Rita, Déesse de l'Amour

Avatar Aurea Liste de

30 films

par Aurea

My little tribute to gorgeous Rita, well-named THE GODDESS OF LOVE..

Considérée comme l’une des plus grandes actrices de son temps, Rita Hayworth a fasciné toute une époque et continue encore aujourd'hui à nous faire rêver. Elle incarne la femme et la beauté sur les écrans de cinéma des années 40. Immortalisée dans Gilda et la Dame de Shanghai, elle devient à la fois mythe, icône, femme fatale, dominant le cinéma d’un autre âge.

Elle laissera l’image d'une reine de beauté, symbolisant la sensibilité et la sensualité d’une époque déjà lointaine. Adulée, adorée, élevée au rang suprême de Déesse de l’Amour parmi les starlettes d’Hollywood, sa vie n’en aura pas été meilleure. Sans cesse en quête d’un bonheur qu’elle ne trouvera jamais, Rita Hayworth restera pourtant une légende vivante, enviée, imitée, mais jamais égalée.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Match tragique (1937)

    The Game That Kills

    55 min. Sortie : . Romance et sport.

    Film de D. Ross Lederman avec Charles Quigley, Rita Hayworth, John Gallaudet

    "Après la mort au cours d'un match d'un célèbre joueur de hockey, son frère est persuadé qu'il ne s'agit pas d'un accident. Plein de suspense, ce drame autour du thème des paris sportifs truqués offre à Rita Hayworth, alors débutante, un rôle secondaire mais capital pour l'intrigue."
  • Trouble in Texas (1937)

    1 h 03 min. Sortie : . Western.

    Film de Robert N. Bradbury avec Tex Ritter, White Flash, Rita Hayworth

    "Rita Cansino (future Rita Hayworth) est encore toute jeunette avec son sourire lumineux. Sans parler d'un acteur criant de naturel et magnifique athlète : White Flash !"
  • Girls Can Play (1937)

    59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lambert Hillyer avec Julie Bishop, Charles Quigley, Rita Hayworth

    Sorti en 1937

    "En faisant un reportage sur une joueuse de softball, un journaliste découvre que son fiancé qui se fait passer pour un businessman est en réalité un gangster. Rita Hayworth n'avait que dix-neuf ans quand elle décrocha ce rôle, mais elle joue son personnage de jeune femme candide avec une maturité étonnante."
  • The Renegade Ranger (1938)

    59 min. Sortie : . Western.

    Film de David Howard avec George O'Brien, Rita Hayworth, Tim Holt

    Sorti en 1938

    "L'histoire d'un riche propriétaire (bien méchant), Ben Sanderson (William Royle), qui essaie de s'accaparer toutes les terres jouxtant la ville (au Texas) sur laquelle il a déjà mis la main. Pour cela, il veut évincer les propriétaires terriens. Mais une jeune femme, Judith Alvarez (Rita Hayworth) tente, avec ses compagnons, de lui résister et de récupérer ses biens. Sanderson l'accuse alors d'un crime pour pouvoir arriver tranquillement à ses fins. La police décide donc d'envoyer sur place un ranger, Jack Steele (George O'Brien), pour mener l'enquête. Pour cela il se rend incognito dans le camp tenu par Judith. Mais là, il tombe nez-à-nez avec un des ses amis, Larry (Tim Holt), qui vient d'être viré de chez les Rangers pour mauvais comportement..."
  • Bande-annonce

    Seuls les anges ont des ailes (1939)

    Only Angels Have Wings

    2 h 01 min. Sortie : . Aventure, drame et romance.

    Film de Howard Hawks avec Cary Grant, Jean Arthur, Richard Barthelmess

    Belle performance de Cary Grant, faux dur à l'oeil de velours, de Jean Arthur, directe, charmante et spontanée, et telle une apparition, de Rita Hayworth, dont la beauté sensuelle crève l'écran.
  • Homicide Bureau (1939)

    58 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Charles C. Coleman avec Bruce Cabot, Rita Hayworth, Marc Lawrence (I)

    Sorti en 1939

    "Poussé par la pression de sa hérarchie, un flic est prêt à tout pour coincer les criminels qui pullulent dan sa ville. Plein d'action et de mystère, ce polar est porté par le charisme de Bruce Cabot, mais vaut aussi pour une curiositté : Rita Hayworth, en second rôle, qui interprète une experte de la médecine légale !"
  • Suzanne et ses idées (1940)

    Susan and God

    1 h 57 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de George Cukor avec Joan Crawford, Fredric March, Ruth Hussey

    Film de George Cukor sorti en 1940 avec Joan Crawford et Rita Hayworth dans le rôle de Leonora Stubbs

    "Cette pièce de boulevard gentillette de Rachel Crothers adaptée par Anita Loos, manque un peu de rythme et oublie en cours de route ses personnages secondaires. C’est bien dommage car ceux-ci sont interprétés par d’excellents comédiens parmi lesquels la jeune Rita Hayworth. La comédie loufoque des premières minutes devient alors une comédie romantique plus banale durant laquelle le mari fait de son mieux pour reconquérir la femme qu’il aime."
  • Musique dans mon cœur (1940)

    Music in My Heart

    1 h 10 min. Sortie : . Comédie musicale et romance.

    Film de Joseph Santley avec Tony Martin, Rita Hayworth, Edith Fellows

    Sorti en 1940

    "Alors qu'elle est fiancée à un millionnaire, une danseuse de music-hall tombe amoureuse de son partenaire. Aux côtés de Tony Martin, réputé pour sa voix suave, Rita Hayworth révèle déjà tout son potentiel dans cette amusante comédie musicale tournée au début de sa carrière."

  • L'Ange de Broadway (1940)

    Angels Over Broadway

    1 h 19 min. Sortie : . Aventure, comédie et policier.

    Film de Ben Hecht et Lee Garmes avec Douglas Fairbanks Jr., Rita Hayworth, Thomas Mitchell

    "Alors qu'il envisage de se suicider, un homme convaincu de détournements de fonds rencontre un escroc et une danseuse qui changent son destin. Superbement écrit, ce drame montre une Rita Hayworth débutante moins volcanique que par la suite, mais déjà excellente aux côtés d'un Douglas Fairbanks Jr savoureux en aigrefin minable."
  • Bande-annonce

    La Blonde framboise (1941)

    The Strawberry Blonde

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Raoul Walsh avec James Cagney, Olivia de Havilland, Rita Hayworth

    "The Strawberry Blonde dépasse largement le registre de la comédie légère. Et quant à la dimension sentimentale du film, elle renvoie davantage à celle d’une fameuse éducation qu’au feuilleton à l’eau de rose. The Strawberry Blonde est admirablement organisé autour d’un long et unique retour en arrière. Un dentiste d’origine populaire (James Cagney) a du mal à trouver sa clientèle, car il sort fraîchement de prison. C’est d’ailleurs sous les verrous qu’il a appris son métier. Avec son ami, un émigré grec, il se remémore avec aigreur l’insouciance passée et la jeune femme rousse qui le fit rêver (la « Strawberry Blonde » du titre, interprétée par Rita Hayworth, dans son premier rôle important). Une rengaine jouée dans la rue ravive le souvenir de l’amoureux transi, qui épousa par dépit une femme heureusement formidable (Olivia de Havilland). La belle rouquine préféra en effet se marier avec un faux ami de Cagney..."
  • L'amour vient en dansant (1941)

    You'll Never Get Rich

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie musicale et romance.

    Film de Sidney Lanfield avec Fred Astaire, Rita Hayworth, Robert Benchley

    Film sorti en 1941 : comédie musicale

    "Sa femme ayant découvert un bracelet en diamant compromettant, Martin Cortland, célèbre impresario de Broadway, doit lui prouver qu'il ne court pas après la danseuse Sheila Winthrop, interprétée par la belle Rita Hayworth."
  • Ô toi ma charmante (1942)

    You Were Never Lovelier

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie musicale.

    Film de William A. Seiter avec Fred Astaire, Rita Hayworth, Adolphe Menjou

    Film musical

    "Pour Fred Astaire, le tournage de ce film restera un excellent souvenir et il dira même : « Avec Rita Hayworth, je me suis senti des ailes : je n’avais jamais dansé aussi intensément. Il faut dire que nous nous sommes entraînés pendant cinq semaines à raison de huit heures de travail par jour.»
  • Mon amie Sally (1942)

    My Gal Sal

    1 h 43 min. Sortie : . Biopic et comédie musicale.

    Film de Irving Cummings avec Rita Hayworth, Victor Mature, John Sutton

    "Peu désireux de devenir prêtre, Paul Dresser devient pianiste. Ses chansons ont beaucoup de succès. Elles sont interprétées par Sally Elliott.
    Leurs rapports, bien qu'ils s'aiment, sont quelque peu tendus. Après une dispute, Sally part. Mais Paul saura la séduire de nouveau, grâce à ses
    chansons."
  • 6 destins (1942)

    Tales of Manhattan

    1 h 58 min. Sortie : . Comédie dramatique, romance et sketches.

    Film de Julien Duvivier avec Charles Boyer, Rita Hayworth, Ginger Rogers

    Sorti en 1942

    "Une curiosité, excellente par ailleurs, du fait que c'est un des rares films américains de Julien Duvivier, qui paraissait s'être adapté à merveille au système hollywoodien. Il reprend ici le film à sketches qu'il connaissait bien puisqu'il avait déjà abordé ce genre avec pas mal de succès en France avec «Un Carnet de bal». Et là, chose rare pour un film de ce genre tous les sketches s'avèrent de qualité égale, on peut donc juste regretter que l'ensemble n'évite pas quelques longueurs. Mais on les pardonne facilement car le film peut se vanter de réunir un des castings les plus prestigieux de tous les temps, dont Rita Hayworth."
  • Cette nuit et toujours (1945)

    Tonight and Every Night

    1 h 32 min. Sortie : . Drame et musique.

    Film de Victor Saville avec Rita Hayworth, Lee Bowman, Janet Blair

    Sorti en 1945

    "À Londres, pendant la Seconde Guerre mondiale, une troupe de théâtre refuse de faire relâche malgré les bombardements nazis. Tirée d'une histoire vraie, cette comédie musicale en technicolor montre une Rita Hayworth superbement photographiée, et à la hauteur des plus grandes icônes du genre dans ses numéros de danse."
  • Bande-annonce

    Gilda (1946)

    1 h 50 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Charles Vidor avec Rita Hayworth, Glenn Ford, George MacReady

    Rita dans ce film, est d'une beauté à couper le souffle et elle irradie de sensualité : on comprend que sa seule beauté suffise à la rendre fautive aux yeux de Johnny, Glenn Ford, qu'elle ne cesse d'ailleurs de provoquer pour le rendre jaloux.
  • Arènes sanglantes (1941)

    Blood and Sand

    2 h 05 min. Sortie : . Drame.

    Film de Rouben Mamoulian avec Tyrone Power, Linda Darnell, Rita Hayworth

    "L'image est superbe, particulièrement dans la première partie, l'enfance de Gallardo. L'escapade qu'il fait de nuit, la traversée de la rivière à la nage, filmée entre deux troncs d'arbres, et l'arrivée à l'arène, nue, bleue et noire, presqu'abstraite sous l'éclairage lunaire, ces minutes sont magnifiques. Le reste, quoique toujours bien filmé, est plus attendu.
    Tyrone Power, d'abord trop enlaidi dans sa période pauvre, avec cette mèche qui lui tombe sur le front, ne convainc pas totalement dans son personnage de parvenu manipulé par une femme fatale..
    Quant à Rita Hayworth, on a un peu de mal à la prendre pour une marquise sévillane, même délurée."
  • L'Étoile des Étoiles (1947)

    Down to Earth

    1 h 41 min. Sortie : . Comédie musicale.

    Film de Alexander Hall avec Rita Hayworth, Larry Parks, Marc Platt

    "L’histoire très simple, est celle d’un metteur en scène, Danny Miller (Larry Parks) qui souhaite monter une comédie musicale mythologique à Broadway. Pour l’aider à y parvenir la Déesse Terpsichore (Rita Hayworth) descend sur terre sous l’apparence de la jolie Kitty Pendleton. Il s’ensuit une tendre histoire sentimentale entre les deux héros, quelques rebondissements anecdotiques, mais surtout d’excellents numéros chorégraphiques dansés par Rita, Marl Platt et Larry Parks."
  • La Reine de Broadway (1944)

    Cover Girl

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie musicale et romance.

    Film de Charles Vidor avec Rita Hayworth, Gene Kelly, Lee Bowman

    "La reine de Broadway Le film repose beaucoup sur Rita Hayworth qui est resplendissante, dansant et chantant à merveille mais le clou du film est certainement la scène où Gene Kelly danse avec son double (sa conscience, en fait), une scène remarquablement bien faite, l’un des personnages étant légèrement transparent. Cette scène est vraiment unique en son genre."
  • Bande-annonce

    La Dame de Shanghai (1947)

    The Lady from Shanghai

    1 h 27 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Orson Welles avec Rita Hayworth, Orson Welles, Everett Sloane

    Oui le noir et blanc est sublime, oui Rita, blonde sculpturale et divinement sensuelle n'a pas usurpé son surnom de déesse de l'amour, mais cette Dame de Shangaï à l'intrigue par trop alambiquée ne m'a pas franchement passionnée, je l'avoue.
  • L'Affaire de Trinidad (1952)

    Affair in Trinidad

    1 h 38 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Vincent Sherman avec Rita Hayworth, Glenn Ford, Alexander Scourby

    Sorti en 1952

    "N'eût été (sans mauvais jeu de mots) la présence de Rita Hayworth, ce film serait tombé dans les oubliettes du film noir qu'on n'aurait pas perdu grand chose. Rita nous gratifie de deux petits numéros de charme, se déhanchant sur des "a chick a chick boom chick boom" mortels ou faisant la maline en aguichant son monde avec des "I've been kissed before", et c'est bien là tout ce qu'il pourrait y avoir à garder de cette intrigue mollassonne (le rhum de Trinidad aurait-il été fatal à l'équipe ?)."
  • Salomé (1953)

    Salome

    1 h 38 min. Sortie : . Drame, historique et péplum.

    Film de William Dieterle avec Rita Hayworth, Stewart Granger, Charles Laughton

    "Lors de la sortie du film au printemps 53 aux Etats-Unis, puis le 28 Août en France…Les critiques furent partagées mais dans l’ensemble se dirent toutes assez satisfaites de ce péplum qui correspondait tout à fait à ce que le public attendait à cette époque. Ainsi on put lire dans L’index de la cinématographie Française « L’histoire de la célèbre fille d’Herodiade et tous les épisodes tragiques qui s’y rattachent, dont la décollation de saint Jean-Baptiste, a fourni le sujet d’une luxueuse production pleine de couleurs. La danse des sept voiles exécutée par l’incomparable Rita Hayworth est l’attraction centrale et vraiment réussie de ce film fertile en éléments spectaculaires ».
  • La Belle du Pacifique (1954)

    Miss Sadie Thompson

    1 h 31 min. Sortie : . Comédie dramatique et romance.

    Film de Curtis Bernhardt avec Rita Hayworth, José Ferrer, Aldo Ray

    Sorti en 1953

    "Pendant la Seconde Guerre mondiale, à Honolulu, un aumônier militaire tente de ramener dans le droit chemin une danseuse de cabaret aux mœurs légères. Un brin moralisateur, ce film ne se prive par pour autant de miser sur les charmes ravageurs d'une Rita Hayworth en pleine maturité."
  • Bande-annonce

    La Blonde ou la Rousse (1957)

    Pal Joey

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie dramatique et romance.

    Film de George Sidney avec Rita Hayworth, Frank Sinatra, Kim Novak

    Film sorti en 1957

    "Il est de notoriété d’affirmer que ce film est le tombeau éclatant d’une superstar hollywoodienne, celle qui fit fantasmer les années 1940 en retirant un unique gant noir et qui mourait si bien dans un dédale de miroirs chez Orson Welles.
    Et ce film est effectivement l’image mélancolique d’une femme à la dérive qui ne cache plus ses cernes et sa fatigue. George Sidney a donc bien choisi en bouleversant une ultime fois l’image de Rita Hayworth et en l’accolant à une autre, beaucoup moins glamour mais qui annonce le Hollywood des années soixante, Kim Novak. Entre elles, le charismatique Frank Sinatra et la désuétude d’une comédie musicale montée à Broadway en 1940 et qui n’a tout de même pas le panache enlevé d’Un Américain à Paris ou de Chantons sous la pluie."
  • L'Enfer des tropiques (1957)

    Fire Down Below

    1 h 56 min. Sortie : . Drame et aventure.

    Film de Robert Parrish avec Rita Hayworth, Robert Mitchum, Jack Lemmon

    Sorti en 1957

    "A bord de leur vieux bateau, Tony et Felix forment un tandem tranquille de contrebandiers sur la mer des Caraïbes. Quand ils acceptent de transporter Irena ( Rita Hayworth) sur une île voisine, leur association tourne court, car aussitôt, les deux hommes tombent amoureux de cette belle et mystérieuse jeune femme. Felix, pour éliminer son rival, élabore un plan qui oblige Tony à quitter les Caraïbes pour fuir la police."
  • Tables séparées (1958)

    Separate Tables

    1 h 40 min. Sortie : . Romance et drame.

    Film de Delbert Mann avec Deborah Kerr, Rita Hayworth, David Niven

    Sorti en 1958

    "Dans une station balnéaire à Bournemouth sur la côte sud de l’Angleterre, quelques pensionnaires ont élu résidence à l’hôtel Beauregard. L’établissement est tenu par Miss Cooper et parmi ses pensionnaires il y a Mme Railton-Bell et sa fille Sybil jeune fille timide dominée par sa mère, Le major Pollack ancien militaire passant son temps à raconter ses exploits guerriers et John Malcolm écrivain tourmenté, fiancé à Miss Cooper. Sous cette apparente tranquillité débarque une femme très chic Ann Shanland ( Rita Hayworth) qui se révèle être l’ex-femme de John."
  • Ceux de Cordura (1959)

    They Came to Cordura

    2 h 03 min. Sortie : . Aventure, drame et historique.

    Film de Robert Rossen avec Gary Cooper, Rita Hayworth, Van Heflin

    Sorti en 1959

    "Western dont l aspect psychologique est privilégié par rapport à l action.
    Les acteurs donnent le meilleur d eux- mêmes dans leur rôle .
    Le film est très bien réalisé car on découvre dans un rythme progressif le caractère, la personnalité des personnages jusqu au dénouement final .
    Gary Cooper est égal à lui-même et Rita Hayworth toujours aussi à l aise dans n'importe quel rôle."
  • Le Plus Grand Cirque du monde (1964)

    Circus World

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et western.

    Film de Henry Hathaway avec John Wayne, Claudia Cardinale, Rita Hayworth

    Sorti en 1964

    "ll s'agit d'un des rares films sur le cirque qui n'ait pas trop vieilli et qui reste passionnant.
    La réalisation d'Henry Hathaway est absolument parfaite et le trio d'acteurs (John Wayne - Claudia Cardinale (toute jeune) et Rita Hayworth) est excellent.
    Tout en contenant de nombreuses scènes de cirque de très haut niveau, le film nous raconte aussi l'histoire de la troupe avec leurs joies, leurs peines et surtout cette volonté et ce courage dans le reconstitution de la troupe."
  • La Route de Salina (1970)

    Road to Salina

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Georges Lautner avec Mimsy Farmer, Robert Walker Jr., Ed Begley

    Sorti en 1970

    "Comme la distribution comprenait quatre comédiens américains (Mimsy Farmer, Robert Walker Jr., Rita Hayworth et Ed Begley), le film, bien que géré par une équipe technique française, fut principalement tourné en langue anglaise.
    Alors au plus bas de sa carrière, Rita Hayworth sortait d'une mauvaise expérience sur un précédent titre filmé en Italie où elle ne fut pas spécialement bien traitée. Aussi aborda-t-elle cette nouvelle coproduction européenne avec méfiance. Plus tard, Georges Lautner affirma toutefois que, portée par une équipe particulièrement accueillante, l'actrice se sentit si heureuse sur ce tournage qu'elle versa de chaudes larmes quand celui-ci prit fin."
  • Bande-annonce

    La Colère de Dieu (1972)

    The Wrath of God

    1 h 51 min. Sortie : . Western.

    Film de Ralph Nelson avec Robert Mitchum, Frank Langella, Rita Hayworth

    Son dernier film sorti en 1972

    "La sachant à court d’argent, Robert Mitchum, son partenaire et ami de L'Enfer des tropiques, la fait engager dans ce qui sera son dernier film, La Colère de Dieu, elle terminera le film tant bien que mal malgré ses abus d’alcool et sa perte d’esprit.".