Votre scène préférée (liste participative)

Avatar obben Liste de

84 films

par obben

Le choix est dur, je sais, mais s'il ne devait en rester qu'une ? (non, je n'influence pas les votes pour Highlander)

Avec une petite explication du pourquoi du comment, ça serait encore mieux !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Mauvais Sang (1986)

    1 h 56 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Leos Carax avec Michel Piccoli, Juliette Binoche, Denis Lavant

    Moi même : Modern Love (http://www.youtube.com/watch?v=7zSWE3G-fc0)

    Poésie en mouvement, dés que j'y pense, je me sens d'un enthousiasme fou.
  • Bande-annonce

    La Horde sauvage (1969)

    The Wild Bunch

    2 h 25 min. Sortie : . Western.

    Film de Sam Peckinpah avec William Holden, Ernest Borgnine, Robert Ryan

    AMCHI : la fin.
  • Bande-annonce

    Reservoir Dogs (1992)

    1 h 39 min. Sortie : . Gangster.

    Film de Quentin Tarantino avec Harvey Keitel, Tim Roth, Michael Madsen

    Analytik : la scène du pourboire (http://www.youtube.com/watch?v=Z-qV9wVGb38). "Pour moi tout le cinéma de Tarantino se résume ici: une écriture brillante, sincère et drôle."
    Stapsboy : la scène de torture, comment sur une musique cool, avec un sang froid et du cynisme morbide, il s'occupe de ce pauvre policier: un pur psychopathe! Mais jouissif.
  • Bande-annonce

    Les Chaussons rouges (1948)

    The Red Shoes

    2 h 15 min. Sortie : . Drame, musique et romance.

    Film de Michael Powell et Emeric Pressburger avec Moira Shearer, Marius Goring, Anton Walbrook

    Anyo : le balet.
    20 minutes de grâce cinématographique, le technicolor dans toute sa splendeur..
  • Bande-annonce

    Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi (2003)

    The Lord of the Rings: The Return of the King

    3 h 21 min. Sortie : . Action, aventure et fantasy.

    Film de Peter Jackson avec Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen

    Arak : le discours de Théoden suivi de la charge des Rohirrims (http://www.youtube.com/watch?v=iuMSYa_VY9w)

    C'est sans doute la scène que j'ai trouvée la plus épique de tous les films que j'ai vus. Le contexte du film, la situation désespérée et le jeu d'acteur jouent je pense. En revanche, les plans sur Merry et la blondasse sans charisme nuisent grandement à cette scène.

    Nicolas_Brunaud (la même scène).
  • Bande-annonce

    Le Monde de Charlie (2012)

    The Perks of Being a Wallflower

    1 h 43 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Stephen Chbosky avec Logan Lerman, Emma Watson, Ezra Miller

    ArcEnMousse : la danse sur Come on Eileen (http://www.youtube.com/watch?v=z95KjwKlHro&list=HL1360276854).

    "Bon, de base, je ne vous le cacherais pas que j'ai un petit faible pour cette musique, mais cette scène est vraiment parfaite, elle interprète dans un premier temps la solitude de "Charlie" (personnage magnifiquement joué par Logan Lerman, que j'aime beaucoup), et il faut l'admettre, on a tous connu ça, ce moment où tout le monde danse et où l'on est seul, ou presque, sur le côté, ensuite Emma Watson est sans conteste l'actrice la plus charismatique de notre génération, et pour finir j'adore la façon dont Charlie avance vers ses nouveaux amis au rythme de la musique, le genre de scène qui te font bouger la tête comme un débile mais c'est tellement bon.
    Je ne sais même pas pourquoi j'ai argumenté, la magie de cette scène est difficilement descriptible, je ne puis que vous conseiller de voir le film, une fois dans l'histoire on y reste pendant 90 minutes de bonheur intense et de frissons, ce n'est pas un teen movie ordinaire, ce film n'a d'ailleurs rien d'ordinaire."
  • Bande-annonce

    Le Septième Sceau (1957)

    Det sjunde inseglet

    1 h 36 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Ingmar Bergman avec Max von Sydow, Gunnar Björnstrand, Bengt Ekerot

    Artlaim : la scène se déroulant dans l'église.

    "Antonius Block entretient une discussion métaphysique avec l'allégorie de la mort. Le Cinéma est transcendé."
  • Bande-annonce

    L'Insoumise (1938)

    Jezebel

    1 h 44 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de William Wyler avec Bette Davis, Henry Fonda, George Brent

    Aurea : Le bal où Bette Davis (Julie) évolue, arborant une superbe robe rouge au milieu des "corolles" blanches traditionnelles.
  • Gens de Dublin (1987)

    The Dead

    1 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de John Huston avec Helena Carroll, Cathleen Delany, Rachael Dowling

    B-Lyndon : Anjelica Huston s'arrête, dans l'escalier, pour écouter un chant traditionnel irlandais, et son mari la regarde, en bas.

    "Juste ça, juste ça pour m'émouvoir et se graver dans mon esprit pour encore longtemps."
  • Bande-annonce

    Conan le Barbare (1982)

    Conan the Barbarian

    2 h 09 min. Sortie : . Fantasy et aventure.

    Film de John Milius avec Arnold Schwarzenegger, James Earl Jones, Max von Sydow

    Battalpower : Conan et Subotai traverse le pays ensemble.

    "Je trouve cette séquence du film fabuleuse car elle me fait rêver et puis la beauté de la musique de maitre Poledouris me donne presque une larme a chaque fois que je visionne cette scène."
  • Bande-annonce

    Old Boy (2003)

    Oldeuboi

    2 h. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Park Chan-wook avec Choi Min-sik, Yoo Ji-Tae, Kang Hye-Jung

    Benjamin311: la scène du combat de Old Boy (http://www.youtube.com/watch?v=eRBwvIX7Sao)

    La musique et le plan de coté en font vraiment une scène originale et épique.
  • Bande-annonce

    Le Parrain (1972)

    The Godfather

    2 h 55 min. Sortie : . Gangster et drame.

    Film de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando, Al Pacino, James Caan

    Bidulle : la partie sicilienne.
    Jackyro : Don Corleone joue avec son petit fils.
  • Bande-annonce

    Il était une fois dans l'Ouest (1968)

    C'era una volta il West

    2 h 55 min. Sortie : . Western.

    Film de Sergio Leone avec Charles Bronson, Claudia Cardinale, Henry Fonda

    Biniou : le massacre (http://www.youtube.com/watch?v=xjXhuHY-LoM).
    Nonore : le duel (http://www.youtube.com/watch?v=DyvzfyqYm_s).
    Tyty : le duel final. "Les toutes premières notes de musique me donnent une tonne de frissons."
    TheCakeIsALie : le duel final. "La musique, le flashback, les acteurs… Ca m'a marqué lorsque je l'ai vu enfant."
  • Bande-annonce

    Lost Highway (1997)

    2 h 14 min. Sortie : . Drame, thriller et film noir.

    Film de David Lynch avec Bill Pullman, Patricia Arquette, Balthazar Getty

    CBTR : "this magic moment lorsque Pete (Balthazar Getty) rencontre Alice (Patricia Arquette) pour la première fois au garage (http://www.youtube.com/watch?v=-VeYVUboXLI).
    Les regards se croisent et en disent longs, le temps semble s'être arrêté."
  • Bande-annonce

    La 25ème Heure (2002)

    The 25th Hour

    2 h 15 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Spike Lee avec Edward Norton, Philip Seymour Hoffman, Barry Pepper

    Chickboum : le monologue "Je t'emmerde" (http://www.youtube.com/watch?v=9RS9jiQcVhY)

    Edward Norton doit partir en prison et vomit sa haine de manière magistrale. Une scène d’anthologie.

    Irishman : la scène utopique où Norton s'imagine commencer une nouvelle vie et repartir de rien du tout pour ne pas aller en prison
  • Bande-annonce

    La Famille Tenenbaum (2001)

    The Royal Tenenbaums

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Wes Anderson avec Gene Hackman, Anjelica Huston, Ben Stiller

    Claire-Marie : la scène du suicide.
  • Bande-annonce

    Restless (2011)

    1 h 31 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Gus Van Sant avec Henry Hopper, Mia Wasikowska, Ryo Kase

    CyrielleFarges : lorsque Annaba (atteinte d'un cancer) simule avec Ina (son boyfriend) sa mort.

    C'est l’ascenseur émotif le plus stupide que j'ai eu. Stupide parce que l'on se rend compte qu'un film d'amour c'est vraiment gnangnan, et qu'en plus idiote que je suis, je suis tombée dans le panneau face à cette mise en scène. Et pourtant je trouve que cette scène montre une certaine forme d’auto dérision de la part du film. Explication maladroite le mieux c'est de le voir et de le vivre par soi même!
  • Bande-annonce

    Mulholland Drive (2001)

    Mulholland Dr.

    2 h 27 min. Sortie : . Drame, thriller et romance.

    Film de David Lynch avec Naomi Watts, Laura Elena Harring, Ann Miller

    Dandy : le casting avec les deux auditions qui amèneront au fameux "This Is The Girl" (http://www.youtube.com/watch?v=71a4muF6Ak4 puis http://youtu.be/R_VEQI2nS48?t=1m43s).

    "C'est tout simplement un sentiment indescriptible. Elle est magnifique, j'ai TOUT adoré dedans les morceaux, la mise en scène de Lynch, Ce jeu de regard entre Naomi Watts et Justin Théroux !"
  • Bande-annonce

    Le Cercle rouge (1970)

    2 h 20 min. Sortie : . Policier, thriller et drame.

    Film de Jean-Pierre Melville avec Alain Delon, Bourvil, Gian Maria Volontè

    DanielO : la scène du billard.

    "Présentée d'abord comme une classique scène de règlement de comptes entre Corey et les hommes de Rico, la scène prend une véritable ampleur dramatique au fil des secondes. La caméra est en plongée, on ne voit que les mains et les bras de Corey jouant seul. Puis vient l'intrus qui joue un coup magnifique. La tension monte à l’extrême. Cultissime."
  • Bande-annonce

    Soy Cuba (1964)

    2 h 23 min. Sortie : . Drame, historique et guerre.

    Film de Mikhail Kalatozov avec Sergio Corrieri, Salvador Wood, José Gallardo

    DavidThewlis : le plan séquence d'ouverture.
    Dès le premier plan, je me suis dit "ça sent le chef d'oeuvre". et je ne me suis pas trompé car le film est d'une beauté inouïe! Et ce plan montre tout le génie de Kalatozov ; je vous laisse juger...
    http://www.youtube.com/watch?v=JSl1JOjNs2k

    Il y a également ce plan magnifique ; http://www.youtube.com/watch?v=Vyl112Rxzqg
  • Bande-annonce

    La Nuit du chasseur (1955)

    The Night of the Hunter

    1 h 32 min. Sortie : . Drame, thriller et film noir.

    Film de Charles Laughton avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish

    DelphG : toutes les scènes ; surtout celle où le garçon, réfugié chez le vieux, voit sa mère morte au fond de la rivière, tranquille, et comprend que son beau-père est vraiment le monstre qu'il suspectait.
  • Bande-annonce

    Kill Bill : Volume 2 (2004)

    Kill Bill: Vol. 2

    2 h 17 min. Sortie : . Action et arts martiaux.

    Film de Quentin Tarantino avec Uma Thurman, David Carradine, Lucy Liu

    Dexter Bauer : toute la scène des retrouvailles.
  • Bande-annonce

    La Mort aux trousses (1959)

    North by Northwest

    2 h 16 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Cary Grant, Eva Marie Saint, James Mason

    Dude : la scène du champ.
  • Bande-annonce

    Mon voisin Totoro (1988)

    Tonari no Totoro

    1 h 26 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Noriko Hidaka, Chika Sakamoto, Shigesato Itoi

    Flagblues : la scène de l'arrêt de bus, sous la pluie.
  • Bande-annonce

    Il était une fois en Amérique (1984)

    Once Upon a Time in America

    3 h 49 min. Sortie : . Drame et gangster.

    Film de Sergio Leone avec Robert De Niro, James Woods, Elizabeth McGovern

    Emmerald : celle qui marque la fin de la partie "Enfance"
    (SPOIL) http://www.youtube.com/watch?v=fFUT-wE-a24
  • Bande-annonce

    Pulp Fiction (1994)

    2 h 34 min. Sortie : . Gangster et comédie.

    Film de Quentin Tarantino avec John Travolta, Samuel L. Jackson, Ving Rhames

    Greg36160 : toute la scène du restaurant à la fin du film, spécialement la discussion entre Pupkin "Ringo" et Jules.
  • Bande-annonce

    Ran (1985)

    2 h 42 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Akira Kurosawa avec Tatsuya Nakadai, Jinpachi Nezu, Masayuki Yui

    -Gwen- : l'embuscade.

    "Juste à couper le souffle."
  • Bande-annonce

    True Romance (1993)

    2 h. Sortie : . Thriller, action et romance.

    Film de Tony Scott avec Christian Slater, Patricia Arquette, Dennis Hopper

    IrinaSchwab : la scène de torture de Hooper par Walken avec la fameuse explication sur les origines des siciliens le tout sur du Lakme.
  • Bande-annonce

    Trust Me (1991)

    Trust

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Hal Hartley avec Adrienne Shelly, Martin Donovan, Rebecca Nelson

    JulienDonkeyBoy : Adrienne Shelly et Martin Donovan parlent de confiance avec des dialogues délicieux. Jusqu'à ce qu'elle se jette dans le vide et qu'il la rattrape.

    "Bouleversant et intelligent (Hal Hartley quoi).
    Une analyse très intéressante de la scène: http://www.artcinema.org/spip.php?article46 "
  • Bande-annonce

    Le Miroir (1975)

    Zerkalo

    1 h 45 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Andreï Tarkovski avec Margarita Terekhova, Oleg Yankovsky, Anatoli Solonitsyne

    KanedaShotaro : "l'une des dernières séquences du films où la mère du narrateur et lui-même, enfant, se rendent dans une maison de campagne où ils sont accueillis par la maitresse de maison. La mère a un entretien secret avec cette femme, duquel le narrateur est tenu à l'écart. Celui ci s'observe alors longuement dans un miroir accroché au mur. Dans la suite de la séquence, la maitresse de maison présente son fils à ses deux invités. La mère est alors prise d'un malaise. La maitresse de maison, enfin, sollicite l'aide de la mère pour tuer un poulet. La scène est effrayante. S'en suit un songe en noir et blanc : la mère y voit son époux, puis elle-même, enceinte, lévitant au-dessus d'un lit, soulevée, dit-elle, par l'amour... Suite à cette vision, la mère renonce au projet qui l'avait fait venir, et quitte la maison de campagne avec son fils.

    Le sens et la portée de cette scène demeurent trés obscurs mais une impression surnage : tout se joue dans cet ultime souvenir, scène cruciale où tous les souvenirs du narrateur semblent converger. Pivot du récit, cette séquence consitue le point culminant du sacrifice maternelle et la génèse du sentiment de culpabilité qui animera le narrateur toute sa vie. L'éclairage qui baigne la séquence est fantastique, les plans sont d'une beauté tétanisante et la musique de Purcell bouleversante.
    Et c'est, je crois, la seule scène d'un film qui m'a mis les larmes aux yeux à la première vision sans que je sache pourquoi..."