Couverture Au revoir là-haut

Au revoir là-haut

(2013)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 3
  2. 4
  3. 8
  4. 30
  5. 61
  6. 166
  7. 710
  8. 1313
  9. 889
  10. 292
  • 3.5K
  • 424
  • 1.6K
  • 108

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs !

Match des critiques
les meilleurs avis
Au revoir là-haut
VS
Colline 113, tête de cheval, gueules cassées...

Albert et Edouard sont des survivants de la "grande guerre" et de la dernière ascension contre l'ennemi, celle de la colline 113. Déclassement pour l'un, "gueule cassée" pour l'autre, les deux poilus rescapés liés par un lien indissociable vont se lancer dans une escroquerie vengeresse... Au revoir là haut est le premier roman que je lis de Pierre Lemaître. Ce livre m'a impressionné et énormément touché. Grâce à un style ciselé et plein...

13 1
Aller au bout ou ne pas y aller du tout

Je suis assez partagée sur ce livre. D'un côté les tous premiers chapitres m'ont happée : la plongée directe, sans fard, dans cette guerre où tu es enterré avant d'être tué, la tendresse qu'exprime le narrateur pour son personnage principal, les débuts difficiles de l'après-guerre, la galère future qu'on pressent comme l'ombre d'une bombe qui s'approche en sifflant. D'un autre côté, il y a ces personnages qui, de chapitre en chapitre, se développent en caricatures de plus en plus grotesques,... Lire l'avis à propos de Au revoir là-haut

13 4

Critiques : avis d'internautes (124)

Au revoir là-haut
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les héros sont bien plus utiles quand ils se taisent

"Le pays tout entier était saisi d'une fureur commémorative en faveur des morts, proportionnelle à sa répulsion vis-à-vis des survivants." Cette courte phrase, située en milieu de récit, résume on ne peut mieux le propos du nouveau roman de Pierre Lemaitre, tout auréolé de son récent prix Goncourt. Le choix du cercle du restaurant Drouant est plutôt judicieux - le roman est de qualité - , tout... Lire la critique de Au revoir là-haut

28
Avatar nm-reader
9
nm-reader ·
La tête du cheval mort contre le monument patriotique

C'est marrant, ce bouquin, comme il m'a fait penser à mes grands-parents. Ce n'est pourtant pas leur guerre, ils n'étaient pas nés, pour cette guerre-là. La façon où, dans les pires moments, Albert se rappelle de sa guerre, peut-être. Ils ne m'ont jamais parlé de la guerre. Jusqu'au jour où on a su que c'était fini pour lui, celui qui a fait d'eux mes grands-parents. Là ils m'en parlaient. Comme... Lire l'avis à propos de Au revoir là-haut

28 2
Avatar Noménale
9
Noménale ·
Critique de Au revoir là-haut par BibliOrnitho

Albert Maillard : troufion issu de parents pauvres. Il a une bonne amie – Cécile – qui l’attend à Paris. Du moins, l’espère-t-il. Blessé par deux fois dans la Somme en 16, il est encore en vie en novembre 18 au moment où une dernière bataille – celle de la côte 113 – est déclenchée. Ce serait tout de même con de se faire étendre d’une balle allemande à une semaine de l’armistice, non ? C’est ce... Lire l'avis à propos de Au revoir là-haut

11 1
Avatar BibliOrnitho
9
BibliOrnitho ·
Critique de Au revoir là-haut par Christine Deschamps

Je trouve les gens bien exigeants ! Une moyenne d'à peine huit pour une lecture aussi jouissive, c'est peu. Honnêtement, vu qu'il s'agit là d'un roman, on peut allègrement se foutre de la véracité historique pour s'abandonner tout entière au plaisir de la phrase et d'une narration menée tambour battant, dans l'euphorie la plus communicative. Car le rythme de ce récit est unique et juste, et... Lire la critique de Au revoir là-haut

2
Avatar Christine Deschamps
10
Christine Deschamps ·
Découverte
Paroles de Poilus qui se rebiffent; lu grâce au projet d'adaptation par Albert Dupontel

(Remarques écrites en 2016 juste après sa lecture émouvante, corrigées en 2020. La litanie de noms et références n'est pas de moi, ce n'est pas mon name-dropping: ils ont été cités de manières très honnête à diverses reprises et à la fin du livre par Pierre Lemaitre lui-même.) Vive Joseph Merlin! (l'inspecteur du Ministère dans le livre) __Ce n'est pas une critique,... Lire l'avis à propos de Au revoir là-haut

14 2
Avatar PierreAmo
10
PierreAmo ·
Toutes les critiques du livre Au revoir là-haut (124)