Couverture Crash !

Crash !

Crash

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 4
  3. 6
  4. 30
  5. 28
  6. 48
  7. 86
  8. 98
  9. 46
  10. 23
  • 369
  • 34
  • 374
  • 12

Après avoir causé la mort d'un homme lors d'un accident de voiture, James Ballard, le narrateur, développe une véritable obsession pour la tôle froissée. Enrôlé par Vaugham, un ex-chercheur qui aime reconstituer des accidents célèbres et va même jusqu'à en provoquer pour assouvir ses pulsions...

Match des critiques
les meilleurs avis
Crash !
VS
Crash pas dans la soupape.

Un soir pluvieux de juin, James Ballard perd le contrôle de son véhicule près de l'aéroport à l'entrée du toboggan de Western Avenue. Sa voiture traverse l'autre voie et percute de plein fouet le véhicule arrivant dans l'autre sens. Le conducteur, un ingénieur, est tué sur le coup, éjecté de son siège, il traverse son pare-brise pour venir atterrir sur celui de la voiture du narrateur. Le sang de l'homme macule la poitrine du personnage principal, jusqu'à faire croire aux sauveteurs qu'il...

9 33
Critique de Crash ! par asatru222

le roman démarre avec un accident dont est coupable le narrateur ( qui se nomme lui même Ballard) et qui a réalisé un déclic en lui, il se rend compte par cet accident que la vitesse, les accidents ont un énorme potentiel sexuel et d’excitation pour lui. L’idée de base était séduisante mais je n’ai jamais réussi a rentrer dans ce roman car entre les phases d’accidents/excitation/vitesse il n’y a jamais réellement de liant, et donc on a plus un amoncellement de scénettes à ce sujet qu’un... Lire la critique de Crash !

1
Critiques : avis d'internautes (11)
Crash !
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Métaphore extrême d’une civilisation moderne devenue inhumaine.

«Vaughan est mort hier dans son dernier accident. Le temps que dura notre amitié, il avait répété sa mort en de multiples occasions, mais celle-là fut la seule vraie. Lancée vers la limousine de l’actrice, sa voiture a franchi le garde-corps du toboggan de l’aéroport de Londres et plongé vers le toit d’un car rempli de voyageurs. Les corps broyés en grappes des touristes, comme une... Lire l'avis à propos de Crash !

11
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·
Du pseudo-trash à la vraie tâche

Je m'étais toujours demandé pourquoi je n'avais pas aimé (et c'est un euphémisme) le film Crash, adaptation ciné par David Cronenberg qui est pourtant l'un de mes réalisateurs préférés, et, accessoirement, l'un de ses films les plus appréciés. Je m'étais alors promis que, si le livre de J. G. Ballard croisait ma route, je ferais l'effort de le lire, pour me faire un avis définitif. Et il était... Lire l'avis à propos de Crash !

10
Avatar Pravda
4
Pravda ·
Brand New Cadillac

Jusque là, mes rencontres avec les romans de Ballard n'avaient déclenchés qu'un vague intérêt : je me souviens que j'ai bien aimé au moment de la lecture, mais aucune trace de ce qu'il a bien pu raconter. Une écriture un peu imperméable donc. Par tous les saints, dieux et tout, Crash a fini par atterrir entre mes mains. Thématique toujours efficace de l'érotisme dans la mécanique (vous avez lu... Lire l'avis à propos de Crash !

6
Avatar lultrafame
8
lultrafame ·
Ballard au sommet de son art

James G. Ballard Crash ! Pour commencer simplement, on pourrait réduire ce roman à son intrigue. Le personnage principal, James Ballard, est victime d’un accident de la route. Il est sérieusement blessé, mais surtout, il a tué un homme. À l’hôpital, il rencontre Helen, l’épouse de la victime. Contre toute attente, la veuve et Ballard vont se rapprocher, attirés par un « puissant... Lire la critique de Crash !

3
Avatar Mister_Lag
10
Mister_Lag ·
Découverte
Ballard sous l'emprise d'une «logique perverse plus puissante que la raison»

L'un des éditeurs potentiels de Crash a suggéré dans une note laconique d'enfermer son auteur, manifestement troublé. Le premier opus de la 'trilogie du béton' (suivront L'île de béton et I.G.H.) met en scène une perversion post-moderne, avec sa communauté de fétichistes des accidents de voiture. Controversé à sa sortie (en 1973), le roman connaît un destin... Lire la critique de Crash !

4
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·
Toutes les critiques du livre Crash ! (11)