèque de Toulouse
    2) Pour sa programmation touche-à-tout et les raretés qu'ils diffusent, ce qui m'a permis de voir et revoir pas mal de films introuvables et de toutes sortes, d'une reprise russe d'A bout de souffle à un film porno avec Bourvil. Et puis certains spectateurs ne se gênent pas pour calmer les plus chiants pendant la séance.

    Question Bonus: Tous ces c****** qui, dès le moindre mouvement, ne ratent jamais l'occasion de frapper le siège de devant.
  • Bande-annonce

    Kill List (2011)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Ben Wheatley avec Neil Maskell, MyAnna Buring, Harry Simpson

    Krokodebil

    1) L'institut Lumière - Lyon
    2) La cinémathèque qui m'a fait découvrir, après celle de Nice, des films aussi géniaux que Fellini Roma, la Strada ou les Ailes. Programmation riche, variée, copies souvent neuves, ciné" concerts... Le cinéma le plus vivant que je connaisse. Et sièges confortables avec des petites plaques au nom de cinéastes célèbres. Un must.

    Question Bonus : la lumière des sorties de secours qui parfois se projette sur l'écran et gène le noir absolu qui serait idéal à une projection.
  • Bande-annonce

    Rejected (2000)

    9 min. Sortie : 2000. Animation et comédie.

    Court-métrage d'animation de Don Hertzfeldt avec Robert May, Jennifer Nyholm et Don Hertzfeldt

    Senscritophile

    1)La salle 1 du cinéma Le Français à Bordeaux
    2)son atmosphère mais surtout son plafond, magnifique.

    Question Bonus: L'absence de lumière sur les marches qui m'a valu des chutes mémorables en cas de retard.
  • Bande-annonce

    La Main droite du Diable (1988)

    Betrayed

    2 h 07 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Costa-Gavras avec Debra Winger, Tom Berenger, John Heard

    Jambalaya

    1) Le Méliès à Saint-Etienne
    2) J'y ai vu Deep End quand il était ressorti, cette salle a trouvé le modèle idéal pour moi, du cinéma indépendant mais aussi quelques films grands publics. Ce cinéma est presque une institution dans la ville et il marche très très bien. Ils font aussi beaucoup pour les enfants, le mercredi ils ont une programmation qui leur est entièrement destinée.

    Question Bonus: Je déteste le bruit au cinéma, j'ai vu il y a quelques années Wild Wild West dans un mutliplex, ça a été la foire pendant tout le film, un très mauvais souvenir, sans compter que le film est mauvais.
  • Bande-annonce

    Bambi Meets Godzilla (1969)

    2 min. Sortie : 1969. Animation, comédie et science-fiction.

    Court-métrage d'animation de Marv Newland

    LynxBleu

    1) Monciné (anciennement L'Oscar) à Anglet.
    2) Grand attachement sentimental et bcp de souvenirs dans et devant ce ciné avant, pdt et après les films ! En plus du très bon confort dans les salles !

    Question Bonus: Ce que j'aime pas pdt un film : ceux qui parlent pdt le film mais c'est assez commun de ne pas aimer ça ^^
  • Keane (2005)

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lodge Kerrigan avec Damian Lewis, Abigail Breslin, Amy Ryan

    Burninkarma

    1)la salle Audrey de la Filmmothèque du quartier latin à Paris.
    2)Vu Blue Velvet sous acide un soir.

    Question Bonus: Un basketteur afro-americain des années 60-70 en forme de champignon atomique assis en face de moi.
  • L'Inconnu (1927)

    The Unknown

    50 min. Sortie : . Drame, romance et muet.

    Film de Tod Browning avec Lon Chaney, Norman Kerry, Joan Crawford

    Templar

    1) L'Excentris à Montréal, de préférence la salle John Cassavetes.
    2) Propre, élégant, toujours une belle prog, toujours en VO ou en VOST. La salle avait fermée pendant un temps, quand elle a été réouverte, c'était le bonheur. Plus, elle est l'une des salles du FNC, un des gros festivals de Montréal (avec Fantasia et les RIDM) qui projette souvent ce qui a été à Cannes, mais qui aura peu de chances d'être distribué (À Montréal, la distribution est assez foireuse). Une pensée pour le Familia, la salle de mon enfance qui n'existe plus à Dinan, en Bretagne.

    Question Bonus: Dur de choisir le pire. Mais à part les gens (car c'est flagrant. L'année dernière, j'ai été voir Cosmopolis et j'étais tout seul dans la salle. C'était royal!), je dirais que je déteste les cineplex avec une vingtaine de salles. C'est l'usine, et ça me rappelle en plus que le cinéma est plus une industrie qu'un art.
  • Bande-annonce

    Martin (1978)

    1 h 35 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de George A. Romero avec John Amplas, Lincoln Maazel, Christine Forrest

    Djaevel

    1) Sur Paris, je dirais que j'ai une affection particulière pour Le Nouveau Latina.
    2) J'ai plus l'habitude d'aller au MK2 Bibli et à l'UGC Bercy parce qu'ils sont plus proches de chez moi, mais j'aime beaucoup la programmation du Latina, même si leurs 2 salles ont a priori de gros défauts : la grande a une allée centrale, la petite... hé bien... c'est le seul endroit, où, alors que vous êtes au dernier rang, la chevelure d'une personne au premier rang peut vous gêner... Mais j'y ai vu pas mal de bons italiens et espagnols, et d'autres raretés, le bar à sirop est sympa... Voilà

    1bis) Je mentionne vite fait le Comoedia à Lyon...
    2bis) Parce que c'est là que j'ai commencé à découvrir un cinéma qui sort des sentiers battus et que je dois beaucoup de ma cinéphilie à leurs choix de programmation...

    Question Bonus : beaucoup de choses m'agacent, à commencer par le manque de civisme de certains spectateurs, mais si on parle vraiment de défauts de salles de cinéma, ce sont les salles Art Et Essai qui sont caricaturalement inconfortables. Lorsqu'il y a pas moyen de caler sa tête dans le fauteuil et pas moyen d'étendre un minimum ses jambes, pour regarder un film sur un écran de tout juste 2m de haut... ça commence mal. C'est notamment pour ça que je ne vais au Reflet Médicis qu'en dernier recours, si le film que je veux voir ne passe pas ailleurs...
  • 1
  • 2