Couverture Demande à la poussière

Demande à la poussière

(1939)

Ask the Dust

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 5
  3. 4
  4. 7
  5. 21
  6. 68
  7. 283
  8. 570
  9. 472
  10. 225
  • 1.7K
  • 271
  • 1.4K
  • 23

Arturo Bandini est un jeune homme de 20 ans qui tente désespérément de devenir écrivain. Fauché, il s'installe à Los Angeles dans un hôtel miteux.

PostsDemande à la poussière

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (43)

Demande à la poussière
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Demande à la poussière par About

Fantasmer sur ses perspectives d'écrivain, c'est l'apanage de tous les scribouillards. Mais personne ne le fait comme Fante. « Arturo Bandini, romancier. Gagne largement sa vie en écrivant des nouvelles. Écrit un livre à présent. Un livre formidable. Avis délirants, avant publication : prose remarquable. Rien vu de comparable depuis Joyce. » Bandini, son autre-moi autobiographique, brossé de...

35 8
Avatar About
8
·
Critique de Demande à la poussière par Diothyme

Arturo Bandini est jeune écrivain en devenir de 20 ans, tout récemment émigré à Los Angeles pour faire carrière. Il vivote grâce à une nouvelle parue dans un magazine : Le Petit Chien Qui Riait, dont il n'est pas peu fier, mais depuis, ses seules pages sont destinées à son mécène, homme à qui il voue une grande admiration, Mr Hackmuth. Ses maigres ressources s'épuisent inexorablement, malgré les... Lire la critique de Demande à la poussière

32
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·
"Je ne m'appelle pas Fils de Pute, je m'appelle Arturo Bandini"

"J'ai vomi leurs journaux, j'ai lu leur littérature, observé leurs coutumes, mangé leur nourriture, désiré leurs femmes et visité leurs musées. Mais je suis pauvre et mon nom se termine par une voyelle, alors ils me haïssent, moi et mon père et le père de mon père, et ils n'aimeraient rien tant que de me faire la peau et m'humilier encore, mais à présent ils sont vieux, en train de crever... Lire la critique de Demande à la poussière

3
Avatar vaditchka
9
vaditchka ·
Découverte
Fante astique la poussière...

(Je suis vraiment désolée pour le titre, j'ai adoré ce livre, énorme respect et tout, mais justement, tout ce qui va suivre me semblait presque trop sérieux) Demande à la poussière c’est surement l’un de ces livres dont, si l’on m’en parle dans deux semaines, deux mois, deux ans… je pourrai encore livrer le ressenti qu’il m’a procuré. En le reposant après avoir tourné la dernière page, on se... Lire la critique de Demande à la poussière

27 17
Avatar Pravda
9
Pravda ·
"for dust thou art, and unto dust shalt thou return"

Demande à la poussière fait partie de cette catégorie parmi les plus passionnantes de la littérature américaine (littérature américaine déjà formidable par elle-même), celle qui est consacrée aux laissés-pour-compte, aux rebuts de la société, aux déchets de l'American Dream. C'est le cas d'Arturo Bandini, écrivain auto-proclamé, qui vivote dans un minable hôtel de Los... Lire l'avis à propos de Demande à la poussière

26 5
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
Toutes les critiques du livre Demande à la poussière (43)