Cover Il suffit de lire // Lectures 2020

Liste de

44 livres

créee il y a presque 3 ans

 · 

modifiée il y a presque 2 ans

Voyage au bout de la nuit
8

Voyage au bout de la nuit (1932)

Sortie : 15 octobre 1932 (France). Roman

livre de Louis-Ferdinand Céline

Oazard a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

L'année commence bien avec ce chef-d'oeuvre qui me poursuivait depuis quelques années. Une lecture en apnée, donc, à travers le champ de ruines qu'incarne chaque page de ce roman. Louis-Ferdinand Céline cultive l'amertume et la frustration, poussant l'écriture dans ses derniers retranchements. Le roman serait insupportable sans la figure de Bardamu, celui qui refuse de se retourner et avance avec le siècle, laissant par moments échapper quelques gouttes d'espoir bienvenues.

Le Huit d'épées

Le Huit d'épées (1934)

The Eight of Swords

Sortie : 1994 (France). Policier, Roman

livre de John Dickson Carr

Oazard a mis 4/10.

Annotation :

Première déception chez John Dickson Carr.
Le Huit d'épées est un livre peu inspiré qui ne semble pas savoir ce qu'il souhaite raconter. Le mystère est peu engageant (un comble chez Carr) et la galerie de personnages assez pénible car trop fournie (pourquoi avoir multiplié à ce point les figures de détectives, si ce n'est pour rien en faire ?). Pour la première fois, j'ai totalement abandonné ma quête du coupable pour en finir au plus vite avec l'intrigue. Un Carr mineur que j'aurai vite oublié.

Un dernier verre avant la guerre
7.7

Un dernier verre avant la guerre (1994)

A Drink Before The War

Sortie : 6 janvier 1999 (France). Roman

livre de Dennis Lehane

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Première incursion dans l'univers de Denis Lehane, que je connais surtout pour ses adaptations au cinéma. J'ai donc découvert un sympathique roman noir, très bien écrit, qui se dévore de bout en bout sans pour autant un trouver une réelle plus-value. Etant plus client de roman policier, je ne suis pas particulièrement attaché aux archétypes du roman noir (le détective désabusé, la partenaire femme forte qui flirte avec le héros, les politiciens véreux, les chefs de gang qui suivent un code de l'honneur) et je n'ai que rarement été surpris par la tournure des événements. Une lecture agréable mais peu marquante.

Retour à Reims
8.1

Retour à Reims (2009)

Sortie : septembre 2009. Essai

livre de Didier Eribon

Oazard a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Très grand ouvrage sur le déterminisme social et culturel. Didier Eribon croise l'intime et le théorique, suscitant sans relâche l'esprit et l'émotion de son lecteur, effectuant sans cesse des va-et-vient entre l'intime et l'universel, la honte et l'oppression, l'affirmation de soi et le rejet de son passé. Un livre magistral.

Le Bourreau de Gaudí
7.6

Le Bourreau de Gaudí

Sortie : 3 septembre 2014 (France). Roman

livre de Aro Sainz De La Maza

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Une déambulation entêtante dans Barcelone, Aro Saine de la Maza embrassant l'architecture sinueuse et grotesque modelée par Gaudí pour y développer un récit policier classique mais efficace.

Les neuf mauvaises réponses

Les neuf mauvaises réponses (1952)

The Nine Wrong Answers

Sortie : 1964 (France). Policier, Roman

livre de John Dickson Carr

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Toujours un plaisir de replonger dans les mystères tortueux de John Dickson Carr. Ce roman est assez singulier dans l'oeuvre du romancier, s'approchant plus du thriller que du traditionnel roman à énigmes. On y retrouve tout de même bon nombre de mécaniques très astucieuses, un récit retors qui réserve de nombreuses surprises ainsi qu'un jeu métatextuel très plaisant avec l'auteur. Malheureusement, Les neuf mauvaises réponses souffrent aussi de trop nombreuses digressions (tout le passage à la BBC) et de personnages secondaires un peu trop génériques, deux éléments qui m'empêchent de noter plus haut un roman pourtant parmi les plus originaux de l'auteur.

W ou le souvenir d'enfance
7.1

W ou le souvenir d'enfance (1975)

Sortie : 1975 (France). Roman, Biographie

livre de Georges Perec

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Une lecture fascinante par sa forte puissance évocatrice et la simplicité redoutable de son procédé.

L'Homme sans qualités, tome 1
8.4

L'Homme sans qualités, tome 1 (1930)

Der Mann ohne Eigenschaften

Sortie : 1957 (France). Roman

livre de Robert Musil

Oazard a mis 9/10.

Annotation :

Rarement un roman m'a semblé aussi juste, aussi touchant, aussi pointu sur la nature humaine. Roman de tout une civilisation, mais aussi roman du grand rien qui nous habite et nous condamne quotidiennement à aller de l'avant, L'homme sans qualités est une lecture redoutable qui, au bout de 800 pages, m'a obligé à me jeter sur le deuxième tome, espérant avoir le fin mot d'une histoire qui 'en a pas. Et c'est sans doute dans cette quête perpétuelle de l'avant que se love la nature si profonde et totale de ce roman.

Maigret et son mort
7

Maigret et son mort

Sortie : 1947 (France). Roman

livre de Georges Simenon

Oazard a mis 6/10.

Annotation :

Simenon et moi, c'est une grande romance contrariée. J'aime son style et ses ambiances, mais ses intrigues policières me laissent totalement de marbre, ce qui rend la lecture souvent assez laborieuse. Maigret et son mort, en dépit de son postulat séduisant, de quelques scènes de vie réussies (Maigret qui ouvre son restaurant pour retrouver des suspects), s'englue dans ses intrigues de petites frappes qui me dépassent totalement, et ne parvient à me récupérer que dans ses derniers instants, par un rebondissement bien trouvé. Dommage.

La Difficulté d'être
7.4

La Difficulté d'être (1947)

Sortie : 1947 (France). Essai

livre de Jean Cocteau

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Il y a un un peu de tout dans ce livre, et Cocteau n'est jamais aussi touchant que lorsqu'il saisit du bout des doigts la fatalité de l'éphémère, la conscience de sa propre fin imminente. Sur les autres sujets, chacun saura y trouver ses connivences.

Cadres noirs
7.4

Cadres noirs (2010)

Sortie : février 2010. Roman

livre de Pierre Lemaitre

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Pierre Lemaître est un formidable auteur de la fatalité. Même quand le sujet ne m'attire pas (comme ici), il parvient à saisir ses lecteurs dans sa toile et leur faire ressentir le tragique et l'universel des situations décrites. Peut-être souffre t-il ici d'un petit surplus de péripéties sur la fin, mais diable que c'est efficace et poignant !

Hernani
7

Hernani (1830)

Sortie : 1830 (France). Théâtre

livre de Victor Hugo

Oazard a mis 6/10.

Annotation :

Un peu de mal à m'immerger dans Hernani, je dois bien l'avouer. J'aime la subversion des registres qui habite les premiers actes, mais la pièce m'a malgré tout perdu par sa succession de rebondissements parfois au détriment des protagonistes.

La Chute
7.6

La Chute (1956)

Sortie : 1956 (France). Roman

livre de Albert Camus

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Camus sait écrire, ce n'est plus à prouver. Cette succession de monologues obsédants saisit avec talent, mais l'atterrissage a un peu manqué de panache.

Comptine mortelle
8.1

Comptine mortelle (2016)

Magpie Murders

Sortie : 18 avril 2018 (France). Policier, Roman

livre de Anthony Horowitz

Oazard a mis 7/10.

Aux confins du monde
7

Aux confins du monde (2010)

Mon combat - IV

Min kamp, Fjerde bok

Sortie : 24 août 2017 (France). Roman

livre de Karl Ove Knausgaard

Oazard a mis 6/10.

Annotation :

Après un premier tome fascinant sur la déchéance d'un père tyrannique et un deuxième sur l'évanescence du sentiment amoureux à travers les époques d'une vie, j'ai commencé à sentir des faiblesses dans l'écriture de Karl Ove Knausgaard.
Le troisième tome, Jeune Homme, privilégiait la précision d'un regard à hauteur d'enfant au commentaire distancié de l'homme adulte sur son moi du passé. Un choix cohérent, mais qui m'avait ennuyé. La réjouissante confusion temporelle des précédents tomes laissait place à une linéarité trop académique, retranscrivant avec justesse (et parfois mollesse) cette bulle coupée du monde qu'incarne l'enfance.
Avec Aux confins du monde, Karl Ove Knausgaard renoue progressivement avec la frénésie du deuxième tome. La narration reste encore une fois très (trop) chronologique, mais l'angélique enfant laisse la place à un adolescent totalement obsédé par une trop encombrante virginité dont il ne parvient pas à se libérer. Le style est cru, trivial, et on peine parfois à deviner l'auteur derrière ce protagoniste franchement crétin. Karl Ove Knausgaard se dresse en anti-héros, se jouant du roman d'apprentissage à travers son épopée du quotidien.
Je n'ai pas encore retrouvé dans ce quatrième tome la saveur des deux premiers, mais Karl Ove Knausgaard parvient toujours à faire ressurgir au détour d'une page ses qualités d'auteur et la richesse sous-jacente d'une vie pourtant anecdotique. Le prochain tome (l'avant-dernier !), consacré à ses débuts dans la littérature, devrait me plaire davantage.

Jeune homme
7.2

Jeune homme (2009)

Mon combat - III

Min kamp. Tredje bok

Sortie : 31 janvier 2016 (France). Roman

livre de Karl Ove Knausgaard

Oazard a mis 5/10.

Le diable par la queue / Pourquoi écrire ?
7.3

Le diable par la queue / Pourquoi écrire ? (1999)

Sortie : 1999 (France). Nouvelle

livre de Paul Auster

Oazard a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Nuit sans fin
7.2

Nuit sans fin (2017)

City of Endless Night

Sortie : 4 avril 2018 (France). Roman

livre de Lincoln Child et Douglas Preston

Oazard a mis 6/10.

Annotation :

Un peu faiblard.
Pendergast reste toujours aussi charismatique, le style demeure élégant, mais les ficelles se répètent un peu trop de roman en roman. La confrontation finale reste cependant très efficace.

Le Pigeon
6.9

Le Pigeon (1987)

Die Taube

Sortie : 18 mars 1987 (France). Roman, Autobiographie & mémoires

livre de Patrick Süskind

Oazard a mis 5/10.

Annotation :

Trop anecdotique, cette courte oeuvre de Süskind n'a cessé de m'évoquer des oeuvres fascinantes (Gros Câlin de Gary, Le Solitaire de Ionesco) qui exploraient avec plus de nuances la solitude des grandes villes et la spirale obsessionnelle qu'elle engendre. Le Pigeon reste trop en surface pour me convaincre.

Il était deux fois
7.4

Il était deux fois (2020)

Sortie : 4 juin 2020 (France). Policier, Roman

livre de Franck Thilliez

Oazard a mis 6/10.

Annotation :

Je ne connaissais pas Thilliez, et j'avais peur de tomber sur un Chattam bis.
Il était deux fois a donc été plutôt une bonne surprise, Thilliez va droit au but, le style est simple, sec, direct. La structure du roman permet de relancer en permanence l'attention du lecteur, et le jeu autour de la mise en abyme qui se dessine progressivement est assez savoureux (encore plus, j'imagine, pour les lecteurs assidus de Thilliez). Le roman semble un peu s'égarer sur la fin, la conclusion manque de panache, promettant davantage de réponses pour un/des futur(s) roman(s). Une plutôt bonne surprise.

À son image
7.2

À son image (2018)

Sortie : 22 août 2018 (France). Roman

livre de Jérôme Ferrari

Oazard a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

L'écriture de Jérôme Ferrari est toujours aussi fascinante, teintée tour à tour de maniérisme et de brutalité, hantée par une quête de beauté incessante, perpétuellement gangrenée par le mal.
A son image questionne la représentation à différentes échelles. L'auteur, comme ses personnages, s'interroge. Comment représenter l'indicible horreur de la guerre ? Comment être fidèle au vivant quand on doit honorer sa perte ? Le roman est dense, douloureux, l'écriture peine à se fixer, elle glisse entre les doigts de son auteur et restitue la douloureuse incapacité de l'artiste à saisir l'humain dans toute sa complexité.

Le Malheur indifférent
7

Le Malheur indifférent

Sortie : 13 septembre 1977 (France). Roman

livre de Peter Handke

Oazard a mis 9/10.

Dans son silence
7.3

Dans son silence

The Silent Patient

Sortie : 6 février 2019 (France). Roman

livre de Alex Michaelides

Oazard a mis 7/10.

Annotation :

Bien roublard, ce roman. Je me suis un peu gâché le plaisir en apprenant qu'il recelait un twist assez redoutable à la fin, et j'ai dès lors rapidement fait le parallèle avec une autre fameuse oeuvre de la littérature policière. Mais quoiqu'il en soit, le roman est malgré tout de très bonne facture.

Glaise
7.3

Glaise (2017)

Sortie : 7 septembre 2017. Roman

livre de Franck Bouysse

Oazard a mis 7/10.

Qui a tué mon père
7.1

Qui a tué mon père (2018)

Sortie : 3 mai 2018 (France). Roman

livre de Édouard Louis

Oazard a mis 7/10.

Je suis Pilgrim
7.4

Je suis Pilgrim (2015)

I am Pilgrim

Sortie : 1 avril 2015. Roman

livre de Terry Hayes

Oazard a mis 6/10.

La Troisième Fille
6.7

La Troisième Fille (1966)

Third Girl

Sortie : 1966 (Royaume-Uni). Policier, Roman

livre de Agatha Christie

Oazard a mis 4/10.

Dans le jardin de l'ogre
7

Dans le jardin de l'ogre

Sortie : 28 août 2014 (France). Roman

livre de Leïla Slimani

Oazard a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

le repos de Bacchus

le repos de Bacchus (1938)

Sortie : 1938 (France). Roman

livre de Pierre Boileau

Oazard a mis 7/10.

Les Petites Filles et la mort
7.7

Les Petites Filles et la mort (1903)

I Fonissa

Sortie : 1976 (France). Roman

livre de Alexandre Papadiamantis

Oazard a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.