Avis sur

Dernière donne par François CONSTANT

Avatar François CONSTANT
Critique publiée par le

"Dernière donne" est une nouvelle version du roman Pour cent millions paru aux Editions Liana Levi en 1986. Jean-Michel GUENASSIA y scénarise une action, en partie, inspirée de faits réels. J'emploie volontairement le terme scénariser plutôt qu'écrire tant l'écriture me semble assez peu développée. Une série de courtes phrases, descriptives du cadre ou de la succession d'actions menées par les uns et les autres. Pas, ou si peu, de réflexions développées, de questions posées à la vie, d'élévations de l'esprit.

L'histoire tient en quelques phrases. Il y a le joueur qui, jouant pour l'adrénaline, perd plus qu'il ne gagne. Il y a son épouse, délaissée et se sentant trahie. Il y a les amis, le faux, retord jusqu'à la moële et le vrai, dévoué jusqu'au bout. Il y a le truand incarcéré qui a encore le sens de l'honneur, sa compagne qui ne le comprend pas et des enjeux, des rêves, des dettes, des projets tordus, des jalousies et des envies de meurtre pour pimenter les relations entre tout ce petit monde.

Je ne sais si cette histoire a donné lieu à un de ces petits films permettant de passer, sans trop penser, une soirée pluvieuse au creux de son fauteuil alors que la sagesse serait probablement d'aller plutôt gentiment au lit!
Moi, je n'ai découvert cette histoire que dans une version papier. Je ne me suis pas embêté, je n'ai pas eu le temps, le livre est court, c'est sa qualité première. Mais de là à dire que j'ai été emballé, il y a un pas que je ne franchirai pas!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de François CONSTANT Dernière donne