Une novella d’une intensité remarquable !

Avis sur 24 Heures

Avatar Vampilou
Critique publiée par le

C’est avant tout une plongée exceptionnelle dans le milieu de la musique, du rock plus particulièrement, autant dire que ce fut un véritable régal pour moi, je me suis sentie comme chez moi. Plus qu’un hobby, c’est une passion, extrêmement pointue, parfaitement documentée, c’est presque une science même, où tout est décortiqué, avec un talent extraordinaire, qui fascinera tout à chacun. Des mots qui font vibrer, dans lesquels tous fans du genre se reconnaîtront, presque une bouffée de nostalgie même, par tous ces noms absolument mythiques, qui ont fait rêver des générations et qui le font encore. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance d’Agathe, une passionnée de musique, tenant un blog, qui par un heureux hasard, va rencontrer une légende du rock et lui proposer de vivre 24 heures ensemble, pour un documentaire d’exception. On retrouve avec un immense plaisir la plume de Katja Lasan et encore une fois, elle maîtrise pleinement son sujet, sur le bout des doigts, pour nous toucher en plein cœur par la puissance de ses mots. Plus long qu’une nouvelle et bien que son récit soit court, c’est un condensé extraordinaire, d’une puissance, d’une intensité rare, qui nous prend dans ses filets, qui nous fait vibrer sans aucune concession. Très loin de n’être qu’une romance, c’est un récit d’une humanité folle, qui traite de sujets forts, qui vous bouleversent et ne laisseront littéralement personne indifférent, parce que d’une sensibilité percutante. On le sait tous, la vie de rock star n’a rien d’une sinécure, la drogue, les excès, ce n’est peut-être pas une généralité, mais ce n’est pas une idée reçue non plus et nous serons témoins des ravages engendrés. Plus que pour la personne concernée, c’est également tout son entourage qui peut en souffrir, brisant une famille entière, rompant des liens, qui seront bien difficiles à reconstruire. Alors, c’est avant tout l’histoire d’un père et son fils, rongés par les remords, par les blessures dont chacun souffre, mais aussi par la colère, ils vont devoir faire face à cette douleur, par l’arrivée inopinée de notre héroïne. C’est un récit d’une puissance considérable, qui nous touchera profondément, celui d’un amour incontestable, qui devra pardonner pour s’épanouir à nouveau et pour reconstruire sur les braises d’un passé fait de traumatismes.

En bref : 24 Heures, c’est une novella qui n’a clairement pas à rougir de son format, qui saura nous bouleverser avec une puissance hors du commun, qui nous fera partager une histoire d’une intensité percutante, celle de destins brisés, qui vont se retrouver, pour ne plus jamais se quitter et qui sauront se guérir mutuellement, de leurs erreurs, de leurs blessures !

Avis complet sur le blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Vampilou 24 Heures