Fondation - où l'histoire comme un lancer de Curling..

Avis sur Fondation - Le Cycle de Fondation, tome 1

Avatar nimajneb75
Critique publiée par le

Oeuvre phare et influente de l'âge d'or de la science fiction (qui dit Age d'or ne dit pas nécessairement meilleure qualité..), Fondation a malheureusement mal vieilli.

Le fond de l'histoire :
La psycho histoire - sorte de modélisation économétrique appliquée à la psychologie des groupes humains permet à un historien de prédire la chute à venir de l'empire et de prendre des initiatives afin d'en atténuer les conséquences (période d'anarchie suite à la fin de l'empire).
Si cela est intéressant, cela nécessite d'occulter totalement tout changement exogène (découverte scientifique, nouveaux matériaux, nouvelles doctrines politiques/économiques, catastrophes naturelles, extra terrestres) et cela sur des siècles...
Fondation est donc comme une partie de Curling : un premier héros lance son palet et d'autres personnages passeront les siècles suivant à s'assurer de la bonne trajectoire du lancer.

Le Récit :
Le récit propose des nouvelles indépendantes qui avancent rapidement dans l'histoire. Chaque nouvelle est dans sa construction quasi identique que ce soit dans son introduction que dans son épilogue ce qui donne une désagréable sensation de redite.
De plus, ce ne sont jamais vraiment les forces en pouvoir décrites par Seldon qui permettent de surpasser les crises mais des analyses et des initiatives individuelles qu'Asimov nous dévoile à chaque fin de chapitre (avec un twist qui n'impressionne pas tant la situation de départ est ouverte)
J'apprécie Asimov dans les nouvelles et non les romans, avec Fondation, je trouve que le potentiel de ces nouvelles est trop à l'étroit lorsqu'elles s'inscrivent dans fondation.

L'écriture :
Asimov n'est pas réputé pour être un poète. Fondation n'est pas désagréable à lire mais jamais vraiment emballant non plus. En une journée, vous pouvez le finir tant la moitié du livre reprend des dialogues peu convaincants qui semblent répétés de chapitres en chapitres.

Conclusion :
Livre à la littérature assez pauvre et dont l'influence a déjà vécu, il ne se conseille qu'aux férus de sagas galactiques rétro ou pour une introduction en douce dans l'univers de la SF.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 209 fois
2 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de nimajneb75 Fondation - Le Cycle de Fondation, tome 1