Couverture Au cœur des ténèbres

Au cœur des ténèbres

(1899) (traduction Jean Deurbergue)

Heart of Darkness

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 4
  3. 16
  4. 52
  5. 92
  6. 205
  7. 403
  8. 555
  9. 361
  10. 200
  • 1.9K
  • 195
  • 1.6K
  • 51

Le voyage d’un officier de la marine marchande britannique qui doit établir des liens avec le directeur d’un comptoir au cœur de la jungle.

Match des critiques
les meilleurs avis
Au cœur des ténèbres
VS
Vous n'en sortirez pas indemne

Tout le monde, à part peut-être les ermites ou les habitants du Tadjikistan, connait le chef d’œuvre de Francis Ford Coppola, le fabuleux, l’incontournable, le majestueux, Apocalypse Now. Mais peu, ou en tout cas beaucoup moins, ont lu l’ouvrage dont s’est inspiré le réalisateur américain pour faire son film. Etant un des groupies de ce film, il fallait que je m’attaque tôt ou tard au livre de Joseph Conrad. C’est chose faite. Dans Au Cœur des Ténèbres, point de guerre du Vietnam, logique,...

46 7
Avatar Amoureux_du_monde_
4
Amoureux_du_monde_
Dommage !

Dans l'absolu, c'est pas si mal. Les pistes de réflexion abordées par cette nouvelle sont intéressantes, pertinentes et même touchantes. Pour peu qu'on ne soit pas terrorisé par la biographie, l'histoire en elle-même peut vous intéresser. Certes, elle a une certaine banalité, mais assez intéressante malgré tout. Par contre, un gros gros gros gros défaut : que c'est lourd ! Bon sang, quel sens du style effroyable ! Conrad, ou comment avoir une plume suffisamment pénible pour gâcher une... Lire la critique de Au cœur des ténèbres

3 5
Critiques : avis d'internautes (31)
Au cœur des ténèbres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Au cœur des ténèbres par Leo_Mance

L'ouvrage m'a noué l'estomac dès le début, dans cette remontée toujours plus lourde de la jungle, sans que je n'apprécie pleinement. Je n'ai pas eu envie de m'arrêter mais j'ai progressé sans grand enthousiasme. Les quinze dernières pages, tout prend sens, Conrad est touché par la grâce, l'écriture devient magnifique, on relit les mots pour être sur d'avoir bien compris, chaque relecture est... Lire l'avis à propos de Au cœur des ténèbres

5 2
Avatar Leo_Mance
9
Leo_Mance ·
Découverte
Marlow ou le regard d'Ulysse

Le livre est précédé de sa réputation, à la fois comme classique et comme roman adapté par Coppola pour Apocalypse Now (après une tentative avortée d'Orson Welles). Ce que je ne soupçonnais pas, c'est que, en comparaison, Apocalypse Now paraisse être une agréable comédie... C'est donc un livre court (petit roman ou longue nouvelle) particulièrement sombre. Dès le début : nous sommes sur la... Lire l'avis à propos de Au cœur des ténèbres

69 4
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
Critique de Au cœur des ténèbres par The_Dude

Un jeune officier de la marine marine marchande britannique est engagé par une compagnie belge afin de renouer le contacte avec, Kurtz, le directeur d'un comptoir colonial faisant commerce d'ivoire en amont du fleuve Congo, dont on est sans nouvelles depuis plusieurs mois. Partant de la côte, Marlow et son navire poussif s'enfoncent dans l'intérieur du continent africain, remontant le fleuve... Lire la critique de Au cœur des ténèbres

39 1
Avatar The_Dude
10
The_Dude ·
Hurt of Darkness

Se lancer dans Au Cœur des Ténèbres, c'est accepter d'embarquer pour un voyage dont on ressortira forcément changé, que cela soit à un degré violent ou imperceptible, de l'exacte même manière que Marlow - héros et narrateur - sera transformé, ligne après ligne - semaine après semaine. Car Heart of Darkness c'est cela : un point de départ, puis une longue et fascinante plongée dans les ténèbres,... Lire la critique de Au cœur des ténèbres

19 16
Avatar VGM
9
VGM ·
La colère

La littérature est l’Art intègre par excellence. Parce que pour écrire, il faut donner de soi. Si mensonge littéraire il y a, il est plutôt l’exception qui confirme la règle. Le titre m’a été inspiré par le film de Werner Herzog, Aguirre, la colère de Dieu. Il me semble que les deux œuvres présentent, dans une certaine mesure, des similitudes. L’enfoncement progressif dans la jungle... Lire la critique de Au cœur des ténèbres

8 16
Avatar Aymeric Walden
8
Aymeric Walden ·
Toutes les critiques du livre Au cœur des ténèbres (31)