👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je trouve que le résumé du livre sur sa page de SensCritique est un peu trop biaisé... Du reste, ça ne ressemble pas à ce que j'en pense pour l'instant. J'arrive à la troisième partie (c'est-à-dire un peu avant le milieu) et le rythme reste toujours le même : lent, difficile à tenir. Même en anglais (pour un lecteur francophone) In Cold Blood est d'un déchiffrage simple, les quelques lacunes de vocabulaire qui peuvent surgir ne gênent en rien la compréhension (même si je maudis ma paresse pour ne pas consulter le dictionnaire à chaque fois parce qu'évidemment, ce sont toujours des éléments en moins qui m'empêchent d'apprécier pleinement la littérature de Truman Capote)
Je ne dirais pas que ce n'est pas intéressant pour autant. L'histoire de Perry, l'un des tueurs, est particulièrement curieuse. Mais il n'y a que Perry pour nous sauver et même avec ça, on tombe assez aisément dans l'ennui de la lecture... Heureusement, l'oeuvre est riche et on n'a pas l'impression de perdre son temps en le lisant. (je dirais même que "l'on en a pour son argent")
Disons que pour l'instant, ce n'est pas encore passionnant. J'espère au moins que c'est le genre de livre dont on réalise la grandeur en le terminant.

19/09/12 : ha, je reviens sur ce que j'ai dit l'autre fois, quand je n'avais pas terminé le livre. Ok, ok, De Sang-Froid est très très bon. Je dirais que c'est un bouquin qu'on doit remâcher après l'avoir fermé ; parce que la lecture elle-même, au premier chef, n'est pas très excitante. J'étais même un peu déçue quand j'ai lu pourquoi, enfin, Perry et Dick avaient tué les Clutter. Mais c'est en assemblant toutes les pièces qu'on a ramassées au cours de la lecture qu'on savoure vraiment De Sang-Froid, et je suis assez admirative, du coup, de Truman Capote, étant donné que j'ai tendance à donner une grande importance au plaisir du style et qu'il en faut beaucoup pour m'impressionner sans y avoir recours.
D'autre part, il suffit de quelques lectures para-texte pour se rendre compte qu'il y a quand même beaucoup de Truman, dans cette écriture qu'on dirait impersonnelle... Allez, je vais devoir regarder les adaptations audiovisuelles, maintenant.
Aphimorv
9
Écrit par

il y a 9 ans

1 j'aime

De sang-froid
Vincent_Ruozzi
8

Un fait divers dans la postérité

De sang-froid possède deux facettes. Il y a l’œuvre, ce roman tiré d’un simple fait divers, le quadruple meurtre d’une famille de fermiers au Kansas en 1959. Il y a également l’implication de...

Lire la critique

il y a 4 ans

39 j'aime

18

De sang-froid
Black_Key
9

Ask the Dust

La poussière. Petit manteau volage, elle recouvre les routes, les maisons, les voitures de tout le Kansas, à peine secouée par le vent qui souffle. Elle surplombe l'immobilité de sa chape légère,...

Lire la critique

il y a 5 ans

27 j'aime

6

De sang-froid
Gand-Alf
9

Chronique d'un assassinat.

Fasciné jusqu'à l'obsession par un fait divers atroce survenu au Kansas en 1959, l'écrivain Truman Capote va donner naissance à un classique de la littérature du vingtième siècle, enfantement dont il...

Lire la critique

il y a 10 ans

18 j'aime

2

Le Père Goriot
Aphimorv
9

IA NIE PANIMAYOU !

Il y a certaines choses que je ne comprends pas dans la tête des autres. Comme le fait qu'on ait pu mettre autant de mauvaises notes à ce livre. Si Balzac fait partie de mon top 5 de mes auteurs...

Lire la critique

il y a 10 ans

23 j'aime

2

Desperate Living
Aphimorv
10

Je viens de voir mon film préféré.

Pas sûr que les gens comprennent (surtout la petite vieille choquée à deux sièges de moi dans le ciné) si je leur dis ça comme ça. Desperate Living est la nouvelle idée qui me viendra à l'esprit...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

La Part de l'autre
Aphimorv
4

l'exercice de style qu'on garde dans son placard et qu'on ne PUBLIE PAS

J'ai lu plus bas "audacieux puisque casse-gueule", je retiens "casse-gueule". Le mot qui me dégouline de la bouche pour décrire La Part de l'autre est "NEU - NEU.". L'idée du "si Hitler" est...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

3